Forum RPG dans l'univers de Saint Seiya (Les chevaliers du Zodiaque)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Celui qui exprime son destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ozymandias
Grand Pope et Chevalier d'or des Gémeaux
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 10/09/2013
Localisation : Chaque jour vers l'Enfer descendant d'un pas, sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.

Feuille de personnage
Hp:
180/180  (180/180)
CS:
400/400  (400/400)
Pa:
152/152  (152/152)

MessageSujet: Celui qui exprime son destin   Ven 24 Avr - 16:51

Arrow Moi et mon alter ego venons d'ici

L’ascension de Star Hill fut bien plus facile que je ne l’avais cru au premier abord. Au final, ce n’était rien de plus qu’une montagne comme il y en avait d’autre des centaines sur Terre. Encore la fin d’un mythe. Au final, seul le respect que les chevaliers éprouvaient pour ce lieu l’empêchait d’être profané.

Cela faisait-il de moi un être irrespectueux ? Non, j’avais toute légitimité d’être en ces lieux chargés d’histoire et de secrets. J’étais en phase de devenir le nouveau Grand Pope. Je ne faisais que prendre ce qui me revenait de droit.

Aucun gardien ne se dressa sur mon chemin, aucun piège ne me barra la route, il n’y eut pour tout défis qu’une unique falaise abrupte qu’un maitre des dimensions comme moi trouva totalement dérisoire et inapproprié. Etait-ce tout ce qui préservait les secrets du Grand Pope du regard du monde ? Une falaise ridicule qu’un pauvre chevalier de bronze saurait escalader sans soucis ?

A présent que j’en avais fait moi-même l’ascension, je comprenais comment Marine de l’Aigle avait réussi une épreuve que l’on disait difficile, même pour les chevaliers d’or. Ce n’était que de la poudre aux yeux, l’unique protection de ce lieu tenait sur sa localisation.

Si l’endroit était quasi inviolable, c’était seulement parce qu’il se trouvait protégé par les douze maisons du zodiaque, et par conséquent, par douze chevaliers d’or tous plus puissants les uns que les autres. Oui, l’endroit avait déjà son rempart, mais il méritait plus que cela, il méritait d’être hors de portée de mes semblables. J’étais maintenant le Grand Pope, je n’étais déjà plus un homme, ni même un chevalier. J’étais désormais un dieu, et en tant que tel, je devais m’assurer que nul ne viendrait violer mon esprit.

« Enfin… Après toutes ces années à rêver du contenu de cette montagne… Star Hill est mienne ! »

Faisant mes premiers pas dans l’endroit le plus secret et le plus saint de tous le sanctuaire, je découvrais des étagères remplies de livres et de parchemins jaunis par les années. Tant de secrets se trouvaient là, à portée de main, prêt à se révéler au premier regard venu. Un risque inconsidéré, impardonnable.

« Tout est là ! Par tous les dieux ! Les chroniques complètes du Sanctuaire ! Les prophéties lues dans les étoiles ! Le Genro Mao Ken scellé ! Et même… »

Prenant la petite fiole rouge hors de son écrin, j’en sentis l’inestimable liquide qu’elle contenait remuer entre mes doigts. Le sang d’Athéna ! Le pouvoir des dieux dans la paume de ma main !

« Tout ce qui me manquait… Tout ce qui fait d’un Pope un Pope… C’est donc si simple ? Suffit-il donc de quelques objets et de quelques informations pour devenir le dirigeant suprême des 88 chevaliers ? »

Rendu totalement fébrile par ces trop nombreuses découvertes, au milieu d’un véritable chaos de parchemins éparpillés et de tiroir éventrés, j’apprenais et assimilais autant que mon esprit pouvait supporter, jusqu’à ce que je m’effondre dans les secrets et la vérité, au beau milieu du désordre sans nom que j’avais causé.

« Hahaha… HAHAHAHAHA ! HAAAAAAAAAAAAAHAHAHAAAAAAAAAAA ! »

S’en était trop, beaucoup trop pour une seule nuit. Toutes ces informations tourbillonnaient maintenant dans mon esprit comme autant de voix formant un véritable cacophone assourdissant. Je sentais déjà les révélations des parchemins faire leur chemin dans ma psyché. Les récits de mes prédécesseurs, autant ancien Grand Pope qu’ancien Chevalier d’Or des Gémeaux, s’ajoutant les uns à la suite des autres alors que je les dévorais avec avidité.

Tout, jusqu’aux écrits de mon plus récent prédécesseur Roboute, tenant en quelques pages à peine… Il me faudrait des heures, des jours pour tout lire, et je ne savais par où commencer…

« Hahahaha… Regarde-moi… Perdu au milieu de tous ces parchemins… Ça te fait rire hein ? Me voir ainsi ? »

*Tu te trompes. Il n’y a rien de drôle dans ton état, ni rien de glorieux non plus. La peur te paralyse déjà, la peur d’être découverts. Réalise-tu que tu viens de te condamner à une existence entière de mensonges et de faux semblant ?

Et toi, réalise-tu que j’étais le seul à connaitre le véritable visage du Grand Pope ? Une fois en possession de ses secrets, et parés de ses attributs, qui verra la différence ? Entre une voix caverneuse et étouffée par un masque, et une autre voix caverneuse étouffée par un masque, quelle différence ?

Tu t’illusionnes si tu penses pouvoir les berner ainsi.

Ca a bien marché avec leur prédécesseurs, et ils étaient autrement plus aguerris que cette génération-là. Quand le temps sera venu, ils comprendront mon geste, ils comprendront qu’il n’y avait pas d’autre méthode, et qu’il en allait de notre survie à tous.*


Réprimant alors mon alter égo au plus profond de ma conscience, celui-ci avait au moins eut le mérite de focaliser mon esprit sur le plus urgent.

Au-delà de toute la formidable connaissance que ce lieu contenait, il me fallait d’abord et avant tout la puissance. Et celle-ci tenait en deux chose, le Genro mao Ken, et le huitième sens.

La légendaire technique scellée, seulement autorisée au Grand Pope, elle fut ma première recherche. Les parchemins la décrivant me laissèrent pantois devant sa complexité, sans toutefois me décourager, j’étais l’héritier des jumeaux aux corps immortels ! J’étais celui qui était le plus à même de la maîtriser !

« Oui ! Cette technique sera mienne ! »

**********

Combien de temps avais-je ainsi passé parmi les livres et les parchemins de Star Hill ? Le soleil s’était levé, et il était à présent haut dans le ciel. Le temps n’avait plus d’importance à présent, car au sein des secrets de la montagne du Grand Pope, j’avais ouvert mon esprit au huitième sens, et déjà, alors que j’émergeais au balcon, embrassant le sanctuaire d’un regard nouveau, j’en entrevis l’abominable faiblesse, victime de celle qui s’était présenté comme sa déesse, et qui à présent était loin, si loin…

« Cela doit changer. »

Le Grand Pope resterait encore un peu à Star Hill, mais le chevalier d’or des gémeaux lui avait encore fort à faire, comme par exemple accomplir ce que seul un être supérieur pouvait accomplir.

Alors drapé de l’habit sacré qui convenait désormais à ma nouvelle fonction, j’élevais ma voix pour que tous au sein du sanctuaire soient témoins de mon premier acte en tant que Grand Pope.

Mon costume de soirée:
 

« Chevaliers ! Serviteurs de la Sagesse ! Entendez ma voix ! Le dormeur s’est réveillé ! Le voile s’est levé de mes yeux ! A présent je vois ! Je vois désormais que le temps est venu ! Les sombres forces à l’œuvre contre nous n’ont que trop longtemps piétinées notre Terre ! Trop de sang a déjà été versé par les nôtres. Le temps de la défense est terminé ! Il est temps d’attaquer, de porter le combat là où est notre ennemi ! Que les sombres forces infernales tremblent à présent, car ce qui fut brisé jadis va maintenant être recrée ! »

Tenant dans ma main ganté le sac contenant les fruits du savonnier des enfers, je savais que ce que j’allais accomplir à présent n’était pas du calibre que ce qu’Asmita de la Vierge avait accomplis en son temps, mais je savais aussi que cela ne me coûterait pas la vie.

Et faisant exploser mon pouvoir à son paroxysme, j’accomplissais l’antique rituel de sublimation des fruits infernaux, qui par cet acte devinrent des armes, des armes que nous ne manquerions pas de retourner contre les forces infernales et leur pouvoir désormais de nouveau obsolète.

« Qu’en ce jour, des messagers partent aux quatre coins du monde, porteur chacun d’une perle adressée de ma part à chaque chevaliers sacrés. Que le moindre de nos soldat soit ainsi paré d’une arme invincible contre nos plus mortels ennemis, et que leur soient donnés l’ordre suivant. Recherche et Destruction ! Recherche et Destruction ! Chevaliers du Sanctuaire ! Traquez les spectres ! Ne fuyez pas, ne vous cachez pas ! Attaquez les de front, où qu’ils se trouvent ! Qu’aucune tanière ne soit assez profonde, qu’aucun abysse ne soit assez obscur ! Que les forces du Sanctuaire les détruise où qu’ils soient, car ce monde est le nôtre ! »

Faisant parvenir aux messagers les fruits qu’il leur faudrait maintenant apporter à tous les chevaliers connus, l’ordre avait été des plus explicites. Même Sparte n’échapperait pas à notre colère. Mais pour me garantir un appui favorable de la cité du Cosmos dans ma nouvelle entreprise de purification, il me faudrait convaincre son haut commandeur, où marcher également contre la ville qui m’avait accueillie par le passé…

Restait encore à régler avant mon départ pour Sparte la présence pour le moins incongrue du dieu des voleurs, semblant coincé aux portes du Sanctuaire, comme attendant que je vienne à lui.

« Tachons de ne pas le décevoir. »

Laissant le costume de Grand Pope derrière moi, dans cette montagne strictement réservée à sa personne, j’ouvrais alors un nouveau portail dimensionnel pour aller dire deux mots à un dieu que peut être, quelque intérêt en commun ferait devenir notre allié.

HRP:
 

Arrow Direction, Hermès !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Celui qui exprime son destin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» celui qui as la plus grosse . . .
» Wanted : choisis ton destin de Timur Bekmambetov
» [Lovecraft, H.P] Celui qui chuchotait dans les ténèbres
» Robert Michel - Hors-Destin - L'Agent des Ombres tome 4
» Destin d'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knights of Hope :: Sanctuaire de la déesse Athéna :: Star Hill-
Sauter vers: