Forum RPG dans l'univers de Saint Seiya (Les chevaliers du Zodiaque)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le retour de l'hécatonchire. (Combat entre Stelios et Ozymandias)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Stelios
Spectre de l'Hécatonchire
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 22/08/2014

Feuille de personnage
Hp:
131/131  (131/131)
CS:
350/350  (350/350)
Pa:
125/125  (125/125)

MessageSujet: Re: Le retour de l'hécatonchire. (Combat entre Stelios et Ozymandias)   Jeu 20 Nov - 12:38

Allez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène
Déesse Lune
Fondatrice
avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 19/07/2013

Feuille de personnage
Hp:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
Pa:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le retour de l'hécatonchire. (Combat entre Stelios et Ozymandias)   Jeu 20 Nov - 12:38

Le membre 'Stelios' a effectué l'action suivante : Lancer des dés

#1 'Blocage' : 3

--------------------------------

#2 'Attaque simultanée' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knights-of-hope.forumactif.org
Stelios
Spectre de l'Hécatonchire
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 22/08/2014

Feuille de personnage
Hp:
131/131  (131/131)
CS:
350/350  (350/350)
Pa:
125/125  (125/125)

MessageSujet: Re: Le retour de l'hécatonchire. (Combat entre Stelios et Ozymandias)   Ven 21 Nov - 21:29

Hrp :
Spoiler:
 

Le sabre tranchait à l'infinit la chair du spectre qui continuait inlassablement de faire front. Pourtant le dernier coups ne fit pas que trancher le pouvoir de stelios. De façon insidieuse, chaque coup d'épée tranchait la psychés du saint sans que celui-ci ne s'en rende compte. Son ivresse de la victoire imminente lui faisait perdre pied, et c'est devant l'hécatonchire que le phénomène de dissociation mentale, malédiction suprême de la constellation des gémeaux s'opéra devant le spectre de la domination.

Le vent cosmique se dirigeait vers stelios qui décidait désormais d'affronter son absolue destin. Il ne chercha pas à esquiver et encaissa le tranchant s'inflitrant sous son surplis.

*Que fais tu Stelios? tu cours à ta perte. *

Le jeune guerrier ne répondait pas et concentra son cosmos au paroxysme. Il arpentait par delà la douleur et ses six autres sens, l'expérience de l'ouverture du septième.

Il courrait face au saint sans se soucier du destin dés gémeaux qui continuait son compte à rebours malgré une évidente transformation. Si la voix que et son expression faciale avait manifestement changé, les quelques mèches de cheveux qui dépassait du casque massif des gémeaux avait prit une couleur argenté prouvant la métamorphose.

*Je vais bruler ma vie... encore et encore...*

* Es-tu fou? Les lacerations fantomes de son sabre vont déchiqueter ton corps. Même pour un spectre, mourir et revivre plusieurs fois en aussi peu de temps est une expérience douloureuse laissant des stigmates dans son âme. Tu es prêt à recommencer?*

*Sans aucun doute. Même si il me reste une infime chance, je continuerai. Je dois devenir, plus fort. être immortel est un don d'hades. Mais de ce que je sais des histoires des précédentes guerres, c'est un bien qui peux nous être retirer. Tant que nous avons cet avantage, je peu y compter pour m'endurcir. Tant par le cosmos que par l'expérience du combat. Affronter plus fort est la seule solution, ne pas hésiter, la seule voie ! Ne pas hésiter ! Frapper pour tuer, encore, et encore!!*

La tournure des évènements ouvrait désormais une porte dans l'esprit du spectre. Jusque là, il accomplissait son devoir, car il se savait choisis par des instances supérieurs. Mais face à l'adversaire superieur en puissance, tout prenait un sens nouveau. Son devoir de se dépasser. quelque soit son rang ou sa condition de spectre, il existerait à travers le monde et les dimensions toujours plus puissant et plus fort. Il lui faudrait désormais vivre avec cette constante qu'il se devait de réduire pour arriver au sommet de sa force. Combattre pour l'équilibre des enfers était à priori une fin en soit, mais pour le spectre, cela ne suffisait pas jusque là à nourrir son âme. Désormais, être un guerrier imbattable serait désormais une quête absolue.

Dans la mythologie les hécatonchires étaient des êtres craints par toutes les créatures divines. Au point que leur sombre destin fut d'être sans cesse trahis par tous. rejeté par Gaia et ouranos, ils aidèrent Cronos à vaincre son père. Puis ce fut le Dieu du temps qui les trahirent. Alors ils aidèrent plus tard Zeus à combattre et vaincre à son tour son géniteur. Leur seule et amère récompense fut de séjourner aux enfers en tant que geôlier des titans.

Comme son totem, Stelios portait en lui le potentiel infini d'inspirer la crainte et d'abattre toutes adversités. Mais pour imposer cette force, cela se ferait dans la souffrance et dans des épreuves dépassant l'imaginaire. Il devrait souffrir les affres de la mort et plus tard traverser des épreuves encore plus grande. Mais si le combat avait séparé l'esprit du gémeaux, celui de l'hécatonchire renaitrait avec un objectif unique. une volonté sans pitié de dépasser la puissance des spectres et des chevaliers d'or.

Alors qu'il se mit à courir, oubliant définitivement son propre instinct de survie, ne pensant plus qu'au meurtre de son adversaire. Le temps semblait se ralentir autour de lui, comme à chaque utilisation d'une attaque à la vitesse de la lumière. Les six bras restant de l'armure se refermèrent face à Stelios concentrant un cosmos gigantesque. Il courait en direction du chevalier d'or comme un suicidaire fonçant sur un mur. C'est à quelque centimètres qu'il disparaissait de l'horizon de ce dernier à travers un puis dimensionnel, réapparaissant une nanoseconde plus tard dans le ciel à la verticale d'Ozymandias.


"BRULE MON ÉTOILE ! INFINITE VOID !"


le dévorant trou noir projeté avec une violence inouï goba tout sur son passage. Aspirant les nuages et la pluie sous forme de tornades vaporeuse. La sphère des ténèbres s'enfonçait dans la montagne gobant à présent les ruines et la terre martelée par le combat dantesque.

La montage se mit à trembler effondrant de l'intérieur.

 
.......................................................

récap du tour

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ozymandias
Grand Pope et Chevalier d'or des Gémeaux
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 10/09/2013
Localisation : Chaque jour vers l'Enfer descendant d'un pas, sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.

Feuille de personnage
Hp:
180/180  (180/180)
CS:
400/400  (400/400)
Pa:
152/152  (152/152)

MessageSujet: Re: Le retour de l'hécatonchire. (Combat entre Stelios et Ozymandias)   Dim 23 Nov - 13:40

It's the final countdown !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène
Déesse Lune
Fondatrice
avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 19/07/2013

Feuille de personnage
Hp:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
Pa:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Le retour de l'hécatonchire. (Combat entre Stelios et Ozymandias)   Dim 23 Nov - 13:40

Le membre 'Ozymandias' a effectué l'action suivante : Lancer des dés

#1 'Chaos' : 5

--------------------------------

#2 'Blocage' : 5

--------------------------------

#3 'Attaque simultanée' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knights-of-hope.forumactif.org
Ozymandias
Grand Pope et Chevalier d'or des Gémeaux
avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 10/09/2013
Localisation : Chaque jour vers l'Enfer descendant d'un pas, sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.

Feuille de personnage
Hp:
180/180  (180/180)
CS:
400/400  (400/400)
Pa:
152/152  (152/152)

MessageSujet: Re: Le retour de l'hécatonchire. (Combat entre Stelios et Ozymandias)   Dim 23 Nov - 21:02

« Hahahahahaha ! »

Qu’il était gratifiant de remporter d’un seul coup sa liberté et sa vengeance. Tous ces instants passés à attendre, patienter, guetter dans l’ombre en retenant mon souffle. Mais à présent enfin le soleil de ce monde pouvait éclairer autre chose que mon alter égo.

Et tandis que ma dernière attaque frappait de plein fouet le misérable cadavre ambulant qui me tenait lieu d’adversaire, l’autre moi qui me hantait désormais revint à la charge, tentant encore et encore de reprendre le dessus.

*Arrêtes ! Ce n’est pas le moment ! C’est notre vie que nous risquons dans ce combat, notre unique vie !

Si je dois périr pour que tu disparaisses, alors ainsi soit-il ! J’ai trop longtemps laissé la peur dicter mes actes et aujourd’hui j’en paie le prix ! Tu m’as peut-être supplanté pour le moment, mais tu n’as pas gagné !

Idiot ! Si nous mourrons, qui défendra la terre contre des adversaires comme celui-là ? Qui empêchera les dieux de se la déchirer dans leurs guerres incessantes ? Athéna ? Les autres chevaliers d’or ? Le grand pope ? Ils sont apathiques, faibles, insignifiants. Nous sommes le seul à pouvoir leur faire front, nous sommes le seul qui soit assez fort pour les vaincre.

Tu es fou ! Comme l’ont été tous nos prédécesseurs ! Et tant qu’il me restera un iota d’énergie, je te combattrais !*


Désormais à deux dans le même corps, je commençais à imaginer les journées qu’avaient dû être celles de nos prédécesseurs. La schizophrénie n’était vraiment pas quelque chose d’évident à porter, encore moins quand les deux personnalités étaient ainsi au courant l’une de l’autre.

Ayant encore largement l’avantage sur mon autre moi, du moins pour le moment, je conservais le plein contrôle de mes membres et vit alors le spectre s’élancer droit sur moi, ses multiples bras rassemblé devant lui et concentrant en un point la pleine puissance de son pouvoir.

« Pauvre fou, tu ne le sais pas encore, mais tu es déjà mort. »

Il n’y avait plus ni intérêt ni gloire à combattre un adversaire déjà mort, les innombrables lignes étincelantes constellant son corps étaient autant de fil de son existence que ma lame allait trancher.

Et tandis que mon adversaire déchainait sur moi sa plus puissante attaque dimensionnelle, j’oubliais un instant le danger même qu’il représentait. Il n’était rien, même plus un homme, tandis que moi, j’étais le véritable être le plus proche des dieux, non, j’étais même devenu leur égal à présent !

« Vermine… »

Encaissant sans chercher à l’éviter son arcane spatial, je fus alors emporté dans les profondeurs de la montagne par la masse quasi infinie de son trou noir que de mes deux mains je tentais d’annihiler par la force brute.

J’étais celui qui possédait le pouvoir des jumeaux aux corps immortels ! J’étais l’héritier du poing de fer ! Le pouvoir de tout anéantir, jusqu’à la voie lacté, alors que pouvait bien contre moi un ridicule trou noir !?

« Meurs, encore une fois. »

J’étais le plus grand guerrier que l’humanité ait jamais portée, la manipulation spatiale n’avait pas de secret pour moi, et j’avais déjà réduit à néant le toucher et l’odorat de mon adversaire, je ne tomberais pas ni devant lui ni devant quiconque !

Faisant alors exploser de nouveau mon cosmos en une formidable aurore de lumière argentée, je concassais alors de mes deux mains la technique de mon ennemi au prix de mes avant-bras dont j’entendais les os craquer les uns après les autres devant la puissance gravitationnelle que je contenais maintenant entre mes doigts.

Jamais encore je n’avais subit de tels dommages lors d’un affrontement, pas même au cours de mes années d’entrainement à Sparte, mais aussi profonde que pouvaient être mes plaies, aussi endommagés que pouvait être mon corps, au fond tout ceci n’étaient rien.

Grace à mon pouvoir, grâce au cosmos, la douleur, les os brisés et les blessures ne seraient bientôt que souvenir, médaille invisible témoignant de mes victoires que je comptais désormais empiler les unes sur les autres jusqu’aux portes du royaume céleste, jusqu’à atteindre le trône du père de l’Olympe.

Et quand enfin, au bout d’une descente dans la roche qui dura d’interminables secondes, je parvins à annihiler l’arcane adverse, il ne me restait alors plus qu’à conclure cet affrontement.

« Trois. »

Rengainant alors mon arme dans son fourreau dans un bruit métallique cristallin, loin, bien loin au-dessus de moi, je sentis alors même au travers de la roche l’ensemble des lames éthérées encore en suspens sur mon adversaire s’animer au travers de sa chair en faisant complètement fi de son armure.

Une myriade de sons strident et aigus semblable à des cris d’oiseaux s’élevèrent alors dans les montagnes qui nous avez tenu lieu de champ de bataille tandis que je remontais le tunnel dans lequel j’avais été enterré. Le cosmos de mon ennemi sans nom s’était éteint pour le moment. Ce combat était terminé, et je l’avais gagné, et pourtant, lorsque je le découvris, mortellement blessé, je ne pus m’empêcher de serrer les dents en voyant ses plaies déjà en train de se régénérer.

récap de tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stelios
Spectre de l'Hécatonchire
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 22/08/2014

Feuille de personnage
Hp:
131/131  (131/131)
CS:
350/350  (350/350)
Pa:
125/125  (125/125)

MessageSujet: Re: Le retour de l'hécatonchire. (Combat entre Stelios et Ozymandias)   Mer 26 Nov - 14:45

La montagne n'était plus qu'un cratère gigantesque et le trou noir de l'héactonchire avait blessé les gémeaux. Pour autant, ce dernier n'était guère à l'article de la mort même si son corps était perclus de douleurs son égo réfutais la simple possibilité qu'il fut en danger.

Remontant la pente il tomba nez à nez avec le corps de Stelios qui dans un dernier effort avait brulé son cosmos et sa vie une nouvelle fois.

Il était mort debout, au milieu des gravats de la montagne. Figé  en posture de combat, comme une statue inflexible face à sa propre mort.
Son corps était couvert de sang. Celui-ci avait jaillis de ses plaies au moment ou le saint avait rengainé son sabre suffisamment nourri de sa chair et de l'esprit instable d'Ozymandias.

Ce dernier aurait souhaité voir son corps se détacher par fractions géométriques, mais il n'en était rien. L'armure de l'hécatonchire, en bien mauvais état protégeait inlassablement son hôte.

Pendant la dernière joute, Le spectre n'avait eu aucun doute sur l'issu du combat. Tout cela n'était pour lui qu'un entrainement. Une leçon supplémentaire et plus haute encore que son combat pour l'obtention de son armure. Se battre contre l'un des plus puissants chevaliers d'or était comme mettre un fer chaud entre le marteau et l'enclume.

Se forger à travers la mort était devenu une épreuve évidente pour le spectre. La mission de Perséphone n'était pas terminée, car Il se devait encore d'éliminer encore l héritier de Jamir. Mais pour l'heure, seul Ce combattant à l'esprit divisé comptais.

Il fallait se relever inlassablement. Et le corps exsangue commençait déjà a refermer ses plaie. Son regard vide  commençait à se teinter de cette nouvelle couleur rubis.


Jamais aucun spectre, jusque là à travers l'histoire, n'avait fait preuve d'un esprit aussi combattif . Revenir de dimensions lointaines de plusieurs années lumières, ou affronter le tranchant d'un sabre infernal n'était que des épreuves dans un chemin que stelios décidait de forger de ses mains.

Connaitre la défaite coups sur coups était une humiliation que le spectre refusait de voir comme un frein. Il deviendrait plus puissant que tous, et finirait par écraser tout adversaire se plaçant sur son chemin.

Le premier battement de cœur se fit entendre et les yeux du surplis regardaient déjà le chevalier bycéphale...

Un sourire apparue sur le cadavre reprenant vie


" 4.... Ce n'est pas... finit..."


récap du tour

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hypnos
Dieu du Sommeil et des Rêves
Staff KoH
avatar

Messages : 425
Date d'inscription : 21/07/2013
Localisation : Jamais loin de ma reine

Feuille de personnage
Hp:
250/250  (250/250)
CS:
720/720  (720/720)
Pa:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Re: Le retour de l'hécatonchire. (Combat entre Stelios et Ozymandias)   Mer 26 Nov - 20:35

Fin de ce second round sur une victoire in-extremis d'Ozymandias

Bravo à vous deux pour ce combat qui s'il n'a pas été aussi fulgurant que le premier, a vu un superbe niveau de jeu des deux cotés (et y a pas à dire, du beau jeu, ça fait plaisir à voir ^^).

Vous pouvez dès à présent faire vos demandes de points dans le topic dédié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour de l'hécatonchire. (Combat entre Stelios et Ozymandias)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour de l'hécatonchire. (Combat entre Stelios et Ozymandias)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Combat entre un Ours et un Homme
» Aurons-nous un combat de bijuus? -reflexion :action finale
» Qui gagnerait un combat Hercule/Xena
» La Saga des Vikings
» Fairy Tail, #37

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knights of Hope :: Le Monde :: Asie-
Sauter vers: