Forum RPG dans l'univers de Saint Seiya (Les chevaliers du Zodiaque)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Requiem pour un frère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bardamu
Chevalier d'or du Scorpion
Chevalier d'or du Scorpion
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
194/194  (194/194)
CS:
310/310  (310/310)
Pa:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Requiem pour un frère   Sam 3 Mai - 11:44

Arrow Cinq Pics

Un flash de lumière dorée éclaira subitement les antiques statues et les tombes vénérables du cimetière du Sanctuaire d'Athéna : c'était moi, Bardamu, Chevalier d'Or du Scorpion qui venait juste de rentrer des Cinq Pics où, moi et le jeune Alcor, Chevalier de Bronze de Pégase, venions de terrasser un émissaire d'Arès.

Malheureusement le Bronze Saint a péri au cours du combat, encaissant une attaque qui m'était destinée et qui m'aurait été fatale si je l'avais pris en pleine poire. A l'issue du combat, je ne pouvais me résoudre à laisser le corps de mon compagnon d'armes sur les lieux et je décidai de le ramener avec moi.

Il méritait une sépulture décente et quel meilleur endroit pour ce faire que le cimetière des Saints ? Tenant toujours son corps dans mes bras, je marchai dans la nécropole ; certaines tombes étaient pourvues d'une dalle de pierre taillée toute simple avec une inscription plus ou moins sommaire, d'autres par contre étaient de magnifiques mausolées où reposaient les dépouilles de Chevaliers d'Or ou d'Argent morts durant des Guerres Saintes ; des statues surplombaient certains tombeaux ou trônaient au sommet de splendides caveaux. Une épitaphe, gravée sur une tombe me fit sourire : "J'ai trop brûlé mon Cosmos !". Manifestement le Chevalier qui avait demandé à la faire inscrire avait le sens de l'humour !

J'entrai dans un des mausolées et déposai Alcor sur une dalle de pierre qui se trouvait au milieu de la salle. Je concentrai mon Cosmos et l'instant d'après un halo doré enveloppa le corps du Saint : de cette manière il serait préservé de la putréfaction et les bêtes sauvages et les insectes ne le dévoreraient nullement. L'ongle de mon index gauche s'allongea et, au moyen d'un mince rayon rouge qui en jaillit, traçai devant la dalle :

Ci-git Alcor, Chevalier de Bronze de Pégase
Mort au combat
Repose en paix noble serviteur d'Athéna

J'observai une minute de silence puis sortis du bâtiment, me dirigeant vers la demeure du Grand Pope : j'avais un rapport à faire.


 Arrow Palais du Grand Pope
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Requiem pour un frère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Requiem pour un Massacre (Idi i Smotri)
» Requiem pour un con (Higelin etc...)
» La fin de la E-120 001... "requiem pour une loco d'election"
» [Faulkner, William] Requiem pour une nonne
» Poème pour son petit frère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knights of Hope :: Sanctuaire de la déesse Athéna :: Cimetière des chevaliers-
Sauter vers: