Forum fermé - Bonne continuation à tous et à toutes - et merci pour les bons moments passés en rps.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Zoé
Spectre de la Succube
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 03/05/2014

Feuille de personnage
Hp:
La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue145/145La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (145/145)
CS:
La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue250/250La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (250/250)
Pa:
La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue75/75La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (75/75)

La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre]   La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Icon_minitimeMer 5 Nov - 22:11

(La suite, avec Dante)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanguinius
R.I.P.
Sanguinius

Messages : 39
Date d'inscription : 07/11/2013

Feuille de personnage
Hp:
La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)
CS:
La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue400/400La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (400/400)
Pa:
La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)

La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre]   La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Nov - 1:30

"Faites votre choix en votre âme et conscience, laissez vous guider par le cosmos: ressentez le, recherchez le... Qui de la terre, du ciel ou du royaume souterrain vous offrira ses couleurs ? Cela ne dépend que de vous à présent et pour les temps à venir."

Fit la voix chaude et chantante de l'ange de sang alors que son cosmos entrait en résonance avec les broches que lui avait donné le haut commandeur avant que celui-ci ne décide de disparaitre dans la nuit noir... Se positionnant devant chacune des demoiselles, les symboles des maisons se mirent à briller à l'unisson telles des flammes quand leurs regards se portaient sur eux avant que l'une des trois icônes ne se mette à écraser de lumières ses voisines quand l'esprit, quand l'âme de la jeune femme à qui elle était présentée: eu fait son choix. C'est ainsi que la salle d'étude se mi lentement à briller de trois éclats de lumière:
emplissant l'endroit de trois spectres lumineux alors que la voix de l'ange vint de nouveau se faire entendre.

"Vous avez donc fait votre choix ... chacune d'entre vous vient de faire le premier pas sur le long chemin du cosmos..."

Après des mots pareils à un murmure, la voix de Sanguinius mourut quand ses deux yeux d'un rouge carmin, vinrent glisser vers une lumière d'une blancheur immaculée et qui, semblait baigner le visage de Samina dans un véritable bain de douceur: comme si des vagues de soie étaient en train d'éclairer ses traits. Avançant d'un pas vers elle, l'ange déploya ses ailes pour les étirer un instant avant de les refermer sans plus de cérémonie: l'instant était solennel mais ce n'était pas à lui de faire son introduction au dortoir blanc d'Athéna.

"Quelque chose me disait que vous choisiriez le dortoirs de la justice, Mademoiselle Samina... Je vais appeler des étudiants dudit dortoir afin que vous rencontriez la personne qui occupe actuellement le rôle de préfet depuis le départ de celle que l'on nomme à présent: le chevalier d'or du Sagittaire et qui est actuellement au sanctuaire de la déesse Athéna. De plus, la déesse de la victoire et mon amie alors, je vous demande de bien prendre soin d'elle, je peux compter sur vous ."

Fit-il dans un grand sourire chaleureux: si son don de double vue ne l'avait pas trompé, Athéna pouvait compter sur le devenir de cette demoiselle qui, si les cieux le voulaient, avait le potentiel de briller comme ceux qui portaient l'habit sacré des chevaliers d'or. Détournant le visage de la jeune femme, le préfet remarqua alors une grande lumière violacée du coté de Zoé et se demandât sur l'instant si celle-ci n'avait pas le pouvoir d'un juge pour faire briller autant le symbole avant que son expression ne change imperceptiblement quand il découvrir que l'origine d'une lumière si puissante n'était rien d'autre que la fusion de deux lueurs avec la même couleur: un léger pincement au coeur de l'ange quand il devina avec un certain déplaisir que le choix de Prudence ainsi que de sa consœur, s'était porté sur la maison noire comme l'avait fait avant Abaddon, Pandore et Dante... Bien qu'il se dût de porter les valeurs de Sparte et de l'Olympe: il ne put pas s'empêcher d'être attristé par cette décision et dit alors d'une voix où nageait une légère note d'amertume:

"Vous voici maintenant élève du dortoir Noir. Votre préfet est Dame Pandore, une demoiselle arrivait en même temps que moi en cette cité sacrée: je vous souhaite à toutes les deux bonnes chances pour l'avenir et, je vais contacter des élèves de cette maison afin que vous rencontriez celle qui prendra soin de vous deux."

Finit-il en regardant les deux jeunes femmes dans les yeux tout en soupirant intérieurement au changement qu'il pouvait pleinement voir en Zoé: l'étoile de sa constellation était en train de se réveiller en elle et opérait les changements de sa condition de spectre... Mais il se devait de rester neutre sur le plan de la guerre et, par extension: au sujet du devenir des éleves qu'ils deviennent Saint ou Spectre. Chassant ses pensées de son esprit, l'ange remarquât quelque chose d'étrange dans l'air emplis de son cosmos: quelque chose qui semblait souiller sa propre lumiére et dont il ne pu décrire la nature avant que son attention de soit posé sur Claudia qui, semblait avoir pleinement compris qui elle était et de par ses mots, vit l'ange s'agenouiller devant elle:

"C'est avec un honneur immense que je vous accueille en ma maison, Dame Claudia et en tant que préfet du dortoir doré: je me fais un devoir d'exaucer vos désirs et vos souhaits... J'appelle sur le champ une délégation d’élève de notre dortoir afin que vous puissiez rencontrer notre haut commandeur et maîtresse de Sparte la sacrée... Sachez que même si mon rôle est d'être le guide de ceux qui viennent en ce lieu: l'ange que je suis n'a pas oublié les cieux de l'Olympe et obéira à celle qui protège les épouses. Soyez assuré que vous rencontrerez bientôt votre "promis"..."

Dit-il en se redressant avant de taper légèrement dans ses mains afin qu'une troupe en robe dorée donnant plus de la garde d'honneur que de la délégation, arrive à son appel et s'agenouille à leur tour devant l'incarnation d'Héra tandis que derrière l'ange, un autre groupe vêtu de robe blanche, vint entourer Samina. Une fois pleinement debout et ressentant un étrange malaise, il approcha de la fenêtre avant de l'ouvrir en grand:

"Veillez m'excuser mais je ne pourrais pas vous guider pour l'instant... je dois prendre congé si vous me le permettez afin de régler un détail qui m'embête... Mademoiselle Samina sera conduit au dortoir blanc tandis que Dame Claudia sera guidé vers le bureau de notre haut Commandeur. Mesdemoiselles, bienvenue a Sparte ."

Terminât Sanguinius avant de s'envoler par la fenêtre en direction de la personne qui émettait ce cosmos étrange dans Sparte.

Arrow Dortoir ???

(Optionnel: Claudia Arrow Palais du Haut commandeur)

(Optionnel: Samina Arrow Dortoir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héra
Déesse du Mariage et reine des dieux
Héra

Messages : 42
Date d'inscription : 29/04/2014

Feuille de personnage
Hp:
La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue325/325La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (325/325)
CS:
La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue800/800La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (800/800)
Pa:
La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue500/500La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (500/500)

La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre]   La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Icon_minitimeDim 5 Avr - 22:45

[Désolée pour mon immense retard mais j'ai eu quelques soucis d'irl]

Enfin, l'heure des palabres était passée. Non pas que cela m'insupportât mais j'avais encore tant à faire pour reprendre la seule place digne de moi. Laquelle ne pouvait être que mon trône de reine aux côtés de Zeus. Le temps allait enfin avancer et avec lui des retrouvailles que j'espérais sans les redouter. Depuis tant de siècles, je n'avais plus eu de raisons d'en vouloir à Zeus. En tout cas, l'esprit d'Héra vibrant en moi n'émettait pour l'heure nulle vibration agressive à la seule évocation de son nom ou la plus pensée de ses actes en cours. De quoi me laisser tout le loisir de m'éveiller dans une certaine sérénité même si je sentais bien l'ichor bouillonnant de la déesse palpiter sous ce semblant de calme apparent.

Toute cette puissance plus que grisante m'avait toujours baignée, me protégeant même à mon insu. Une sauvegarde dont je ne pouvais en bonne déesse orgueilleuse que me targuer. Moi, je n'avais pas besoin d'armées d’efféminés comme cette mijaurée d'Athéna. La force de mon seul regard pouvait faire les pires ravages comme lors des terribles événements liés à ma plus tendre enfance.

A quelques pas, Argus redressa son cou gracieux. A croire que même un simple paon, tout du moins en apparence, était capable de comprendre le moindre de mes gestes et d'obéir en retour.

D'une main, je l'avais caressé en retour avant de prendre l'une de ses plumes magnifiques sans lui causer la moindre souffrance. Il m'était précieux, bien trop précieux, pour que je le laisse souffrir.

" Ce n'est rien... "

Lui glissai-je avant de le laisser poursuivre son repas. Tout était calme, si calme comme si on se trouvait juste entre deux tempêtes. Je le sentais, le ressentais ainsi, tout en sachant que pour une fois, cela ne venait pas de nous ou de nos problèmes de couples. Tant de siècles s'était écoulés depuis notre dernier réveil côte à côte. Tant de siècles où, endormi, mon cher époux n'avait pu laisser libre court à ses appétits sinon en rêves et en ce cas, cela ne pouvait être que l'oeuvre de ces pervers nés des reins d'Hypnos et non la sienne. Puis, qui d'autre que moi pouvait le hanter aussi profondément, aussi loin que l'univers enfiévré et brûlant de ses élans les plus intimes. Zeus ne pouvait rêver d'Amour qu'avec moi et aucune autre, qu'elle fusse déesse ou mortelle... Moi seule hantait ses rêves !

Et personne d'autre !

D'ailleurs, songeant au rêve, je comptais bien profiter de ce nouvel éveil pour aller visiter ce cher Hypnos. Lui que j'appréciais tant pour ce talent si particulier dont il pouvait faire usage sur Zeus lui-même. Tout en sachant pertinemment le risque qu'il encourrait à se frotter ainsi au redoutable maître des Nuées.

Puis, c'est aussi lui qui a aidé à la fondation de cette cité en plus des deux autres bâtardes. Cela rehausse un peu l'estime que je peux avoir pour pareil lieu.

Le dédain d'Héra m'affectait plus que je ne le pensais. Aussi, inspirai-je à fond pour le repousser là où il ne risquerait pas de nous nuire au point de perdre d'éventuels serviteurs dévoués.

Si l'un d'eux pouvait seulement avoir la valeur et le zèle de mon magnifique Argus, ce serait déjà un bon départ. Un pion de valeur pouvait toujours être utile...

Songeant à Argus et au géant qu'il avait été autrefois, je me tournais vers Sanguinius qui en avait fini avec les mortelles. Lesquelles partirent sans plus de cérémonie accomplir leurs destins. Quant à moi, il ne me restait plus qu'à attendre la délégation qui me mènerait auprès du Haut Commandeur de cette intrigante Sparte. Le seul être digne dans toute cette cité à recevoir la déesse Héra en personne.

Une garde d'honneur, toute de dorée vêtue, ne tarda d'ailleurs point à arriver avant de s'agenouiller comme tout être civilisé devait le faire devant moi. Toute cette dévotion, cette rapidité à satisfaire l'ordre de Sanguinius à mon sujet flatta tant l'orgueil de celle que j'étais amenée à devenir qu'il me fallut un instant, moins d'une seconde en fait, pour retrouver toute ma lucidité. L'immense fierté de la déesse du Mariage serait autant une force qu'une faiblesse qu'il me faudrait contrôler à fond avant d'accéder à l'éveil final. Je comptais bien fusionner avec la déesse et devenir un pan de sa mémoire, de sa mémoire actuelle et vive et non un simple corps dont elle s'emparerait.

J'étais de son étoffe, elle ne m'avait pas choisie au hasard. Je le savais et aussi ne tardai-je pas à prendre la parole, altière.

" Enchantée de voir que les usages ne sont point perdus malgré le passage des siècles et que vous, l'élite de Sparte dédiée au service des maîtres de l'Olympe, êtes remarquables en tous points. Seuls les meilleurs servent Héra dont je suis l'incarnation et son époux, le grand Zeus. Maintenant, partons, je vous laisse ouvrir la marche jusqu'au Haut Commandeur de cette cité. Que tous se réjouissent, d'ici peu, le couple royal sera enfin réuni... "

Sceptre de la grande déesse en main, parée de son diadème dont je m'étais coiffée à une vitesse hallucinante au point qu'il avait parfaitement pu paraître comme par magie, j'avançais, accompagnée comme il fallait de mon escorte ailée...

=> Là où se trouve le Haut Commandeur.

[HRP : j'apprendrais le réveil des titans et autres événements en chemin ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre]   La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La sonnerie sonne, il est temps de faire l'appel... [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment je réussis à faire autant de scrap...
» petit problème, que faire ?
» pré faire les pizza
» [AIDE] Comment mettre en vibreur pour les SMS et sonnerie personnalisée
» Possiblité de suivre un double cursus ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knights of Hope :: Sparte la Sacrée :: Salles d'Etudes-
Sauter vers: