Forum RPG dans l'univers de Saint Seiya (Les chevaliers du Zodiaque)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vérité, uniquement la vérite [PV: Clio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hermès
Messager des Dieux
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : Quelque part à m'amuser

Feuille de personnage
Hp:
340/340  (340/340)
CS:
600/600  (600/600)
Pa:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Vérité, uniquement la vérite [PV: Clio]   Dim 18 Mai - 17:39

Arrow Palais de Zeus.

Tout d'abord aller voir Thalie, cette fois, il autorisa son coeur à agir avant son mental. Hermès en tremblait tellement qu'il put à peine se contenir avant de partir mais il se tourna vers Artémis en baissant les yeux.

-Désolé ma soeur... J'ai parlé sans réfléchir... J'espère que tu ne m'en veux pas, j'aimerais faire en sorte qu'on évite de s'en vouloir...

Il se retourna vers la sortie et se mit en marche juste après en compagnie de Clio. S'excuser ainsi lui fit prendre conscience de son comportement. D'abord réfléchir avec la tête et après le coeur, cette règle fut la première qu'Hermès s'instaura en son esprit. En y réfléchissant, fallait-il aller voir Thalie maintenant ? Non, quelque chose était plus important alors que Zeus s'occupait d'elle.

Une fois hors du palais de Zeus, il s'arrêta de marcher. En voyant Clio à côté de lui, il prit l'ampleur de la situation et ce que Clio pouvait détenir. Toutes ses questions pouvaient avoir leur réponse ici même. L'histoire elle-même pouvait lui donner ce qui lui manquait pour enfin comprendre ce qu'il lui avait échappé. Enfin il put sourire encore une fois et baisser la tête vers Clio.


-Attends Clio... Il y a quelque chose qu'on doit faire et qui mérite toute notre attention... Si on arrive à savoir ça, on aura une réponse à une des questions qui nous manquent. Ce qu'on va faire doit rester un secret, c'est pour le bien de Thalie et de la vérité, la vraie vérité qu'on nous a cachée. Mais pas ici, je vais t'emmener à un endroit où on pourra être tranquille.

Il lui prit la main comme pour la rassurer, Hermès devait mettre en confiance Clio pour ne pas laisser échapper l'occasion d'obtenir des réponses qu'elle voudrait aussi selon lui. Regardant à gauche et à droite et derrière lui pour s'assurer que personne ne les regarderait, le dieu des voleurs se mit à ouvrir son portail dans son dos.

-Clio, tu vas être l'une des rares personnes à pouvoir voir ce que j'ai pu amasser au cours des âges. Sens-toi honoré et privilégié car c'est une chose que je ne permets pas en temps normal.

C'est alors qu'il se dirigea vers le portail où il laissa Clio le franchir en première avant d'y aller à son tour pour refermer le portail dans son dos. Et là, devant ses yeux, l'entrée de son antre put se dévoiler devant leurs yeux. Encore une fois, il ne put qu'être content de voir que tout cela n'était rien qu'à lui et lui seul, personne n'aura ses trésors.

Spoiler:
 

-Bienvenue Clio, bienvenue à l'entrée de mon antre, tu peux voir les trésors des rois, des reines, du monde et de ses mystères... Avant toutes choses, je dois faire un acte qui nous permettra d'être à l'abri de tous sauf Zeus forcément.

Au centre de l'entrée, il tendit une main pour y faire concentrer une sphère noire et y assembler une masse terrifiante de cosmos qui fit trembler la terre avant de s'arrêter en montrant une trace de fatigue dans son effort. Activer ainsi son labyrinthe était épuisant, après tout pour ce qu'il y avait, ça en valait largement le coup.

Hermès prit une longue inspiration tout en matérialisant une fiole remplit d'un liquide qu'il but pour reprendre des forces au fur et à mesure. Malgré tout, il resta debout à regarder Clio d'un sourire.


-Voilà qui est fait... Bon on peut faire un tour sur tu veux, de toute façon j'avais envie de revoir un peu certaines choses. Comme tu peux le voir, il y a de tout ici, mais mon vrai trésor n'est pas ici, il serait trop exposé pour que je me permette de le mettre en évidence. Il y a même des trésors de légendes dont les hommes et les héros possédaient. Je les conserve ici pour que personne ne puisse les utiliser à des mauvaises fins.

Marchant le long des chemins entre deux montagnes d'or, il continua à parler l'air de rien, sachant forcément que Clio regarderait ses trésors, ce qui le fit rire avant de s'arrêter de marcher.

-Bon... Il est temps de passer aux choses sérieuses Clio, je dois te demander un service qui nous permettra peut-être de comprendre une partie du mystère. Il y a peu de temps, j'ai été en enfer et j'ai rencontré Hypnos qui s'est fait capturer par Zeus juste après. Zeus m'a demandé de partir une fois qu'il l'a eu. Ce que je te demande Clio, c'est de me raconter ce qu'ils ont pu se dire à ce moment-là. Il y a de ça pas longtemps comparé à ce que Zeus t'a demandé, ça ne sera pas compliqué... Sinon pour ce qui est de cette ombre dont tu parles... Je n'ai rien vu... Il faudra en parler à Zeus, lui seul pourrait nous dire de quoi il en retourne mais chaque chose en son temps. Tout d'abord découvrir ce que notre père nous a caché vis à vis d'Hypnos.

Il se mit à sa hauteur tout en posant ses mains sur ses épaules, la fixant dans les eux, se voulant confiant pour la rassurer.

-On fait ça pour la vérité et Thalie, faut qu'on se serre les coudes entre nous Clio, personne ne pourra nous enlever ça. J'ai confiance en toi et j'espère que tu as confiance en moi. Si jamais tu découvres quelque chose, on gardera ça pour nous. Je vais même te donner une leçon que j'ai appris avec le temps; rien n'est sans failles. Et surtout, ne laisse personne voir ton vrai visage, joue un rôle et attaches-toi à ce rôle comme je le fais. Si tu te sens triste devant les autres envers qui tu n'as pas confiance, pense à ce que je t'ai dit. Et si ça ne va pas, viens me voir, je serais prêt à t'aider. Par contre évite absolument Sparte et le haut commandeur, cet homme ne m'inspire pas confiance, il est bien trop louche et je parle en connaissance de cause. Il est au moins aussi malin et rusé que moi pour cacher des choses, mon intuition ne me trompe que rarement. Si tu as la moindre chose à me dire, dis-le-moi, il ne faut rien se cacher quand il est question de Thalie ou bien de la vérité qu'on nous cache.

Activation de la barrière
Spoiler:
 

Edit du staff:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clio

avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 17/10/2013

Feuille de personnage
Hp:
241/241  (241/241)
CS:
502/502  (502/502)
Pa:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Vérité, uniquement la vérite [PV: Clio]   Dim 18 Mai - 19:43

(lancé de dès afin de déterminer l'effet de la menace d’Écho sur la tentative de Clio)

Hermès, prêteras-tu de la chance à ta petite sœur adorée?

édit: Bon compte tenu du tableau, on va dire qu'il lui en a prêté un peu XD


Dernière édition par Clio le Dim 18 Mai - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène
Déesse Lune
Fondatrice
avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 19/07/2013

Feuille de personnage
Hp:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
Pa:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Vérité, uniquement la vérite [PV: Clio]   Dim 18 Mai - 19:43

Le membre 'Clio' a effectué l'action suivante : Lancer des dés

'Chaos' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knights-of-hope.forumactif.org
Clio

avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 17/10/2013

Feuille de personnage
Hp:
241/241  (241/241)
CS:
502/502  (502/502)
Pa:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Vérité, uniquement la vérite [PV: Clio]   Mar 20 Mai - 15:00

 Arrow Palais de Zeus

Clio avait écouté sans répondre les remarques de son père. Elle n'était pas une gamine capricieuse et puérile, elle ne l'avait jamais été. Elle était Clio, l'Historienne des dieux. Celle qui pouvait voir à loisir l'Histoire du Monde et qui pouvait déchiffrer la trame des évènements passés pour comprendre le présent. Sa part divine avait peut-être été altérée par des millénaires passés dans le mondes humains, mais elle était revenue depuis suffisamment de temps pour se souvenir de cela.

"Je ne cède pas à des caprices Père. Je suis l'Histoire comme vous venez de le rappeler, et je sais qu'un acte ressenti comme injuste pour certains et les faire souffrir peut très bien engendrer la haine. Que doivent ressentir Thalie et Arwen à votre avis?"

Cela elle ne le dit pas, c'était des coups à se prendre de nouvelles remarques, cette fois plus blessantes encore. Elle suivit docilement Hermès n'essayant pas de discuter avec Zeus. Il avait décidé de faire ainsi, et elle n'était rien face à ses décisions. Elle espérait juste qu'il saurait faire preuve de compréhension face à la douleur de la Comédie.


"Quand Thalie sera réveillée, j'irais lui parler. Elle doit avoir besoin d'aide... Tout comme Arwen..."

Hermès c'était excusé auprès d'Artémis pour son comportement. Menacer la Vierge Chasseresse n'était en effet pas une chose conseillé, même si Artémis comprendrait peut-être qu'il ait réagi sous le coup de la détresse. Lorsqu'ils arrivèrent sur le seuil du palais de Zeus, Clio se retourna une dernière fois.


"Thalie..."

Elle expira un bon coup pour retenir ses larmes et vit qu'Hermès avait retrouvé le sourire, et avait visiblement d'autres projets que de s'occuper de la Comédie. Après tout, à quoi pourraient-ils bien servir dans cet interrogatoire. Zeus serait bien mieux tout seul, avec sa fille. Hermès lui parla d'une vérité qu'on leur aurait caché et qui concernerait le bien de Thalie. Comment ça, qu'est-ce que son frère soupçonnait exactement? Elle le laissa lui prendre la main et la trainer jusqu'à son temple.

Elle n'était pas sûre de prendre l'ampleur du privilège que lui donnait Hermès. Peut-être parce que son esprit était trop omnibulé par les récents évènements, le procès d'Hypnos et la mystérieuse ombre. Elle frissonna en pensant une nouvelle fois aux deux yeux qui l'avaient fixés. Ce qu'elle vit dans le temple d'Hermès par contre la laissa sans voix. Des milliers et des milliers d'objets amassés ça et là. Elle admira tout ce qui l'entourait.


-C'est magnifique Hermès. Je suis sûre qu'il y a suffisamment dans ton antre pour faire pâlir Crésus et Midas de jalousie.


Crésus, le roi lydien que l'on disait l'homme le plus riche du monde et Midas autre souverain qui lui avait la possibilité de changer en or tout ce qu'il touchait. Mais évidemment, il n'y aurait pas que ces deux illustres personnages qui seraient vert de jalousie. Pendant qu'elle admirait la légendaire épée Excalibur, Hermès reprit la parole. Ce qui la força à revenir sur Terre.

-Tu es allé aux Enfers et tu savais qu'Hypnos avait été capturé par Zeus? Je suppose que la capture d'Hypnos a eut lieu peu après notre première réunion au temple de Père.

Soit, pendant l'intervalle où elle se trouvait avec Thalie au temple des Muses. Peut-être que si les choses avaient été autrement, sa sœur aurait aurait pût être aux côtés de son divin amant et le revoir une dernière fois... Elle chassa ces idées noires de la tête, se n'était pas le moment de se laisser aller à la tristesse. Elle avait déjà bien assez pleuré. Les pleurs n'arrangeraient rien, les jeux étaient fait et à présent il fallait attendre les conséquences qui n'allaient pas tarder à en découler.


-Si Zeus nous a caché des choses à propos d'Hypnos, tu ne crois pas qu'il nous cache aussi quelque chose à propos de cette ombre? Je suis sûre de l'avoir vue, elle était horrible avec ses yeux... On aurait dit deux étoiles mortes.


Elle espérait bien ne jamais les revoir ces deux horribles yeux, ainsi que l'ensemble de ce qu'elle avait vu dans sa vision. Elle écouta la fin du discours de son demi-frère. Confiance, oui elle avait confiance en lui. Elle avait au moins aussi confiance en le dieu des voleurs, qui était pourtant réputé pour sa ruse et son aptitude à manier le mensonge, que s'il avait été Thalie ou l'une des autres Muses.  Ce qui n'était pas peu dire.

-Éviter Sparte et Hazama? Mais Hazama avait l'air gentil lorsque je l'ai rencontré, même s'il n'avait pas l'air de porter les dieux dans son cœur... Tu crois qu'il joue un rôle lui aussi?


Peut-être. Après tout, Hermès n'était pas le seul à manipuler la ruse et le mensonge. Et elle, petite Muse amnésique bien plus humaine que divine, n'avait peut-être pas assez analysé la situation pour s'en rendre compte. Le doute s'instilla dans son esprit, mais une part d'elle-même refusait d'y croire totalement. Il l'avait aidé alors qu'elle était totalement perdue et lui avait expliqué les rudiments de Sparte.

-S'il aussi rusé que tu sembles le croire, alors souhaitons que notre famille soit capable de lutter contre lui s'il a décidé de nous faire du mal.  Mais pour le moment, occupons-nous de cette discussion entre Hypnos et Zeus.


Ses ailes s'ouvrir pour s'étendre autours d'elle, tandis qu'elle ouvrait ses mains bien à plat. Comme le public était assez restreint, le livre qui apparût dans ses mains était à peine plus grand qu'un livre standard. Les pages diaphanes se mirent à se tourner à vive allure avant de ralentir peu à peu. Lorsque la dernière page eut fini de se tourner, les deux divinités ne virent rien d'autre que deux pages vierges. Avant que le livre ne disparaissent dans un *flop*

-Quoi? Mais qu'est-ce qu'il c'est passé? Je ne comprend pas, normalement ça aurait dû marcher... Je devrais peut-être ressayer, pour voir.

Elle était inquiète, ne comprenant pas du tout ce qui venait de se passer. Elle n'avait, certes, pas retrouvé l'ensemble de ses pouvoirs, mais montrer un évènement remontant à quelques heures n'aurait pas dû poser de problème. Que se passait-il donc?    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermès
Messager des Dieux
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : Quelque part à m'amuser

Feuille de personnage
Hp:
340/340  (340/340)
CS:
600/600  (600/600)
Pa:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Vérité, uniquement la vérite [PV: Clio]   Sam 24 Mai - 14:21

Clio allait enfin lui dévoiler ce qu'il cherchait, qu'est-ce qui pouvait se dissimuler derrière Hypnos ? Hypnos était coupable d'avoir commis des actes horribles mais obéir à Hadès ne suffisait pas comme raison pour Hermès. Quelque chose de bien plus profond et particulier devait motiver Hypnos pour en arriver là. Le dieu des voleurs avait la sensation d'avoir la réponse pile devant lui mais qu'un tout petit truc lui manquait pour assembler le puzzle mais quoi ?

Pendant qu'il attendit la réponse de Clio, Hermès se plongea dans ses pensées, une vieille habitude qu'il prit quand une chose avait le don d'échapper à sa compréhension. C'est même en faisant les cent pas qu'il réfléchissait toujours plus bien qu'au final, rien ne puisse éclairer sa lanterne.

Tout d'abord voir ce que Clio lui dirait et après voir la décision qu'il prendrait. Contre toute attente, Clio ne put lui dévoiler la moindre information, ce qui l'a surprit autant que lui. Comment ça se faisait qu'on ne pouvait voir dans le passé au point que même la muse de l'histoire n'arrive pas à user de ses pouvoirs ? Certes elle n'était pas à son summum de sa force mais de là à ne pas arriver à voir ça ? Quelque chose de pas normal était à l'oeuvre et empêchait ça, il ne voyait que ça mais quoi ?

Longuement, il fixa Clio comme pour tenter de voir à travers un brouillard. Hermès croisa les bras, l'air dubitatif.


-C'est vraiment étrange... Entre cette ombre et l'impossibilité de lire l'historie, est-ce qu'il y aurait un lien entre les deux ? Surtout si toi seulement l'a vue, cette possibilité n'est pas à négliger bien que ça ne soit pas encore suffisant pour le dire avec exactitude... Hum... Zeus serait donc lui aussi affecté ? On ne doit pas en parler à qui que ce soit sauf si Zeus nous l'affirme, c'est compris ? Si ça venait à se savoir dans les mauvaises oreilles, ce serait une mauvaise chose.

-Tu peux retenter de lire l'histoire ? Peut-être qu'il faut insister mais avant... Je vais faire une chose et après on va s'occuper de cette histoire sans mauvais jeu de mots...


Il eut un sourire en coin, voilà quelque chose qui n'avait pas fait appel à ses talents d'alchimiste depuis longtemps. Le dieu de l'alchimie prit une longue inspiration et commença à faire léviter son caducée entre ses deux mains. Un liquide argenté s'en échappa et débuta dans sa transmutation; petit à petit, quatre formes humanoïdes se formèrent l'une à côté de l'autre pendant qu'Hermès canalisa son cosmos pour donner forme et transmutter le métal si particulier. De tous les rêves des alchimistes, il y a une chose qui est un rêve, c'est bel et bien les homonculus.

Chacun d'entre eux serait les plus belles et les plus parfaites créations d'Hermès, ces êtres seront ses oeuvres d'art vivantes. Le premier avait les cheveux d'une couleur qui faisait penser à de l'argent liquide, un oeil rouge et vert, un visage parfait et un corps solide. Voilà la première oeuvre d'art d'Hermès.

Spoiler:
 

Le second possédait des cheveux blonds, presque jaunes comme la paille mais il gardait cet air de froideur et de glace à travers ses yeux verts. Un vrai bloc de glace qui cachait un blizzard prêt à tout balayer. Son corps semblait plus fin mais non négligeable. Voilà la seconde création du dieu de l'alchimie.

Spoiler:
 

La troisième forme semblait féminine et possédait une chevelure rouge comme le feu, des yeux d'un bleu profond comme l'océan. Elle dégageait cette aura de tranquillité mais pas aussi froide que l'autre homonculus, c'était même le style d'être qui pouvait l'air d'être serein même en plein milieu de la tempête. Ceci est le troisième homonculus du dieu des voleurs.

Spoiler:
 

Et enfin la dernière forme se dévoila sous un air complètement inhumain, on pouvait à peine lui donner l'impression d'être humanoïde. Sa taille impressionnante et sa carrure faisaient penser à un morceau de roc inébranlable. Son visage ne pouvait se voir car il était caché par un masque dont on ne pouvait distinguer rien du tout si ce n'était qu'il reflétait de temps en temps les lumières de la salle. Ainsi est la dernière création d'Hermès

Spoiler:
 

Ce dernier sortit de sa concentration pour contempler ses merveilles et un grand sourire satisfait. Voilà son apothéose de l'alchimie, ces êtres sont la preuve vivante qu'il est le maitre incontesté de cet art si particulier. Claquant des doigts, chacune de ses créations avait des vêtements et des armes comme il l'entendait. Si certaines avaient des objets de légendes, d'autres étaient des inventions du dieu en personne. Quand on aime, on ne compte pas comme on dit.

S'avançant vers elles pour leur tourner autour comme une sorte de rapace qui examinait ses proies, ses yeux implacables admiraient ses oeuvres. Si parfaites, si fortes, si incroyables à leur façon, tous les détails de leurs corps étaient parfaits. Tout d'abord il se mit en face de l'homme aux cheveux d'argent tout en posant sa main sur sa joue comme pour le sentir prendre vie. Sa voix fut douce mais tout autant mélodieuse, comme s'il récitait un poème.

-À toi que j'ai donné la vie et la connaissance, je te donne le nom de Ragna. Chacun de mes ordres sera chaque raison de ton existence, tu ne connais pas le doute et encore moins la faiblesse, ainsi tu es Ragna.

L'homme leva une de ses mains gantée qu'il serra fortement avant de faire oui de la tête. Content de sa réponse, Hermès se dirigea vers l'homme aux cheveux jaunes.


-À toi que j'ai donné la vie et la connaissance, je te donne le nom de Jin. Tu me seras dévoué et jamais tu ne douteras de mes paroles et tu méprises la faiblesse chez tes ennemis. Ta lame sera un outil de ma volonté et la punition pour ceux qui osent contester mes ordres. Ainsi tu es Jin.

Comme le premier homme, lui aussi fit un oui de la tête juste avant qu'Hermès se glisse derrière le dos de la femme à la chevelure de feu et au regard bleu comme le ciel.

-À toi que j'ai donné la vie et la connaissance, je te donne le nom de Tsubaki. La justice sera ton allié et ta force, ta volonté sera à jamais liée à la mienne et je serais ta lumière. À jamais tu seras Tsubaki.

Et enfin, il allât devant sa dernière oeuvre pour le regarder avec insistance à travers le masque ou du moins, il en donnait l'impression de pouvoir voir à travers.

-À toi que j'ai donné la vie et la connaissance, je te donne le nom d'Hakumen. Tu seras l'instrument de la justice, ton existence est uniquement consacrée à cela et ton arme est faite pour pourfendre le mal. Tu es le vide blanc, l'acier froid, tu es la lame juste et de ton arme, tu purifies les péchés des hommes, tu es Hakumen...

Il ne termina pas sa phrase, voulant ne pas gâcher le plaisir de la dire en entière. Voilà qui était fait. C'est donc sur cela qu'il se retourna vers Clio avec un air ravit.

-Tadam ! Voilà mes homonculus, ils me sont entièrement dévoués et tu sais quoi ? Tu en auras rien que pour toi pour te protéger. Ils vont être là pour prendre soin de toi et t'aider si tu en as besoin.

Faisant un signe de tête à tout le monde sauf Hakumen, il s'approcha de Clio pour poser une main sur son épaule.

-Je sais que ça peut sembler bizarre mais vu comment les choses se passent, il faut prendre des précautions. Et puis ne t'en fais pas, ils seront sages avec toi, tu n'auras pas à te plaindre d'eux. Fais-leur confiance pour ce qui est de te mettre à l'abri si le moindre danger arrive. Ils sont faits pour ça après tout, et puis via eux, tu pourras me parler directement et ce, peu importe où. Puis si tu t'ennuies, tu peux leur parler, je leur ai laissé la liberté de leur personnalité.

Aussitôt, Ragna, Jin et Tsubaki se mirent à côté de Clio, regardant alors un peu partout comme pour examiner une pièce. Restant silencieux devant celui qui leur donna la vie et une conscience. D'un coup, un cri se fit entendre, Arès lui hurlait de le laisser passer.

Il releva la tête un peu surpris mais il claqua des doigts et se concentra pour faire ouvrir un portail qui l'emmena de l'autre côté de son temple. Au moins il évitera de mettre le bazar chez lui. Il envoya même une petite araignée mécanique aller vers Arès pour lui parler à voix haute comme s'il était à côté de lui, l'araignée renvoyant sa voix comme une sorte d'émetteur.


-Prends donc ce portail Arès, Il te mènera de l'autre côté, je n'ai pas spécialement envie que tu rentres, j'espère que tu comprends au moins ça.

l soupira, au moins s'il pouvait éviter le pire, ça serait pas mal du tout. Il ne manquerait plus qu'Arès tenter de détruire son temple tiens, oh certes il pourrait le combattre mais vu qu'il lui demandait de passer, c'était déjà une bonne chose. Cette fois ce fut la voix de Zeus qui se fit entendre dans sa tête, décidément il n'aurait pas de répit. Amener Hazama ? Oh oui cela était facile à souhait mais cet homme... Il était trop... Impossible à trouver les mots mais Hermès savait sentir les gens qui mentaient, comme une seconde nature chez lui. Et Hazama avait ce truc qui disait à Hermès de s'en méfier à tout prix.

Toujours est-il qu'il soupira, levant les yeux au ciel comme pour jurer dans le vide.


-Bon... On va devoir remettre ça à plus tard Clio mais une fois que je suis libre, on va découvrir ce qui s'est passé. Zeus m'a donné la mission de lui ramener Hazama, et crois-moi Clio, cet homme est du genre à se servir des gens et les utiliser tout en prononçant des mensonges qui passent pour une pseudo-vérité... Je suis comme ça en partie mais lui est bien pire pour ça. Il y a fort longtemps, je faisais pareil sans pour autant torturer mentalement les gens. L'instinct Clio, c'est ça qui m'a hurlé qu'Hazama avait une attitude bien trop gentille et sage trop forcée, j'ai l'oeil expert pour détecter une attitude trop forcée... En tout cas en général... Mais cet Hazama, tu dois l'éviter. S'il te donnait l'air gentil, c'est une façade qu'il te faisait voir. Et si jamais il lui prenait de te faire mal, tes gardes du corps seront là pour te protéger. Tu peux leur faire entièrement confiance tout comme moi.

D'un sourire, il lui remit en place une mèche de cheveux comme s'il soignait son apparence avant d'approcher son visage et déposer un simple baiser sur son front. Ce baiser n'avait rien de mauvais en soi, simplement la preuve de la confiance que le dieu avait à Clio. Un tel acte était extrêmement rare mais pourtant bel et bien présent et la preuve que derrière ce voleur et ce charmeur, se cachait un coeur bien vivant et sensible malgré tout qui avait un sens aigüe de la famille si ce n'était... Certains dieux qui étaient délicats à aborder.

-Tu peux t'en aller d'ici, un passage est ouvert rien que pour toi, on se revoit dans pas longtemps..

Hermès et Hakumen se mirent l'un à côté de l'autre avant de franchir un portail les menèrent à Sparte, au bureau du haut commandeur.

[Hrp: Clio se retrouve avec trois homonculus qui la protège]

 Arrow Sparte, bureau du commandeur"[/i]


Dernière édition par Hermès le Sam 24 Mai - 17:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clio

avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 17/10/2013

Feuille de personnage
Hp:
241/241  (241/241)
CS:
502/502  (502/502)
Pa:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Vérité, uniquement la vérite [PV: Clio]   Sam 24 Mai - 17:37

A toi de jouer dieu des dés!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène
Déesse Lune
Fondatrice
avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 19/07/2013

Feuille de personnage
Hp:
300/300  (300/300)
CS:
300/300  (300/300)
Pa:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Re: Vérité, uniquement la vérite [PV: Clio]   Sam 24 Mai - 17:37

Le membre 'Clio' a effectué l'action suivante : Lancer des dés

'Chaos' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knights-of-hope.forumactif.org
Clio

avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 17/10/2013

Feuille de personnage
Hp:
241/241  (241/241)
CS:
502/502  (502/502)
Pa:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Vérité, uniquement la vérite [PV: Clio]   Dim 25 Mai - 17:15

Rien, rien du tout! Le livre de l'Histoire s'était bien ouvert, mais rien n'en était ressorti. Pourquoi? Pourquoi? Elle était pourtant parvenue à montrer des évènements remontant à deux siècles à l'Aréopage, alors pourquoi n'arrivait-elle pas à montrer un évènement survenu il y a peu de temps? Elle ne comprenait pas ce qu'il se passait. Apparemment, son frère ne comprenait pas non plus ce qu'il se passait, se contentant juste de la fixer. Clio attendit, voir s'il avait une solution à lui proposer. Avait-il raison lorsqu'il pensait que l'ombre qu'elle avait vue était responsable de ce qu'il se passait.

-Mais qu'elle divinité serait suffisamment puissante pour bloquer l'accès au cour temporelle à la Muse de l'Histoire? Tout à l'heure j'ai réussi à montrer des évènements passés, alors elle a dû agir il y a peu...


Oh mais oui bien sûr! Ses yeux s'agrandirent alors qu'une idée naissait dans son esprit. La divinité avait peut-être agi après la fin du pseudo jugement d'Hypnos. Peut-être avait-elle été la seule personne à voir l'ombre parce-que c'était justement sur elle qu'elle agissait! l'ombre divine avait réussi à agir sur elle au cœur de l'Olympe, alors que plusieurs divinités dont leur roi s'y trouvait! La pauvre Muse senti son corps trembler mais se reprit.

-Le procès d'Hypnos, cet Hazama et maintenant l'ombre qui peut bloquer les flots du temps... Hermès avait raison, il doit vraiment se tramer quelque chose de grave! Je ne sais pas ce qu'il se passe, mais... Tu penses que si Père est affecté lui-aussi, ça expliquerait ce pseudo-jugement?


C'était grave! Il ne fallait pas que cela se sache en effet, qui sait ce que cette information pourrait créer si elle tombait dans de mauvaises oreilles? Peut-être que Zeus savait quelque chose? Il avait peut-être autre chose à faire que de s'occuper de sa plus jeune fille, mais il allait falloir qu'elle l'avertisse. Quatre formes humaines parurent à travers le cosmos du dieu des Voleurs. Deux hommes, une femme et un être de forme humaine. Elle les dévisagea tous un à un, pendant que son frère les nommaient.

"Il les auraient crées? Il aurait réussi à recréer des humains et peut leur donner la vie? Non, c'est impossible."

D'un air ravi, le Messager divin se retourna vers elle et lui appris que ces êtres étaient des homonculus. Clio ouvrit de grands yeux, de sa vie humaine elle n'avait jamais entendu ce mot mais quelque chose au fond d'elle lui soufflait que son frère avait vraiment fait quelque chose d'exceptionnel. Et il voulait en confier pour s'occuper d'elle et la protéger? Mesure nécessaire d'après lui, compte tenu des évènements. La jeune Muse se retrouva alors entourée de Ragna, Jin et Tsubaki, si elle se rappelait bien des noms qu'il avait prononcé.

-Tu veux me donner les trois, tu en es sûr? Des créatures imitant à ce point des humains, ce sont vraiment des exceptions.

C'était vraiment un beau cadeau qu'il lui faisait en lui confiant les trois. Après l'interlude créé par Arès, Clio avait craint un moment qu'il ne cherche la bagarre mais semblait davantage intéressé par Artémis. Pas de bagarre pour cette fois. Elle se prépara à refaire apparaitre le livre de l'Histoire, mais apparemment ce n'était pas encore le moment. Hermès devait ramener Hazama à Zeus, ce qui donna l'occasion au Messager de lui expliquer son ressenti sur l'humain à cheveux verts.


-Quelqu'un maitrisant l'art de la manipulation à ce point... Je me demande pourquoi Zeus désire le rencontrer.


Qu'est-ce que son père désirait faire avec le Haut Commandeur de Sparte? Elle ne le savait pas, mais espérait que ça ne se retourne pas contre les Olympiens qui avaient déjà bien assez de soucis comme cela. Elle sourit lorsque son ainé vint l'embrasser sur le front, manière pour la divinité de marquer sa confiance en sa jeune soeur. Clio aussi avait confiance en Hermès, et espérait qu'elle serait capable de l'aider le jour où il aurait besoin d'elle. Lorsqu'il fût parti, elle réessaya une dernière fois de lire dans le passé. Mais il se passa la même chose que la dernière fois, c'était désespérant...

"Les flots temporels me sont fermés... L'ombre est capable d'empêcher la Muse de l'Histoire d'accéder à son unique domaine..."

Quel intérêt aurait une Muse de l'Histoire et des Épopées si elle n'était même plus capable d'utiliser ses pouvoirs? Elle décida de ne pas se laisser abattre, et d'essayer de trouver une solution par elle-même. Quitte à mettre sa propre quête de côté, le plus important était d'agir pour le bien des Olympiens. Hazama se trouvait peut-être à Sparte pour le moment, mais Hermès le ramènerait bientôt en Olympe. Elle profiterait de ce laps de temps pour aller fouiner dans la bibliothèque spartiate.  Il  y aurait peut-être des informations là-bas. Ou alors, se rendre à l'oracle de Delphes.

-Bien, je pense que je vais quitter ce lieu moi aussi à présent.


-Nous vous suivrons où vous souhaiterez aller.
-Pourquoi te sens-tu obligé de parler en notre nom, Ragna?

La Muse se tourna vers les deux homonculus masculin, Jin avait l'air d'entretenir une certaine animosité à l'égard de Ragna. Mais heureusement, ils se calmèrent vite. La fille quant à elle, ne disait rien. La petite Muse prit une dernière inspiration, avant de prendre son ultime décision. Elle allait se rendre auprès de son père pour avoir des nouvelles de sa sœur dans un premier temps, puis essayer de voir si son père avait remarqué la présence de l'Ombre. Elle déplia les deux ailes se trouvant derrière son dos et se retrouva les jambes suspendues à deux mètre du sol. C'est en volant que Clio passa à travers le portail que lui avait ouvert Hermès, suivit du trio humanoïde que son frère lui avait confié.

 Arrow
Temple de Zeus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vérité, uniquement la vérite [PV: Clio]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vérité, uniquement la vérite [PV: Clio]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pratchett, Terry] Les Annales du Disque-Monde - Tome 26: La Vérité
» Gastro-entérite
» Vos 7 vérités
» [INFO] The topic de la petite question/info qui ne mérite pas un topic entier!!
» [JEUX FLASH] uniquement pour l'instant pour ceux qui ont une rom avec le flash supporté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knights of Hope :: Terres sacrées de l'Olympe :: Repère d'Hermès-
Sauter vers: