Forum RPG dans l'univers de Saint Seiya (Les chevaliers du Zodiaque)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le jour se lève sur Sparte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cypris
Chevalier d'or du Sagittaire
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 04/08/2013
Localisation : Sanctuaire, Temple du Sagittaire ou Sparte

Feuille de personnage
Hp:
214/214  (214/214)
CS:
300/300  (300/300)
Pa:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Le jour se lève sur Sparte   Sam 10 Aoû - 17:32

Cela faisait déjà de longs moments que le jour s'était levé sur Sparte la Sacrée. Chaque quartier de cette ville nouvelle avaient reçu sa part de lumière et de chaleur, dissipant les méandres de la nuit et des songes parfois si trompeurs. C'était aussi à la faveur du lever du jour que la blonde Cypris achevait son tour de ronde. C'était ainsi depuis qu'elle avait franchi les portes du vaste bureau du Commandeur Hazama. Un titre pompeux pour un homme aussi mystérieux que redoutable. De lui, se dégageait cette aura propre aux êtres d'exception mais différente si différente de la sienne ou encore de celles de ses deux homologues des Maisons d'Hadès et de Zeus, Raziel et Sanguinius.

Un sourire sur ses lèvres en traversant le dortoirs, surprenants quelques apprentis, déjà sur le point de devenir de puissants prétendants porteurs de quelques colis et surtout de fanions qu'elle avait reconnu d'un seul regard. Leurs vestes blanches portaient juste les traces de la rosée matinale et de l'humus des champs et arènes entourant le dortoir des futurs saint de la grande déesse de la Sagesse. De quoi remplir encore davantage de fierté l'amazone qui laissa son arc reposer paisiblement dans son dos avec ses quelques flèches encore endormies mais prêtes à se charger de cosmos en même pas un millième de secondes. De son point de vue, juste derrière une grande horloge murale s'apprêtant à marquer la dernière heure avant le lever, la jeune femme attendait encore un peu, se penchant sur ce qui était le plus amusant pour eux : les fanions. Au moins, six fanions noirs avaient rejoints les trophées des saints sans qu'aucune rixe ne soit à déplorer. Fait qui indiquait que pour ce petit groupe, l'expérience venait et avec elle la valeur des guerriers en devenir.

Déesse, rassurez-vous d'ici peu, ces hommes et ces femmes viendront vous rejoindre et revêtir les armures que vous nous avez confiées pour vous défendre et défendre la terre. Nous sommes les enfants de l'homme mais aussi les détenteurs de secrets nous rendant si proches de vous.

Tant de pensées en elle tandis qu'au sein du groupe, c'était qu'échanges de paroles et de regards de connivences. La solidarité entre futurs combattants d'Athéna. Une des plus grandes valeurs que défendaient les futurs saints et autres. Autres puisque hommes et femmes entrant en ces couloirs et ces quartiers gigantesques formant le dortoir de la Maison d'Athéna n'étaient pas uniquement destinés qu'aux combats. Ceux ne pouvant prétendre ou obtenir une armure n'étaient point relégués ou jétés au rebut voire pire. Non, tout au contraire, ici, chacun s'épanouissait selon ses talents, à la garde, aux soins, aux connaissances et autres. Tant de destinées étaient possibles pour ceux qui entraient au service de la grande déesse...

Loin si loin était le temps des sacrifices en masse d'apprentis et du port du masque pour les femmes. Cette loi rétrograde n'était plus pour la plus grande fierté de Cypris, le Préfet de la Maison d'Athéna. Un non-sens, c'était un non-sens soufflé par une réincarnation trop jalouse de ses saints pour les laisser prendre le vrai sens de la vie. La valeur de ce qu'ils défendaient et préserver des assauts du monde...

Puis, enfin, elle sortit de l'ombre avant de s'avancer vers les jeunes guerriers qui s'étaient déjà avancés pour la saluer. Un geste que leur rendit la future Sagittaire avant de leur répondre sur un ton doux mais ferme.

" Bonjour, je vois que la nuit a été calme et plus que porteuse de fruits. "

A ses mots, quelques-uns des jeunes hommes bombèrent fièrement le torse, mettant en avant l'emblème de la déesse soigneusement brodée sur leur veste. Puis, ce fut une des jeunes femmes qui tendit une lettre scellée et cachetée au Préfet de la Maison d'Athéna.

" Dame Cypris, ceci est pour vous. Nous avons tous fait très attention en entrant. "
" Merci... "
" Ma dame, aucun d'entre nous n'a fait honte à la déesse, nous avons pris les fanions aux futurs spectres selon les coutumes des différents dortoirs. "
" Oui, je vois. Félicitations à tous. Maintenant, regagnez vos quartiers et plantez fièrement ces nouveaux fanions en nos couloirs. "


Un dernier échange et Cypris quitta le groupe qui s'en retourna vers ses quartiers. La Guerre des fanions, une coutume qui avait vite pris naissance dans les différents dortoirs. Après tout, Spartes était destinée à accueillir de futurs combattants appartenant à des factions qui ne se supportaient pas toujours ou très difficilement à quelques exceptions près. Aussi, les courses au fanions étaient devenus des enjeux de " guerres " encore bon enfant entre les deux camps avec entre eux les quartiers des futurs gardes de Zeus voire même plus. Des fanions noirs allaient maintenant rejoindre les trophées des futurs saints alors que des blancs seraient la fierté des futurs spectres. De cela, Cypris était certaine. Elle tout comme Raziel veillaient surtout à ce que la neutralité de Spartes soit respectée et que nul échauffourée n'éclate ou pire dégénère en bataille rangée. Mission en laquelle ils étaient secondés plus qu'efficacement par Sanguinius. Jamais la situation ne devait leur échapper, jamais...

Un passage rapide dans ses propres quartiers où elle prit une douche bien méritée avant de revêtir sa tenue de Préfet et sa cape dorée de futur sainte du Sagittaire. Un pendentif en forme d'arc pendu a son cou acheva sa mise et elle quitta les lieux, la précieuse lettre à la main, s'imaginant la réaction de Raziel face à un tel coup de force.

==> Réfectoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le jour se lève sur Sparte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le jour se lève sur la ville
» question bête
» le jour se lève sur l'ile tudy
» Agréable nuit en ta compagnie ^
» La fin du monde, avant le lever du jour de Inio Asano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knights of Hope :: Sparte la Sacrée :: Dortoirs :: Maison d'Athéna-
Sauter vers: