Forum RPG dans l'univers de Saint Seiya (Les chevaliers du Zodiaque)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dionysos sous les " plombs " [rp ouvert suite à la décision d'Arwen de calmer Dionysos]

Aller en bas 
AuteurMessage
La Main du Destin

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 03/08/2013

MessageSujet: Dionysos sous les " plombs " [rp ouvert suite à la décision d'Arwen de calmer Dionysos]   Jeu 26 Oct - 16:24

De la Maison de Zeus aux geôles de Sparte la Sacrée, le chemin se fit sans encombre. Aussi incroyable que cela pouvait paraître, les cellules semblaient en cet instant fatidique être le lieu le plus sûr de toute la cité. Toujours était-il que le jeune spartiate que les gardes dorés avaient traîné en ce plus que sobre lieu devait avoir un avis bien différent.

Déjà l’absence de tout alcool devait lui être insupportable mais la présence des fers dont l’avait garni le Haut-Commandeur ne pouvait que lui peser et, ensuite, que dire du manque d’égard certains des gardes. D’un geste, il l’avait balancé avec toute la grâce d’un sac à patates au fond de l’une des geôles.

" Cela devrait convenir. "
" On l’attache pas au mur ? "
" Pas la peine, il est déjà assez entravé ainsi et cette odeur de vinasse me donne la gerbe. "
" Quoi ? Faudrait aussi le faire passer à la douche ? "
"Quand on aura le temps et qu’on sera certains qu’il ne nous vomisse pas dessus. Les poivrots, faut s’en méfier, cela ne sait pas se tenir une fois trop imbibés. "
" On a vu. D’ailleurs, combien de temps, on le laisse là ? "
" Le temps qu’il dessoûle d’abord. Puis, celui qu’il faudra à notre magnifique Haut-Commandeur pour se souvenirs de lui. "
" Avec tous ces défunts dehors… "
" Oui, elle risque de l’oublier… "

Sur ces mots, les deux hommes éclatèrent de rire avant de quitter la place, laissant le futur Dionysos seul en cellule de dégrisement. Dépité, l’incarnât devait être de se retrouver ainsi dans la solitude et la sobriété forcée mais au moins, une chose était certaine : de par son emprisonnement, il échappait aux combats et aux dangers menaçant la terre entière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dionysos
Spartiate
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 17/09/2017

MessageSujet: Re: Dionysos sous les " plombs " [rp ouvert suite à la décision d'Arwen de calmer Dionysos]   Dim 29 Oct - 16:47

Jeté comme un malpropre ? Non mais ils savent toutes et tous que c’est moi, le Grand et le Magnifique Dionysos ? Nom d’un chien, c’est moi dans ce corps humain nom d’un chien ! En même temps, je ne pouvais pas trop leur vouloir ni en vouloir à l’autre « Haut Commandeur » de mes deux points de suspension car il faut être polie et vu que c’est une blonde, elle n’en a pas… Quoique ce pourrait être quelque chose que je pourrais y remédier… Oh la belle idée qui traverse mon esprit, faudrait que je pense à le consigner dans mon petit carnet dans mon temple.


Enchaîné comme un prisonnier ? Mais j’avais rien fait de mal moi ! Juste balancer des cocktails Molotov et quand on y repense, j’avais exterminé cinq zombies d’un coup pour deux humains. Le quota de deux pour cinq n’est pas trop mal : où était le problème ? En même temps, j’avais dans l’idée d me fabriquer une bombe géante pour tout faire péter façon artifice géant. Problème terminée, ennui fini, zombie explosée, Aphrodite dans mon lit ! Et, on passera donc sur ce très léger agacement qui fuse dans ma caboche. Je n’aime pas être emprisonné, j’aime ma liberté. Il faudra que je m’explique avec ce « Haut Commandeur ». C’est sûr : elle m’a fait chier, je vais lui prendre la tête comme on ne le lui a jamais pris. Finalement, pour ma première en ce monde, je ne me retiendrais ni avec Sparte, ni avec Elle. C’était quoi son nom ? Arwen ? Un joli petit nom elfique tout droit sorti du Seigneur des Anneaux mais elle deviendra la Reine des Pruneaux quand on fera le film « Dionysos Story : Spartes, c’est pas de la Tarte ».

En même temps, le corps, que je traînais, était un corps humain et il ne pouvait supporter toute l’abondance éthylique d’un Dieu Alcoolique. Soyons un très court instant un poil sérieux : ici, je ne risque rien, je suis enfermé et je peux légèrement attendre en toute sécurité que mon heure arrive. Après tout, je n’avais pas trop mal mené ma barque : foutre le bordel pour rester en sécurité dans un lieu où je ne risquerais rien. Mais ça n changera en rien le fait que je me farcirais la « Haut Commandeur Elfique » et je savais très bien comment je m’y prendrais. Patientons quelques heures tranquillement et reprenons es forces : la compagnie de ces « Petits Rigolos » me ferait passer le temps agréablement.


« J’adore cette ville les Mecs ! Une armée de taré aux pouvoirs cosmiques qui défendent le monde conter les vilains ! Ou bien une armée de vilains aux pouvoirs héroïques qui veulent niquer les gentils ! J’adore ! Et comme depuis deux bons millénaires, il y a toujours des cons finis pour servir des dieux ou des déesses ! Mais ça se comprend : après tout, il y a toujours vingt pour cent de gros allumés qui nous servent pour notre idéal. » Déclarais-je en m’adressant aux Gardes.


« Hé les Rigolos ! Vous oubliez juste un truc : dans ce corps d’humain, c’est moi Dionysos. Normal que je sois en permanence pompette ! Venez m’astiquer pour que je sois tout propre quand je retournerai en Olympe après vous avoir fait un bon gros doigt d’honneur ! » Poursuivis-je en explosant de rire.


« Et n’oubliez pas de me remercier parce que, mine de rien, vous êtes sains et saufs. Vous êtes en sécurité en train de me surveiller tandis que vos petits copains sont en train de crever ! »
Ajoutais-je en me bidonnant.


Je continuais à rigoler en me foutant clairement de leurs gueules. J’avais certes la haine mais bon je trouverais bien un moyen de me venger avec excès, dérision et amusement. Pour le reste, après tout, cette colère était contre balancée par ma bonhommie habituelle ! Après tout, rien à faire ! Je suis arrivé là où je voulais être exactement : Aphrodite était dans la merde, elle aurait dû se faire enfermer avec moi. Elle devait passer un sale quart d’heure tandis que je me la coulais douce dans ce qui n’était pas un quatre étoiles mais qui me satisfaisait pour le moment. Quelles autres conneries pouvais-je inventer ? C’était toute la question du moment et mon esprit s’affolait déjà. On allait s’amuser malgré tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dionysos sous les " plombs " [rp ouvert suite à la décision d'Arwen de calmer Dionysos]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Iris JOHANSEN (Etats-unis)
» Le croiseur sous-marin "Surcouf" -suite-
» Merlin - Le choix d'une vie - Merlin & Arthur- PG13
» Problème de fuite d'huile suite descente trottoir
» [AIDE] Probleme messagerie vocale virtuelle orange suite au passage à Froyo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knights of Hope :: Sparte la Sacrée-
Sauter vers: