Forum RPG dans l'univers de Saint Seiya (Les chevaliers du Zodiaque)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tel le Bélier prêt à ruer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kylian
Chevalier d'argent de l'Autel
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 02/05/2014

Feuille de personnage
Hp:
130/130  (130/130)
CS:
273/273  (273/273)
Pa:
125/125  (125/125)

MessageSujet: Tel le Bélier prêt à ruer   Mer 6 Mai - 12:11

J'ai été emmené de force ici par ce... d'Ozymandias avant d'être trimbalé d'un coin à l'autre du Sanctuaire pour atterrir ici

Attendre... Attendre et encore attendre.


Un geste de violence agacée avait accompagné ses mots, détruisant un meuble dont le seul crime avait été de se trouver sur le chemin de l'ancien disciple de Mû. Une attitude bien indigne d'un saint de la déesse mais ô combien compréhensible chez l'ancien apprenti ayant accompagné Seiya et tous les autres lors de leurs pérégrinations au travers le monde.

L'inaction ne lui seyait guère tout comme voir ces odieux crimes demeurer impunis. Trop longtemps, cela faisait trop de temps qu'il était resté seul en cette maison qui lui faisait maintenant l'effet d'une véritable cage. Mais pourquoi ? Pourquoi le maintenir ainsi à l'écart de tout alors qu'un seul spectre venait de massacrer la totalité de son peuple ? Nul besoin d'être grand devin pour savoir de qui venait cet ordre et dans quel but. Déposséder Athéna des derniers représentants de l'antique peuple de Jamir, les seuls humains capables de réparer les armures. Tout cela était si clair si clair.

Ozymandias...

Et cet abruti de Gémeaux qui le maintenait loin de tout comme s'il n'était plus qu'un enfant dénué de toute puissance. L'emmener de force au moyen de ses pouvoirs sur les dimensions ne lui avait pas suffi. Il avait fallu qu'il le fasse escorter jusqu'au temple de son maître après avoir fait part aux gardes des ordres du grand pope. Le traîner jusqu'aux portes du palais pour finalement le faire attendre puis raccompagner ne lui avait donc pas suffi. Il fallait encore qu'il le fasse enfermer en ce temple avec la bénédiction du représentant de la déesse Athéna.

Ce vieux Lion juste bon à se gratter derrière les oreilles...

Et tout cela parce qu'il était maintenant le seul capable de réparer les armures. Un point qu'il ne pouvait contester mais qui en cet instant ne pouvait que le faire encore davantage rager. Il était un chevalier, merde, pas un de ces gardes dénués de cosmos.

Et Bardamu ?

Qu'avait pu devenir le Scorpion que ce malappris de Gémeaux avait laissé sur place ? Quand reviendrait-il ? Tout cela ne donnait qu'une seule envie à l'ancien apprenti. Celle de fausser compagnie aux gardes et d'aller au devant des autres golds. Si quelque chose ne tournait pas rond, autant le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishi
Chevalier de bronze d'Andromède
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 25/07/2015
Localisation : là où mes pas me guident

Feuille de personnage
Hp:
101/101  (101/101)
CS:
200/200  (200/200)
Pa:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Tel le Bélier prêt à ruer   Dim 26 Juil - 19:09

Le jeune Ishi était nouveau en tant que saint, après un long voyage depuis l'île d'Andromède, le chevalier arriva finalement devant les portes du Sanctuaire, vêtu de son armure de bronze aux chaînes scintillantes. Cette armure sur le dos, il se sentait plus puissant, plus en sécurité. Alors que la première fois les gardes avaient essayé de le tuer, maintenant qu'il portait une armure, ils le laissèrent passer sans rien dire, un air neutre sur leur visage qu'Ishi avait bien envie de lacérer de sa chaîne. Mais l'heure n'était point au règlement de compte, et Ishi espérait trouver au Sanctuaire un saint pouvant l'informer de l'actuel situation des guerriers d'Athéna. Sans tarder, il pénétra donc dans le grand et splendide Sanctuaire de la déesse protectrice des hommes. Approchant de la maison du bélier, il ressentit un cosmos et entendit le bruit d'un meuble qui se casse. Croyant qu'un combat était entrain de se dérouler dans la demeure du premier des douze chevaliers d'or, il pénétra en courant dans le temple, mais ne vit qu'un homme dont l'identité lui était inconnue.

-Bonjour, je suis Ishi, chevalier de bronze d'Andromède. J'ai entendu un meuble se briser, que c'est il passé?

Le jeune chevalier de bronze put voir le meuble brisé. Il ne reconnut par Kylian, cheval de l'autel, ancien apprenti de Mu du bélier et accompagnateur des cinq bronzes saints légendaires dont il portait lui même du haut de ses seize ans une de leur armure. Après tout, n'était-il pas le porteur de l'armure d'Andromède? Et l'armure d'Andromède n'était-elle pas autrefois celle de Shun, un des cinq chevaliers de bronzes légendaires ayant sauvé le monde? Et si, et le jeune Ishi était on ne peut plus fier de son armure de bronze qu'il chérissait et adorait, bien qu'il ne les eut qu'il n'y a que quelques jours de cela, grâce à son maître Anoub de la balance. Maître dont d'ailleurs il n'avait à l'heure actuelle aucune nouvelle depuis son départ de l'île d'Andromède où il avait reçu sa bronze cloth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian
Chevalier d'argent de l'Autel
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 02/05/2014

Feuille de personnage
Hp:
130/130  (130/130)
CS:
273/273  (273/273)
Pa:
125/125  (125/125)

MessageSujet: Re: Tel le Bélier prêt à ruer   Jeu 30 Juil - 11:26

Rahhhhhh...

Mais si au moins il avait eu quelques armures à réparer ou simplement un partenaire avec lequel s'entraîner mais non, il était et demeurait seul, consigné dans ce temple dans l'attente d'une hypothétique rencontre avec le grand pope. De quoi faire croître encore et encore son impatience. L'âge avait beau avoir quelque peu assagi l'ancien compagnon des 5 héros de bronze, il n'en avait pas pour autant éteint la flamme qui l'animait.

Maître Mû mais comment avez pu rester impassible autant d'années ?

Telle était la différence entre Kylian et son maître. Là où l'ancien chevalier du Bélier s'était contenté d'une patience à nulle autre pareille, pour ne pas dire hibernation contrôlée, le saint de l'Autel faisait montre d'une tout autre passion. Jamais, il ne pourrait rester aussi statique des années durant.

Soudain, il sentit d'autres cosmos revenir : celui de Cypris rapidement suivi de celui de Bardamu. La Sagittaire et le Scorpion enfin, d'autres saints que ce geôlier prétentieux de Gémeaux. Sous pas mal d'aspects, il lui rappelait Saga. Encore un autre aspect en la défaveur d'Ozymandias mais l'histoire ne pouvait se répéter. Pas de cette façon, pas aussi simplement...

Un sourire aux lèvres, il allait appeler les gardes et solliciter une nouvelle entrevue lorsqu'un nouveau cosmos se fit ressentir. Faible et délicat sous certains aspects, il lui rappelait certains de ses anciens compagnons d'armes. Intrigué, il se rapprocha de l'entrée, balayant au passage les bris de meuble avant de ciller face à la silhouette qui venait d'apparaître entre les rangées de colonnes.

Shun ?

L'image de l'ancien (ancienne ?) saint de bronze lui traversa l'esprit. Comme la plupart des combattants de l'époque, Kylian avait été marqué par la délicatesse et la sensibilité presque féminine du feu porteur de l'armure d'Andromède. Armure dont la puissance et les chaînes lui avait presque aussi souvent sauvé la mise que les apparitions tout en flamboyance de son aîné du Phénix.

Non, il ne peut être revenu...

Chose que lui confirma soudain le nouvel arrivant.

" Sois le bienvenu dans la demeure du Bélier, saint d'Andromède. Je suis Kylian de l'Autel, ancien disciple de Mû et nouveau protecteur de la maison du Bélier. "

Et s'empêchant de trop dévisager le jeune homme, il ajouta.

" Rien, il ne se passe rien de grave en ce temple précis depuis la dernière attaque d'Arès l'entrée. La fin d'un meuble n'est qu'infime poussière face à l'explosion de rage dont on fait preuve les émissaires d'Arès mais aussi l'envoyé d'Hadès. "
Se rappeler la destruction presque totale de Jamir était encore trop éprouvante pour qu'il en parle devant un inconnu qui semblait n'avoir remarqué que les dégâts sur un meuble somme toute négligeable.

" Mais toi ? D'où viens-tu ? Es-tu aussi de retour d'un combat ? "


Chose dont doutait Kylian au vu de l'armure d'Andromède en parfaite condition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishi
Chevalier de bronze d'Andromède
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 25/07/2015
Localisation : là où mes pas me guident

Feuille de personnage
Hp:
101/101  (101/101)
CS:
200/200  (200/200)
Pa:
100/100  (100/100)

MessageSujet: rès   Ven 31 Juil - 15:11

Ishi pouvait sentir les pulsation de l'armure d'Andromède devant cet homme, comme s'il elle voulait dire quelque chose à son porteur. Même les chaînes s'agitaient devant ce personnage. L'idée d'un ennemi traversa l'esprit d'Ishi, mais il la balaya. Les pulsations de son armure étaient douces, et puis, pourquoi un ennemi l'aurait sûrement déjà attaqué. Mais ce que le jeune saint ne savait pas, c'est qu'il avait devant lui, en quelque sorte, une légende. Après tout, comment aurait-il put le savoir? Aucun signe ne pouvait le montrer, bien que le jeune Ishi connaissait, grâce aux livres et à son maître, tout du Sanctuaire, de ses légendes et de ses faits réels.  Ishi resta sur place, dévisageant un peu l'homme, le saint, qui se trouvait en face de lui. Lorsqu'il entendit son nom, il s'agenouilla dans le plus grand des respects devant Kylian, chevalier d'argent de l'autel.

-Je ne vous avez pas reconnu, vraiment désolé de ne pas avoir fait preuve de respect plutôt... Vous êtes après tout une légende en quelque sorte!

L'armure d'Andromède c'était calmé. Ishi était toujours à genoux.

-L'explosion de rage d'Arès? Une attaque de spectre? Je ne suis pas au courant de la situation actuel du SAnctuaire, pourriez vous éclairer ma lanterne s'il vous plaît?

Il regarda alors Kylian, toujours à genoux.

-Je viens de l'île d'Andromède où j'ai reçu mon armure! Je ne suis pas de retour d'un combat, seulement d'une dure épreuve... Mais pourquoi avoir exploser ce meuble si je puis me permettre?

Ishi restait à genoux, dans le plus grand des respect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian
Chevalier d'argent de l'Autel
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 02/05/2014

Feuille de personnage
Hp:
130/130  (130/130)
CS:
273/273  (273/273)
Pa:
125/125  (125/125)

MessageSujet: Re: Tel le Bélier prêt à ruer   Sam 1 Aoû - 10:31

Revenir de guerre ? Kylian avait posé la question en toute logique, étant lui-même un saint aguerri ayant participé à tant de batailles qu'il pouvait se targuer d'avoir vu autant les Marinas que les saints renégats et certains spectres. Il avait même tenu tête aux assauts de Thanatos contre Seika. Un instant figé dans sa mémoire où le premier parmi l'ensemble des saints réunis, il avait senti la puissante décharge cosmique se jeter sur la soeur de Seiya. Un instant de gloire presque insignifiant en regard de ceux des cinq héros de bronze dont l'une des armures se tenait devant lui avec son nouveau porteur mais un instant de pure bravoure quand même pour un si jeune enfant.

Un Bélier fonceur, Tel était Kylian à l'opposé même de son maître. Tout cela était si loin maintenant et si proche alors qu'une nouvelle guerre avait déjà commencé. Un instant, il s'attarda sur le comportement de la protection d'Andromède.

Pourquoi les chaînes s'agitent-elles ainsi ? Un danger inconnu planerait-il autour de nous ?

De quoi alerter le saint de l'Autel qui se doutait bien que l'armure ne pouvait avoir oublié celui qui l'avait soigneusement réparée avant de la renvoyer sur l'Île d'Andromède. Un geste qui lui avait coûté autant que le renvoi des autres armures de bronze en leurs terres respectives. Quoi de plus normal après tout, chaque renvoi d'armure qu'elle soit de bronze ou d'or avait été un adieu définitif à ceux qui plus que des amis étaient devenus des frères pour lui.

Et s'approchant de Ishi qui s'était respectueusement agenouillé devant lui, il lui posa la main sur l'épaule.

" Relèves-toi, cette attitude servile n'est pas digne d'un saint. Nous ne nous agenouillons que devant Athéna ou son représentant terrestre, notre vénéré grand pope. "

Puis, détaillant le jeune homme dont la ressemblance avec l'ancien Andromède était plus qu'impressionnante.

" Pour le reste, tu n'as rien à te reprocher. Rares sont ceux connaissant le visage de l'ensemble des saints. Le cosmos et l'armure sont les deux plus grandes cartes de visites que nous ayons à montré. Des cartes qui montrent notre puissance, notre valeur au combat mais aussi la force d'âme et la reconnaissance de la grande Athéna. Rien ne nous emplis plus de fierté que cela, avoir été reconnus et accueillis en cette armée par notre merveilleuse Athéna. "

Une telle ferveur émanait du saint de l'Autel qu'on ne pouvait douter de lui et de sa loyauté. Lui qui avait côtoyé de si près la princesse Saori Kido, vivant dans son cercle restreint. Tout cela avait profondément marqué le saint de son empreinte. Avoir été touché par le cosmos de Saori mais aussi celui des cinq héros laissaient une marque indélébile.

" Une épreuve ? Tu dis avoir passé une épreuve ? Celle du Sacrifice ? En ce cas, je ne peux que te féliciter. L'horreur de ce rituel m'es parfaitement connu. Bienvenue donc au sein de notre ordre. Je ne peux que me réjouir de voir que l'armure de l'un de feu mes amis a retrouvé un porteur. Et tant que j'y suis, peux-tu me dire ce qui l'agite à ce point ? Je ne suis en aucun cas un danger pour elle et toi. "

Un bruit se fit entendre alors qu'il se déplaçait, celui d'un morceau de bois cédant sous sa botte.

" Rien, ce n'est qu'un meuble infiniment négligeable en comparaison des vies qui ont été perdues. Tant de vies et sans les saints du Sagittaire et du Scorpion, les émissaires d'Arès auraient fait encore plus de dégâts au Sanctuaire. Ils sont apparus sous formes de dragons avant de révéler leurs formes humaines de s'en prendre à tout ce qu'ils pouvaient. "

La colère de Kylian transperçait au travers de ces paroles.

" Tant des nôtres sont morts dont notre nouveau saint de Pégase. Tout cela à cause de deux dragons d'Arès... "

Puis se contrôlant comme il le pouvait, il se mit à marcher comme un lion tournant en cage.

" Quant au spectre. C'est une étoile totalement inconnue qui a frappé Jamir, il y a quelques heures à peine. Un spectre dont nous ne savons rien. Et sans les Gémeaux, nul ne sait où se serait arrêté sa rage destructrice et meurtrière. Maintenant, tu sais. Dis-moi. Que comptes-tu faire maintenant que tu sais qu'on est déjà en pleine guerre ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishi
Chevalier de bronze d'Andromède
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 25/07/2015
Localisation : là où mes pas me guident

Feuille de personnage
Hp:
101/101  (101/101)
CS:
200/200  (200/200)
Pa:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Tel le Bélier prêt à ruer   Sam 1 Aoû - 13:33

L'ultime épreuve pour recevoir l'armure d'Andromède...Atroce. Une épreuve consistant à être enchaîné à un rocher juste avant la marée haute et à essayer de se détacher avant de mourir, faute d'oxygène. L'ultime épreuve que lui avait imposé son maître Anoub de la balance avant de lui remettre l'armure de la balance, autrefois une des cinq armures de bronzes légendaires, portait par Shun. D'ailleurs, Ishi n'avait toujours pas eus de nouvelles de son maître depuis son départ de l'île d'Andromède. L'idée de la mort d'Anoub lui avait traversé l'esprit, mais il l'avait balayé maintes fois car il pensait qu'en vue de sa puissance, il était impossible que son maître, chevalier sous l’emblème de la balance, ne meurt. Mais bon, après tout, tout le monde est destiné à mourir un jour, même les plus braves et les plus puissants. Après tout, les cinq bronzes saints légendaires eux-mêmes n'avaient-ils pas fini leur chemin dans les bras de la mort? N'avaient-ils pas eux-mêmes rejoins le royaume du seigneur Hadès? Si, car tout le monde est destiné à mourir un jour, et Andromède était bien obligé de se résigner à l'idée que son maître soit mort.

Les chaînes d'Andromède et l'armure de bronze c'étaient calmé, ayant compris qu'Ishi avait lui même comprit qui se trouvait devant lui, Kylian de l'autel, chevalier d'argent, réparateur d'armures, et accompagnateur des cinq bronzes saints légendaires pendant leur long périple pour protéger Athéna et le monde. C'était donc ça que son armure voulait lui dire, Ishi comprenait à présent. La bronze cloth qu'il portait avait reconnu le cosmos de celui qui l'avait réparé et qui avait accompagné son ancien porteur et voulait en informer son nouveau porteur. Le chevalier d'argent avait l'air de s'inquiéter du faite que les chaînes d'Andromède s'agitent, mais après tout, rien d'étonnant étant donné que d'habitude les chaînes d'Andromède ne s'agitent que lorsqu'un ennemi approche. Ishi se releva lorsque Kylian lui demanda.

-Bien...

Kylian n'était plus le jeune garçon qui accompagnait les cinq bronzes saints, et c'était sûrement pour cette raison que Ishi ne l'avait pas reconnu.

-Oui, reconnu comme un saint par sa seigneurie Athéna, notre grande déesse... Tu as eus beaucoup de chance d'avoir pus les connaître, Athéna et les cinq bronzes saints légendaires. Et puis, être l'élève du grand Mu, ce n'est pas rien non pus, tu dois être très puissant!

Une puissance considérable devait sommeillé en Kylian, lui qui avait été si proche de la princesse Saori, de Seiya, de Ikki, de Shun, de Hyoga et de Shiryu. Le jeune Ishi ne pouvait que l'admirer.

-Oui, j'ai en effet passer l'horrible épreuve du sacrifice, que j'ai gagné non sans mal! Merci à toi, je suis très fier de porter une des anciennes armures de bronzes légendaires. Mon armure c'est sûrement agité pour m'informer de qui tu es, elle a du reconnaître le cosmos de celui qui la réparé et qui a accompagné son ancien porteur lors de batailles qui resteront gravés dans l'histoire.

Un bout de bois craqua sous les pieds de Kylian.

-Je vois, Arès a déclaré la guerre au Sanctuaire. Voilà une nouvelle bien fâcheuse, car qui de mieux placer pour gagner une guerre que la guerre elle même? Mais j'ai confiance en l’ordre des saints, et notre déesse n'est elle pas elle même une déesse  de la guerre? Si, et j'ai entièrement confiance en son cosmos divin. D'ailleurs, c'est elle réincarnée? Je ne ressens point son cosmos au sein du Sanctuaire sacré!

On pouvait ressentir de la colère dans le coeur du chevalier d'argent de l'autel tandis que le bronze saint lui restait immobile.

-LE...Le chevalier pégase? Comment est ce possible, comment celui qui a le pouvoir de vaincre les dieux depuis des temps immémoriaux a-t-il pu être tué par les dragons d'Arès...

Kylian tournait, Ishi réfléchissait.

-Jamir? L'ordre des réparateurs d'armures? Voilà une nouvelle encore plus fâcheuse! C'est très grave...Qu'est ce que je compte faire? C'est simple, frapper les ennemis du Sanctuaire grâce à la chaîne d'Andromède! Je compte bien protéger d mieux que je peux le Sanctuaire, Athéna et la paix sur terre! Mais il faut que je devienne beaucoup plus puissant et que je m'entraîne dur pour cela...Et toi, que compte-tu faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian
Chevalier d'argent de l'Autel
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 02/05/2014

Feuille de personnage
Hp:
130/130  (130/130)
CS:
273/273  (273/273)
Pa:
125/125  (125/125)

MessageSujet: Re: Tel le Bélier prêt à ruer   Lun 3 Aoû - 16:54

A présent que les choses s'étaient clarifiées au sujet de l'Armure d'Andromède, de son comportement étonnant ainsi que de ce fichu meuble, la conversation prenait enfin un tour un peu plus intéressant. Ainsi, comme le pensait à juste titre Kylian, le nouveau saint d'Andromède avait affronté la terrible épreuve du sacrifice et en était ressorti vainqueur. S'était-il lui aussi éveillé au septième sens ? Le saint de l'Autel ne pouvait le savoir à première vue. Bien des saints, lui y compris, étaient capables de cacher leurs ultimes cosmos. Shun n'en avait-il d'ailleurs pas été un exemple. Lui qui malgré cette ultime connaissance perdait bien des combats. Situation que le saint de l'Autel voyait d'un autre œil que ne l'avait perçu celui de Kiki. Tant de vies auraient pu être épargnées sans la faiblesse de Shun. Ce sentimentalisme qui conduisait au crime par faiblesse...

On ne pouvait se laisser aller à ses sentiments en plein combat et il avait fallu les paroles d'un Eo suivie de l'intervention autrement plus percutante d'un Kanon pour lui ouvrir enfin les yeux sur les conséquences de ses actes. En temps de guerre, on ne pouvait s'offrir le luxe de se lamenter ou de faire excès de faiblesse, de sentimentalisme envers des êtres qui mettaient en péril, non seulement des vies humaines mais la terre entière. Non, rien ne pouvait justifier un tel acte quand il conduisait presque à la bêtise criminelle. Tout cela, Kylian l'avait compris, si bien compris. Chaque acte avait une conséquence. Chaque vie était précieuse mais en temps de guerre, on ne pouvait se relâcher. Qu'aurait fait un Shun à la place d'Ozymandias ?

L'ancien Kiki frémissait à cette seule idée, sachant pertinemment qu'il se serait laissé massacrer par ce spectre inconnu à un point tel que seule l'approche d'une mort imminente l'aurait fait réagir...

Un soupir lui échappa presque en songeant au mérite qu'avait eu Ikki à le supporter tant d'années. Lui qui arrivait toujours pile au bon moment. Des cinq héros, Shun était le plus sensible, le mieux équipé en terme d'armes, le plus précoce en terme d'apprentissage du septième sens mais aussi celui qui avait commis des erreurs si lourdes que d'autres en avaient payé le prix fort. Pourquoi n'avait-il pas trouvé la force de se battre dès le début alors qu'il savait tout depuis si longtemps ? Kylian se souvenait des paroles de maître Mû lorsqu'il avait réparé les armures en ce même temple et maintenant, avec le recul, il se demandait pourquoi, Shun avait tant tardé à user de ce savoir que son maître avait bien qualifié d'indispensable ? Il savait que la réponse ne viendrait jamais mais au fond de lui, il ne pouvait le mettre sur le même pied qu'un Seiya ou un Shiryû. Non, jamais...

Et étouffant un soupir, se promettant de ne pas comparer les deux porteurs de l'armure d'Andromède, Kylian répondit.

" Oui, j'ai eu de la chance de les connaître, de les côtoyer tous. A leurs contacts, j'ai tant appris, tant sur les idéaux que nous défendions, sur la force des liens unissant des frères d'armes, la confiance en eux et la foi en Athéna. Saori était loin d'être aussi inactive que certains le laisse supposer. A sa façon, elle les soutenait, leur offrant l'appui de son cosmos, les aidant même à s'éveiller au septième sens. Tout comme c'est son sang qui a redonné vie à leurs armures et leur a permis de réaliser l'impossible en posant le pied à Elysion. Elle leur a donné la lumière, le lien et l'idéal qui les a poussé à s'éveiller à l'ultime connaissance, le septième mais aussi le huitième sens. Toujours, auprès d'eux, la déesse se tenait. Personne, jamais personne ne pourra en douter. Pas tant que je vivrais... "

La foi de Kylian était aussi légendaire que celle de Seiya et parlant de Pégase.

" Je ne sais ce qu'il s'est passé exactement mais le saint du Scorpion pourra sans doute t'en dire plus. Ils ont combattu ensemble... "

Le ton de Kylian était trouble. Il ne pouvait oublier ce qu'il avait ressenti au contact de l'armure de Cypris et au témoignage de la jeune femme. L'idée même que l'envoyé d'Arès ait pu avoir un lien avec Seiya était si horrible qu'il n'en parlerait certainement pas à un nouvel arrivant avant d'en avoir trouvé les preuves absolues. C'était trop tôt, bien tôt et surtout Arès ne s'était plus manifesté.

" Mais une chose est certaine, aucun de nos assaillants n'a succombé. Une nouvelle offensive est toute à fait possible. Le tout est de savoir quand et de se tenir prêt. Quant à Athéna, oui, notre déesse est de retour mais elle se trouve pour l'instant à Sparte et en son absence, c'est notre grand pope vénéré qui assure la défense du Sanctuaire. Je ne l'ai pas encore rencontrée mais il se peut que les saints d'or du Sagittaire, des Gémeaux ou du Scorpion qui se trouvent en leurs temples ou auprès du grand pope en sachent bien plus. "

Et souriant à l'écoute de l'enthousiasme du saint à joindre ses forces à celles des autres combattants.

" Moi ? Je suis consigné en ce temple. Ordre du saint des Gémeaux suite à la destruction de Jamir, pour mon propre bien. "

Ses poings s'étaient serrés à ces mots. La colère de Kylian était telle qu'il ne pouvait cacher à quel point cette décision le faisait hurler.

" Consigner comme un enfant !!! Moi qui suis un saint mais je compte bien en parler au grand pope dès qu'il aura le temps de me recevoir ! "

Et se calmant quelque peu.

" Quant à toi, je te conseille si tu veux t'entraîner de te rendre auprès d'un saint d'or et de lui exposer ta requête. Si je me fie aux cosmos, le premier qui se trouve sur ta route n'est autre que Cypris du Sagittaire. Présente lui ta demande, elle a déjà bien combattu pour notre déesse et l'a peut-être même rencontrée. "

Et sur ces mots, il se tut, attendant la réponse d'Ishi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishi
Chevalier de bronze d'Andromède
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 25/07/2015
Localisation : là où mes pas me guident

Feuille de personnage
Hp:
101/101  (101/101)
CS:
200/200  (200/200)
Pa:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Tel le Bélier prêt à ruer   Mar 4 Aoû - 18:55

Ishi était si fier de pouvoir porter une des cinq armures légendaires, dont l'ancien porteur était un des cinq chevaliers légendaires qui avaient réussi à terrasser Poséidon, Hadès, les douze chevaliers d'or et même les sept guerriers divins d'Asgard. L'armure de bronze d'Andromède, celle même dont le porteur c'était éveillé au neuvième sens avant les autres. Mais pourtant, Ishi n'était pas comme Shun. Le chevalier légendaire qui avait autrefois porter l'armure de bronze aux chaînes resplendissantes n'aimait pas se battre, il préférait la discussion au combat même contre les pires ennemis. Ishi n'était pas comme ça, il savait que si un jour il devait protéger Athéna au péril de sa vie, il n'hésiterait pas un seul instant pour ce faire. Après tout, n'était-il pas un des quatre-vingt huit chevaliers chargés de la protection du monde et de Athéna? Si, et Ishi comptait bien accomplir sa tâche! Surtout maintenant qu'il savait que les temps n'étaient pas au repos mais à la guerre pour le Sanctuaire.

Et pourtant, Ishi était encore trop faible à l'heure actuel. Il devait absolument gagner en puissance, sinon, il ne servirait à rien dans l'armée d'Athéna, et ça, il ne pouvait l'accepter. CE qui lui faisait le plus peur, c'est que si un jour il devait combattre des spectres, il pourrait tomber nez à nez avec son père, et ça, ça allait être très compliqué. Se battre contre son père le gêner pour deux raisons: non seulement son père était bien plus puissant que lui, mais en plus, bien qu'il est été très dur avec lui pendant son enfance, le chevalier Andromède n'oserait peut-être pas lever la main sur son géniteur. Mais après tout, il n'aurait pas le choix pour protéger Athéna.

Ishi était enfouie dans ses pensées, le coeur serré à cause des souvenirs de son père qu'il n'avait pas revu depuis six ans. Des souvenirs bien douloureux, et le jeune chevalier Andromède espérait bien ne plus jamais revoir cet ignoble personnage qui lui servait de père. Après tout, qu'est ce que le jeune saint pourrait lui dire? "Je suis parti pour protéger Athéna à la place d'Hadès"? Non, trop facile, Son père le réduirait en charpie. C'est pourquoi Ishi devait s'entraîner le plus possible afin de devenir encore plus fort que son père pour pouvoir le terrasser et servir à quelque chose dans l'armée d'Athéna, pour pouvoir protéger le monde et aider les autres Saints! Le chevalier Andromède fut extirpé de ses pensées par les paroles de Kylian.

-Je vois...tu as vécu quelque chose que tout Saint a à t'envier. J'espère en tout cas que je saurais honorer la mémoire de Shun d'Andromède en me battant fièrement vêtu de l'armure de bronze aux chaînes resplendissantes. J'ai lu l'hsitoire des cinq bronze saints...Shun n'aimait pas se battre n'est ce pas?

Ishi serra les poings.

-Ainsi le chevalier pégase est mort...il faut absolument vaincre l'ennemi pour préserver la paix sur Terre!

Kylian avait l'air bouleversé, en même temps, les raisons étaient apparentes. En temps de guerre sainte, il est difficile de rester dans son état normal. En tout cas, Ishi arrivait pile au bon moment pour prouver sa valeur et protéger Athéna des menaces qui se présentaient à elle.

-Ainsi aucun n'est mort, ils ont juste été repoussés... C'est fâcheux, très fâcheux! Dans ce cas, je me tiendrais prêt à un assaut de nos ennemis! Le faite qu'Athéna est réincarné est une bonne nouvelle! Je vois, et il se peut aussi que le grand Pope soit l'un d'entre eux...Enfin bon, je dis ça, j'dis rien. Je ne sais pas grand chose sur le Sanctuaire à part ce qui est écrit dans les livres!

Confiné, ainsi Kylian de l'autel, ancien compagnon des bronze saints légendaires et lui même en quelque sorte légendaire était confiné dans un temple. Bien étrange était cela.

-Oh je vois...

Ishi pouvait facilement percevoir la colère qui submergeait le coeur du chevalier d'argent de l'autel.

-Je pense que tu ne devrais pas lui en vouloir, il fait sûrement cela pour ton propre bien...Enfin, je ne sais pas, ce n'est que mon humble avis de vulgaire chevalier de bronze... C'est à toi de voir si tu veux lui en vouloir ou pas!

La colère du chevalier d'argent s'apaisa et Ishi sourit.

-Hum je vois...Je vais chercher un chevalier d'or avec qui m'entraîner! Merci de l'information! Mais toi, tu compte vraiment rester emprisonner entre les quatre murs de la maison du bélier en attendant un chevalier d'or qui pourrait mettre du temps à venir? Pourquoi ne pas demander à un garde de chercher le chevalier d'or pour lui demander de sortir? Après encore une fois je dis ça j'dis rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian
Chevalier d'argent de l'Autel
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 02/05/2014

Feuille de personnage
Hp:
130/130  (130/130)
CS:
273/273  (273/273)
Pa:
125/125  (125/125)

MessageSujet: Re: Tel le Bélier prêt à ruer   Sam 15 Aoû - 11:52

[HRP : je ne suis pas au courant des événements de Sparte ni de la capture d'Hypnos par Zeus ou de l'enlèvement de Thalie et Arwen par Hazama. Pour Hadès, cela se passe quasi en même temps que ce rp ^^]

" Oui, Shun n'aimait pas se battre et cela faisait sa plus grande faiblesse car ses pouvoirs eux étaient immenses. Je regrette qu'il n'ait jamais pu se défaire de cette trop grande sensibilité qui le rendait dangereux pour les siens, ses proches et ses frères de combat. Avec le recul, je me rends compte qu'on a pas le choix. Si on doit se battre, cela ne dépend pas que de nous. Celui qui se tient en face n'hésitera pas. Le spectre qu'a combattu Ozymandias des Gémeaux a massacré le peuple de Jamir sans sourciller et un tel monstre ne mérite aucune pitié. Les spectres ne sont plus humains, ils ne sont plus que des démons aux ordres d'Hadès. N'hésite pas contre eux, eux n'hésiteront jamais. "

Et approchant du saint.

" Tu ne peux qu'être digne de la mission que t'a confiée Athéna. Le doute, tu ne dois jamais douter. La déesse t'a confié une armure et avec elle sa confiance et son soutien. N'abandonne jamais, un combat ne s'arrête pas avant la fin et se prolonge parfois même au-delà. "

En cet instant, Kylian prenait une attitude proche de celle de Mû. Comme quoi même un esprit ardent et fonceur comme lui pouvait faire preuve en certains cas de retenue et se changer en mentor. Il était à la fois le Bélier prêt à tout piétiner et enfoncer sur son passage et le maître de Jamir. Une tache demandant autant de force passionnée que de minutieuse patience. Mais là où Mû n'avait fait que se terrer, Kylian, lui ne supporterait pas trop de patienter.

Et entendant les paroles d'Ishi.

" Oui, ils sont encore en vie si l'on peut parler de vie. Je suis certain qu'ils n'ont plus rien d'êtres humains normaux. Les dieux changent les êtres à leurs contacts. "

Parler de ses doutes, de ce qu'il avait appris au contact de la cloth du Sagittaire était trop prématuré. L'idée même que Seiya ait pu combattre l'actuel Sagittaire était bien trop terrifiante pour en parler à un nouvel éveillé. Et si Seiya était bel et bien l'adversaire de Cypris, Shiryû pouvait-il avoir été celui de Bardamu et Alcor ? Une idée qui n'avait rien de séduisante mais qui devrait être traitée.

Trop de dangers planait sur le Sanctuaire bien trop.

" Athéna est à Sparte. D'après les dernières nouvelles, elle se trouve à Sparte la Sacrée, cette cité qu'elle a elle-même fondée conjointement avec la Muse de la Comédie Thalie, pour l'Olympe, Le dieu du Sommeil Hypnos, pour les Enfers et Hazama qui en est le Haut Commandeur pour l'Humanité. Cette cité, j'en ai entendu si souvent parler par Saori juste avant sa mort et avant que je ne retourne à Jamir. Elle était comme une lueur d'espoir pour rassembler les êtres et empêcher les guerres mais qui sait si les frères ennemis seront capables de s'unir face à un danger commun. Combattre aux côtés d'un spectre !!! "

Le poing de Kylian se serra soudain et d'un seul geste, il fit exploser la dalle sur laquelle il se tenait.

" Je ne devrais pas laisser ma colère s'exprimer mais cette Etoile maléfique n'est pas venue seule. Les spectres sont mauvais au plus profond d'eux-mêmes. Si tu te laisses endormir, c'est dans une de leurs prisons que tu t'éveilleras. "

L'accès de colère passé, le saint roux reprit.

" Ne leur fait pas confiance, ils sont les esclaves d'Hadès, totalement rongés par son influence. des esclaves que le dieu des Enfers n'hésitent pas à massacrer et torturer lui-même s'ils osent remontrer une étincelle d'humanité. Ils sont liés à lui et baignés des miasmes des Enfers. Notre chance en cette époque était qu'Hadès venait d'être vaincu. Ce qui avait diminué son influence. Les spectres se ralliant à celui qui était leur plus grand maître. Mais maintenant s'il est de retour, le pire est à craindre. "

Une nouvelle montée d'adrénaline avant qu'il ne réponde à Ishi.

" Monter voir la sainte du Sagittaire. Ma foi, le Grand Pope m'a interdit de combattre mais il ne peut m'empêcher de m'occuper des armures et vu son rang, ce n'est pas à moi, simple saint d'argent, d'exiger qu'une sainte d'or descende et quitte son temple. "

Un sourire de connivence et il acheva.

" Tu sais que tu viens de me donner l'occasion de quitter ces murs, toi. Et prenant déjà le chemin de la sortie.

Connaissant la dame, elle sera contente d'avoir de la visite et puis, ainsi, tu pourras me confier ton armure quand elle l'aura bien amochée. Allez en route, ne faisons pas attendre la Sagittaire. Et surtout ne pense pas que c'est parce que c'est une femme qu'elle sera douce avec toi ."


Un éclat de rire suivit avant que l'image de Shaïna ne traverse l'esprit de Kylian. Les femmes chevaliers ne manquaient pas de tempérament ni d'éclat.

Arrow Temple du Sagittaire


Dernière édition par Kylian le Dim 30 Aoû - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishi
Chevalier de bronze d'Andromède
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 25/07/2015
Localisation : là où mes pas me guident

Feuille de personnage
Hp:
101/101  (101/101)
CS:
200/200  (200/200)
Pa:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Tel le Bélier prêt à ruer   Lun 24 Aoû - 12:10

-Sa plus grande faiblesse...C'est vrai, mais je comprends l'ancien porteur de l'armure d'Andromède. Après tout, tout le monde ne peut pas aimer le combat, voir des gens mourir n'est pas une chose facile après tout. Mais bon c'est vrai que cela ne veut pas dire que lorsqu'on a un adversaire en face de soi on doit hésiter avant de le comprendre et je sais que tu as entièrement raison, je suis moi-même le fils d'un spectre, un ancien juge d'ailleurs et je sais pertinemment que lorsqu'un de ces démons se tient en face de toi, lui n'hésitera pas à te réduire en charpie et à te donner à manger à cerbère. J'ai vu la cruauté de ces démons, des mortels qui n'ont plus de conscience, qui ne vivent que pour servir le sombre monarque...Je le sais, et face à un adversaire, jamais je n'abandonnerais. Si je porte aujourd'hui cette armure, c'est qu'Athéna a trouvé que j'en étais digne et je ne la décevrais pas!

Ishi ne devait pas décevoir sa déesse, et ça il le savait et ferait tout pour être digne de l'armure de bronze d'Andromède, une des cinq bronze cloth légendaires. Après tout, s'il portait son armure, c'était bien pour protéger la Terre et ses habitants, alors comment pouvait-il décevoir qui que ce soit? Non, il se devait d'être digne du rang qu'on lui avait attribué. Ishi ferait rugir son cosmos et scintillait ses chaînes afin d'abattre n'importe lequel de ses adversaires. Il ne pouvait pas se permettre de faillir, il devait accomplir sa tâche qui était plus noble que noble. Après tout, à présent, il était un véritable chevalier d'Athéna.

-C'est sûr que le contact d'un dieu change sûrement un humain à tout jamais...

Kylian avait l'air de cacher quelque chose à Ishi, mais celui-ci ne voulait pas lui demander ce qu'il lui cachait. Après tout, s'il masquer quelque chose, c'est qu'il devait y avoir une bonne raison à cela. Après tout, le jeune bronze avait eus son armure que il y a peu, et il comprenait totalement qu'il n'était pas encore digne de tout savoir. Et puis, il n'était qu'un simple chevalier de bronze, ce n'est pas comme s'il portait une des douze armures d'or!

-Sparte la sacrée? Un homme louche m'en a parlé et a voulu que je le suive, mais j'ai refusé! Si j'avais su que c'était Athéna qui avait aidé à créer ce centre d'entraînement... Combattre aux côtés d'un spectre? De qui parles-tu lorsque tu dis frères ennemis?

La dalle sous Kylian explosa littéralement à cause de la colère de celui-ci. LE chevalier d'argent avait en lui une grande rage, une rage grandissante, une rage puissante.

-Je vois, je pense que Jamir comptait beaucoup à tes yeux...Mais ce laisser abattre n'est pas digne d'un saint! Une étoile maléfique à détruit Jamir, et bien trouve la. Trouve la et fait lui voir ce qui l'en coûte de mettre un silver saint en colère, non? Je suis sûr qu'au fond de toi-même, tu as envie de venger Jamir.

Ishi put voir la colère du silver saint s'apaiser peu à peu. Quelle puissance, le chevalier d'Andromède était vraiment impressionné. Il avait en face de lui un Saint à la puissance plus qu’impressionnante.

-Je sais à quoi m'en tenir avec les spectres, étant moi-même le fils d'un ancien juge. Je sais qu'aucune étincelle d'humanité ne persiste en leur âme maléfique, et qu'ils ne sont que des esclaves du seigneur des enfers. Rien que de repenser à mon père me fait frissonner, lui qui voulait que je devienne un des leurs, un juge. Et pourtant je n'en avais ni la force, ni l'envie, et je suis bien content de porter aujourd'hui la bronze cloth que j'ai sur le dos afin de pouvoir faire face à n'importe quel danger et de protéger Athéna au péril de ma vie!

Ishi se tut à instant à l'écoute des paroles du silver saint.

-En effet, je décèle dans chacune de tes paroles la vérité. Tu veux donc qu'on monte jusqu'au temple du sagittaire? Intéressant. Je vais donc avoir le droit à mon entraînement, génial! Bah, tu aurais pu le faire toi-même, mais si je t'en ai donné l'occasion, j'en suis fort heureux!

Ishi suivit alors le chevalier d'argent vers la sortie.

-Oh je m'en doute bien, et je suis prêt à me battre jusqu'à ce que je ne puisse plus me relever s'il me faut. Il est temps, tu as raison, ne faisons pas attendre un chevalier d'or, j'ai hâte de connaître leur véritable puissance!!!

Arrow temple du sagittaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tel le Bélier prêt à ruer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tel le Bélier prêt à ruer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appendix Bélier et Verseau OCE
» Bélier - Janvier 2011.
» Lier lettres sous Illustrator
» [RECH ] buste bélier,verseau,lion,scorpion,
» temple du bélier - terminé p4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knights of Hope :: Sanctuaire de la déesse Athéna :: Temple du Bélier-
Sauter vers: