Forum fermé - Bonne continuation à tous et à toutes - et merci pour les bons moments passés en rps.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeDim 16 Fév - 1:50

Aldébaran regardait la scène de toute sa hauteur, il ne comprenait pas que l'on défende Spartes avec autant de véhémence, les apprentis Saint étaient comme ses enfants à ses yeux, tout comme Crystalia avait été en quelques sortes sa fille malgré leur faible différence d'âge, il la considérerai toujours comme son apprentie ayant bien grandit puisqu'elle portait désormais une armure d'or, celle là même qu'il avait fait réparé pour elle après sa destruction aux enfers, mais c'était une autre histoire qu'il n'était pas utile de conter ici.
Le colosse n'ignorait rien du Sanctuaire pour y avoir vécu jusqu'à la mort de son propre maître, il y avait vu l’ascension des titans mais également la force des chevaliers, pour lui, Spartes était une insulte à la bravoure des chevaliers et leurs capacités à défendre leur propre terre. Pas une colonie de vacance... cela restait à prouver selon lui. Oui, Aldébaran était quelqu'un d'exigent, beaucoup trop selon certain et qui pardonnait rarement les erreurs, Crystalia en avait fait les frais et aujourd'hui encore on pouvait douter qu'elle ait atteint la puissance physique de son maître, néanmoins, il ne doutait pas qu'elle était devenue plus forte que la plupart des autres golds saint, elle était une élue comme il y en avait peu, même au sein des 12.
L'entrainement d'Aldébaran n'avait cependant jamais coûté la vie d'un quelconque apprentis, son exigence faisait de lui un être respecté bien qu'il ne cherchait en rien la gloire ou la reconnaissance, il avait laissé plusieurs enfants s'enfuir du Sanctuaire, pour lui, devenir un chevalier n'était pas la seule manière d'honorer Athéna, ce n'était pas une finalité, c'était un choix, une décision qui n'appartenait qu'à l'homme seul, c'est pour cela qu'il n'avait pas insisté lorsque Crystalia avait fait le choix de ne pas le suivre au Sanctuaire, non, ce jour là il lui avait simplement rappelé ce qui était le plus important pour lui... elle devait devenir forte, parce qu'en ce monde, beaucoup d'êtres puissants cherchaient à profiter des faibles, alors elle devait être forte pour cela pour protéger les faibles.

Quiconque remettait en cause la fidélité mais également la loyauté d'Aldébaran s'exposait à sa colère, il n'était pas quelqu'un de patient et bien qu'il fasse preuve d'un immense respect sa franchise lui avait parfois valut quelques affrontement avec ses pairs, mais c'était ainsi, il préférait dire ce qu'il pensait, comme en ce jour où il exprimait ses doutes face à Spartes plutôt que de se complaire dans un prétendue sentiment de sécurité.


"Je ne suis pas un homme qui prétend posséder la force d'un Dieu, Ozymandias, mais je sais ce que je suis, je sais ce qu'est le Sanctuaire à mes yeux. Mon foyer, un lieu où j'ai grandis, tout comme Spartes fut ton foyer. Les douze temples ont toujours veillés sur les nôtres, les apprenties sont conscient du risques qu'ils encourent, mais n'est-ce pas cela, devenir un Saint? Je ne cours pas vers la mort ni ne cherche pas précipiter ceux qui sont sous notre garde, je déplore simplement que l'on nous ait amputé notre rôle."

Aldébaran cessa là, il savait qu'il était inutile d'aller plus loin, il ignorait si quelqu'un n'ayant pas grandit au Sanctuaire pouvait comprendre ce manque, pouvait comprendre ce que lui ressentait, on les avait privé de leur rôle principal, former la prochaine génération, protéger les faibles et les innocents pour les cantonner à un rôle d'arme prête à servir au milieu d'un champ de bataille. Ozymandias avait raison, le Sanctuaire, sans les rires et les joies, sans les efforts et les peines, sans toute cette splendeur qui faisait de lui, le lieu de la Justice, n'était plus qu'un champ de bataille où des cadavres ambulants attendait le moment de mourir.
La mélancolie se lisait sur le visage du colosse et il ne s'en cachait pas, Cyrstalia pourrait comprendre ce qu'il voulait dire, il lui avait mainte fois expliqué, le Grand Pope aussi... peut-être.

Mais là n'était pas le sujet principal de leur conversation, aussi laissa-t-il le Gémeaux et le Sagittaire expliquer ce qu'était Spartes et la manière dont elle était protégé, tant de mystères, tant de divinité, pourquoi? Des apprentis... cela ne tenait pas debout, quelque chose devait-être caché là bas, comme en ce temps le Megas Drepanon sous la statue d'Athéna.


"Depuis de nombreux siècles, les sceaux de la Déesse Athéna retiennent ses ennemis captifs, tout dépend Ozymandias, lorsque tu parles des sceaux de la sagesse, y était-il inscrit le nom d'Athéna en grec ancien? Les écrits mentionnent que le Dieu du Sommeil Hypnos a toujours détesté les guerres ouvertes et la violence mais loin d'être notre alliés ses méthodes sont vils et méprisables (il grinça des dents à cet instants, il se souvenait ce qu'il avait lu et ce qu'on lui avait raconté sur le dieu du sommeil et ses pouvoirs, sa capacité à enfermer ses ennemis dans des rêves sans fin pour y piéger leurs âmes à jamais), quand à la Muse de la Comédie n'est-elle pas fille de Zeus. Aussi ces sceaux sont-ils là pour défendre l'école ou y maintenir prisonnière une puissance qui nous serait nocive? En plaçant à sa tête un homme aussi puissant que vous nous le dépeignez... les Dieux ne cherchent-ils pas à camoufler quelque chose?"

Il laissa sa question en suspend, entendant les ordres du Grand Pope il inclina la tête, son casque vissé sur son crâne, il avait des ordres et comptait bien les suivre. Si le dirigeant de la chevalerie se rendait sur Star Hill c'est que les choses étaient certainement plus grave qu'il n'y paraissait, Ozymandias n'avait peut-être pas tort et Aldébaran le savait, il ne se cacherait pas derrière une fausse joie, ils entraient dans une période de guerre Sainte restait à déterminer leur ennemis.

"Il en sera fait selon vos ordres Grand Pope, Sagittaire, Gémeaux, merci de vos conseils, je m'en souviendrai en rencontrant cet homme."

Il les salua et s'agenouilla une dernière fois devant le Pope avant de repartir, il s'arrêta à la hauteur de Crystalia, il ne la regardait pas mais lui dit...

"Prépare ce dont tu as besoin, et rejoins moi dans le temple du Bélier."

Se furent ses seuls mots avant de disparaître de la réunion, il n'était plus temps de parler, mais d'agir, les lourdes portes de la chambre de Pope s'ouvrirent pour le laisser passer, sa cape flottante dans le léger courant d'air qui s'engouffrait à ce moment. Crystalia était une Gold Saint à présent, ils auraient tous le temps de discuter dans le premier temple, une simple halte poour planifier ce voyage avant de partir...

=> Temple du Bélier
Revenir en haut Aller en bas
Crystalia
Chevalier d'or de la Vierge
Crystalia

Messages : 241
Date d'inscription : 01/01/2014

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue354/354L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (354/354)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeDim 16 Fév - 5:26

Derrière son imposante prestance et une attitude qui laissait présager celle d’un homme dur, le Grand Pope était un homme à l’écoute, qui avait entendu l’avis des chevaliers en présence. Mais pas son poste, il avait aussi ses informations sur ce qui se passait. Il ne pensait pas que Sparte manque de défense et qu’Arès puisse la menacer de nouveau. Crystalia était assez sceptique sur cela, car si Zeus pouvait être un rempart contre l’emportement du dieu de la guerre, fallait-il qu’il soit présent. Or le réveil du roi des dieux n’était pas avéré. Cependant le Grand Pope ne comptait pas laisser les choses comme cela. En apprendre plus sur elle, sur son directeur était une priorité ainsi que ramener tous les saints qui n’avaient plus besoin d’y être, étant prêts à rejoindre le Sanctuaire. Une bonne démarche, après tout commencer par cela était logique. Ainsi ses ordres tombèrent, il envoya la jeune sainte ainsi qu’Aldébaran s’occuper de Sparte pendant que ceux qui en revenaient se reposaient. Crystalia sourit doucement, elle ne pouvait demander mieux que de faire équipe pour cette première mission avec le chevalier du Taureau.

- Compris dit-elle en acquiesçant de la tête.

Elle se tourna ensuite vers Ozymandias qui leur donna, afin de les aider comme le demanda le Pope, toutes les informations qu’il avait. Il confirma la sécurité et neutralité des lieux, les décrivant ainsi que le dirigeant de la cité qu’il désigna sous le titre de commandeur comme quelqu’un de très puissant, avec une allure atypique.

*Etrange, qui peut être cet homme s’il égale des dieux* se dit-elle avec une moue.

Elle tiqua sur la mention de l’envoyé d’Hazama, son chauffeur. Elle avait vu cet homme qui était venu la trouver pour l’emmener là-bas. Elle s’en souviendrait longtemps, elle était encore jeune et l’image de cet homme l’avait marqué, déformée sans doute par son regard d’enfant. Mais elle ne pouvait guère en dire plus sur cela, ayant refusé de le suivre. Par contre bien qu’ayant eu son apprentissage là-bas, le chevalier des Gémeaux n’avait que peu de réponses sur l’origine de la cité. Personne là-bas ne semblait savoir le pourquoi du comment de la chose et les sceaux dont il mentionna l’existence n’arrangeaient rien. Un représentant de chaque faction présente dans la cité semblait avoir donné son accord. Mais pourquoi le Sanctuaire n’était-il pas au courant ? Athéna n’avait-elle donc pas laissé de trace de cette décision ? Il y avait beaucoup de questions et les questions et possibilités soulevées par Aldébaran étaient toutes plausibles également. Peut-être auraient-ils les réponses sur place ou en croisant leurs informations avec celles que le Grand Pope obtiendrait des astres.

Elle hocha de la tête à l’intention du chevalier des Gémeaux puis se tourna vers la Sagittaire qui confirma tout cela, leur donnant plus d’informations sur Hazama, dont ce que ce à quoi ils pouvaient s’attendre après les derniers évènements. Ils auraient fort à faire avec lui, ce qui se présentait comme une simple entrevue ne le serait peut-être pas autant. L’homme semblait être habile dans son entreprise et il fallait agir avec prudence.

- C’est bien noté, merci tous les deux dit-elle avec un petit sourire amical.

Elle jeta un regard vers Aldébaran qui n’appréciait guère Sparte. Le lieu de la mission ne lui plaisait pas ; le peu qu’il évoqua en mentionnant son regret que les apprentis soient désormais ailleurs n’était qu’une partie de ce qu’il pensait réellement. Il lui avait souvent décrit comment la vie Sanctuaire se passait avant Sparte. Le Sanctuaire était une communauté avec ses maîtres et ses apprentis, mais c’était aussi un ensemble d’amis, une grande famille ou certaines pouvaient se considérer presque comme des parents de coeur. Sparte avait mis à mal ces liens qui autrefois se créaient au fil des années. Elle avait compris pourquoi il s’était autant acharné à la prendre sous son aile il y avait maintenant dix ans. Comme elle n’avait pas accepté de suivre le Chauffeur de Sparte, il avait voulu s’occuper d’elle, comme cela se faisait auparavant au Sanctuaire. Est-ce que cela avait été mieux pour elle ? Elle le pensait. Elle avait pu voyager, connaître beaucoup d’expériences différentes dans son domaines, sans doute plus que si elle avait été à Sparte. Cela n’avait pas été plus facile en étant auprès d’Aldébaran. Avant de la confier à des maîtres plus spécialisés dans les domaines de l’esprit, il lui avait enseigné les bases de la maîtrise du cosmos et le combat au corps-à-corps. Cela n’avait pas été une sinécure, car il avait été dur. Elle se souvenait encore des nombreux bleus qu’elle avait eu, des larmes qu’elle avait versé quand elle n’en pouvait plus. Mais cela avait été pour l’endurcir et lui enseigner à se battre. Mine de rien malgré les apparences, en ayant eu le chevalier du Taureau pour lui apprendre cela, elle savait donner de bonnes baffes cosmiques.

Aldébaran salua le Grand Pope et se retourna pour sortir. Il s’arrêta à côté d’elle, lui disant de se préparer et de le rejoindre chez le Bélier.

- D’accord dit-elle simplement.

Elle se pencha le poing droit devant sa poitrine vers le Grand Pope, puis se redressa et tourna les talons, se dirigeant à son tour vers la sortie du palais, encore ouverte après le passage d’Aldébaran. Elle entreprit la descente pour rejoindre sa maison, sans voir Aldébaran qui n’avait pas traîné.

*Toujours le même celui-là, il disparaît toujours aussi vite malgré son gabarit* pensa-t’elle.

Quand il l’emmenait avant d’un maître à l’autre il repartait toujours d’un coup, ré-apparraissant plusieurs semaines après sans cirer gare. Il n’avait visiblement pas changé ses habitudes. Arrivée à la sixième maison, elle remit son armure dans sa pandora box, restant dans la tenue qu’elle avait en dessous, un jean taille basse et un débardeur blanc à bords bleus.  Elle posa la main sur la pandora box, passant ses doigts sur le bord. L’armure resterait ici, si elle en avait besoin, elle viendrait à elle. Mieux valait éviter d’arriver en fanfare à Sparte, on ne savait jamais, surtout qu’elle pouvait passer discrètement. Après tout, sans armure, si on ne la pensait pas chevalier d’or ici, alors là-bas… . Elle sortit de sa maison pour finir sa descente et rejoindre la première maison où Aldébaran devait l’attendre. Elle allait rapidement, assez impatiente de pouvoir parler, après cinq ans passés, à son ancien maître...

-> Maison du Bélier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roboute
R.I.P.
Roboute

Messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue414/414L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (414/414)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeDim 23 Fév - 19:28

La scène se désemplissait lentement alors que chacun recevait leurs ordres et leurs attributions. Sous son masque de fer, le vénérable lion était ravi de voir le comportement de chacun par rapport aux souvenirs provenant des saints des Gémeaux et de la vierge, voir comment le monde avait évolué au point que les trois grands protagonistes de la guerre cosmique laissent leurs futurs combattants êtres entrainés et élevés par une tierce personne... Le sang de Roboute ne fit qu'un tour à cette pensée aussi déplaisante qu'inconcevable: depuis quand les saints avaient besoin d'être formé dans un camp d'entrainement sous la tutelle d'un homme que personne, visiblement, ne semblait connaitre et qui n'exerçait sous aucune juridiction olympienne ? Où était passé le temps où les chevaliers d'ors offraient conseil et connaissance aux chevaliers d'argent ? Où est parti l'époque où les chevaliers d'argent amenaient des dizaines et des dizaines d'apprentis à la conquête de leurs habits sacrés ? Heureusement qu'un masque couvrait son visage sinon, chacun aurait pu voir la grimace de dégout qu’éprouvait l'ancien chevalier d'or pour de telle pratique... Cet endroit, lui donnait l'impression de voir une forge dont le forgeron pouvait aussi bien forgé des épées pour un camps comme il pouvait forger des boucliers pour un autre. Un marchand de guerre... Un marchant de mort.

Se redressant alors après avoir laissé un grognement raisonner à l'intérieur de son masque, le visage sans expression du grand Pope se porta sur les deux seuls chevaliers sans leurs armures: avançant vers eux d'un pas lourd et métallique quand son pied gauche se posait au sol comme l'aurait fait une prothèse de l'époque actuelle mais, la vérité était tout autre. Sa haute silhouette dominant celle d'Ozymandias et Cypris, l'ancien chevalier d'or s'arrêta face à eux tel l'avatar d'une antique divinité guerrière comme pouvait le laisser penser le casque d'or au-dessus de ses cheveux gris:

"Je tiens personnellement à vous remercier pour votre coopération, à tous les deux et je prie qu'a l'avenir: vous n'hésiterezpas à vous dresser contre Sparte si Athéna et le destin devaient l'ordonner. Je tiens à être des plus sincères avec vous: ceci ne me plaît guère. Je ne connais pas encore les mœurs de cette époque mais je n'apprécie pas que l'éducation et l'entrainement des Saints ne soient plus l’apanage des chevaliers de la Justice. Avant que vous vous offusquiez, je tiens à vous dire que je sais dans quelle période sombre mon prédécesseur à plonger le sanctuaire et combien la lutte fratricide pour retrouver la véritable lumière d'Athéna fut sanglante... Mais il nous faut nous reconstruire et retrouver l'unité qui formait le coeur des quatre vingt huit en mon temps. Je déciderais moi-même si nous pouvons réellement faire confiance à cet... Hazama. Cependant je dois avouer qu'il possède des résultats: j'en vois deux devant moi."

Un sourire invisible se dessinait sous son masque avant que l'une de ses mains se leva face aux deux chevaliers, une couleur métallique a la place de la chaire recouvrait le membre qui demandait le silence pour ne pas être coupé:

" Sachez que je vous traiterez comme vos paires, même si vous étiez venu du camps d'Hadés lui même... Que ses os brulent dans les flammes de son propre Royaume... Mais je m'égare, pardonnez moi."

S'amusât le vieux chevalier sous son masque avant de reprendre la parole tout en tournant son regard vers le ciel: il faisait nuit et les étoiles brillaient déjà dans la robe de Nyx. Souriant alors, celui-ci fit signe a Bardamu de s'approcher:

" Viens a nous, chevalier du Scorpion, ce que je vais dire te concerne toi aussi. Voyez-vous ce que moi, j'arrive à voir dans les cieux malgré ce masque sur le visage ? Voulez-vous savoir ce que j’attends de vous deux en particulier: Vous qui portez l'armurée sacrée de Chiron, de Castor et Pollux ainsi que du Scorpion de feu qui assassina Orion, allaient devoir préparer le combat qui s'annonce."

Dit-il avant de pointer un doigt auréolé d'une lueur d'or et de dessiner des traits de lumières à peine quelque centimètre au-dessus de sa main pour former un ensemble d'étoiles et de ligne. Huit étoiles en tout...

" Voici la constellation de l'une des armures de notre déesse: Je vous présente la constellation de Pégase."

Dit-il avant de reporter son visage vers les trois chevaliers d'or:

"Est-ce une plaisanterie cosmique ou l'un des desseins de notre bien-aimée déesse mais, quand les dieux s'en prennent aux hommes: Pégase a toujours été le premier à faire face aux divinités. Je ne connais pas les détails mais je sais que le précédent Pégase a été le deicide de plus de mythe que n'importe lequel d'entre nous dans toute l'histoire de la chevalerie. Celui de l'époque de Shion et Dokho à repousser le dieu des Enfers alors qu'à la mienne, il a percé l'armure de celui qui m'arracha un bras il y a des centaines d'années avant cette époque. "

Prenant alors une pause pour inspirer, il reposa un instant les yeux vers la constellation qu'il venait de dessiner avant de la prendre entre ses mains et la présenter aux trois guerriers:

"Le porteur de l'étoile de Pégase se trouve en ce moment même au Sanctuaire, quand il viendra frapper à la porte des Gémeaux: Ozymandias, Bardamu et Cypris, je veux que vous deveniez ses maitres. Les étoiles me l'ont dit, il possède un fort potentiel et aura besoin de l'aide de vos trois enseignements respectifs. Forgez son corps, faites grandis son cosmos et préparez son esprit... Entrainez le chevalier de Pégase, si le roi des dieux est vraiment de retour, nous aurons besoin de tous les moyens possibles pour lui résister en attendant le retour de notre déesse, m'avez-vous bien compris ? Si tel est le cas, Ozymandias peut raccompagner le chevalier du Sagittaire en son temple."

Dit-il avant de tourner son immense silhouette face au Scorpion:

"Bardamu, la flamme qui t'anime est belle mais risque de te bruler: les dieux ne sont pas à prendre à la légère, je l'ai appris en échange de mon bras... Mais ton heure viendra, je l'ai vu dans les étoiles... Mais l'insane n'est pas au combat mais à l'enseignement: va chercher Pégase. Tu seras son premier maitre, l'expérience dont tu disposes sera ton plus grand atout. Ton existence est presque aussi longue que la mienne, elle vient du temps où les choses étaient moins dures... Je compte sur toi pour lui transmettre les valeurs de ceux qui ont existé avant l'époque des traitres et des fratricides."

Terminât alors le viel homme en voyant une nouvelle constellation naitre dans le ciel: celle du Sextant.


Dernière édition par Roboute le Mar 25 Fév - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ozymandias
Grand Pope et Chevalier d'or des Gémeaux
Ozymandias

Messages : 198
Date d'inscription : 10/09/2013
Localisation : Chaque jour vers l'Enfer descendant d'un pas, sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue192/192L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (192/192)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue400/400L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (400/400)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue152/152L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (152/152)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeLun 24 Fév - 18:14

Sparte, j’avais l’impression que le simple fait d’évoquer ce nom suffisait à faire s‘hérisser les cheveux du chevalier du taureau.

Pourquoi ? Oh sans aucun doute pour les mêmes raisons qui faisaient que cette amas de bâtiments et de personne devenait à mes yeux quelque chose de beaucoup plus précieux. Le vécu et la nostalgie. La nostalgie d’une époque aujourd’hui révolue, une époque insouciante où il n’y avait ni camp, ni guerre, ni mort. Simplement des élèves de différentes maisons s’affrontant le plus respectueusement possible au cours d’inoffensifs championnats.

Pour lui, héritier du dernier chevalier d’or du taureau, le sanctuaire avait-il un jour était semblable ? J’avais du mal à le croire. Bien que n’y ayant pas vécu à cette époque, j’avais lu ici et là quel était son fonctionnement, et alors j’aurai pu jurer que le rôle des douze chevaliers d’or en cas d’invasion n’était pas de protéger le sanctuaire, mais bien de rester en leur demeure pour protéger le Pope et la Déesse sous peine d’être considéré comme des déserteurs.

*Telle fut leur tâche jadis, telle est notre tâche à présent, sauf si le Grand Pope nous donne expressément une autre mission.*

Protéger notre demeure et rester à notre poste, cela avait toujours était le devoir des chevaliers d’or. Sinon comment expliquer l’inaction des cinq survivants du zodiaque d’or au cours du dernier éveil du dieu des océans ? Ce n’était qu’en cas d’invasion du territoire ennemi, et encore sous réserve d’un ordre direct du grand pope, que nous avions le droit et le devoir express que de porter le combat hors de nos demeures. Alors pourquoi l’absence d’apprentis qu’il était de toute manière dans l’incapacité de défendre le gênait-elle à ce point ?

Je craignais de comprendre. Pour lui, la vie de ses apprentis valait plus que  son devoir. Il apparaissait bourru et habité par un esprit de rouages et de métal, mais son cœur était le véritable moteur de sa personne. Lui n’aurait pas hésité à quitter sa demeure.

*Saurais-je en faire autant, où devrais-je le tuer pour rébellion ?*

Non, nous étions tous juste cinq à avoir revêtue la protection sacrée de l’élite des chevaliers, nous ne pouvions nous permettre l’abominable gâchis que de nous soupçonner et de nous entretuer comme cela avait été la cas lors de la précédente guerre sainte. Trop de chose dépendaient maintenant de nous, nous qui étions le dernier rempart entre la déesse et ses ennemis, ses plus précieux outils, et qui en tant que tel devaient la servir elle et elle seulement.

« Je comprends ce que tu peux ressentir Aldébaran. Mais les choses changent, le monde évolue et parfois nous devons nous contenter de suivre sans comprendre pourquoi les choses doivent être ainsi. Notre rôle reste le même, défendre sur nos vies le Pope et le temple de la Déesse. Et que les élus du cosmos soient entraînés ici au sanctuaire, ou là-bas, à Sparte n’y changera jamais rien. Là-bas ne se trouvent ni chevaliers ni spectres. Là-bas il n’y a que des élèves et des maisons. Le destin d’un membre de la maison blanche n’est pas tracé, pas plus que ne l’est celui d’un élève de la maison noire. Ce n’est que lorsque nous recevons notre protection que nous rejoignons un camp, et cela, Sparte ne saurait le faire à la place des enfers ou du Sanctuaire où demeurent les armures. On ne nous a pas retiré notre rôle, on nous a simplement libérés d’une tache que de toute façon, à l’heure actuelle, nous ne pouvions pas assumer. Maintenant si ton cœur est tellement désireux de protéger quelque chose, rappelle-toi ton rôle, rappelle-toi ton serment de protéger ceux qui en ont besoin, tu te rendras compte qu’il n’y a nul besoin d’aller jusqu’à Sparte pour les trouver. Ici même se trouvent nos frères d’armes de bronze et d’argent, ici même se trouve la ville trois fois maudite de Rodorio, ici même se trouvent la demeure terrestre de notre Déesse et nos propres demeures. Tout cela ne vaut-il pas la peine d’être protégé à tes yeux ? »

Tant restait à dire, mais je ne pouvais me lancer dans une telle discutions devant le grand pope, lui aussi héritier de l’ancien système et vivante relique d’une époque encore plus éloignée de la mienne que ne le fut celle d’Aldébaran.

En les voyant nous observer, en scrutant leur regard posés sur nous, je craignais que pour eux qui étaient surement les derniers représentant de l’ancien système, nous ne serions jamais Cypris et moi que des chevaliers de second choix, malgré tout ce qu’ils pourraient bien dire pour s’en défendre, je le sentais dans mon cosmos.

*Ils verront, ils verront bien assez tôt que nous aussi nous méritons le titre de chevalier, et pas simplement parce que nous portons une armure. Eux qui se croient meilleur que nous, eux qui viennent d’une époque ou des êtres comme Aphrodite des poissons ou Masque de mort du cancer se sont vu entraîner ici par leurs prétendus maîtres si sages et vénérés. Eux que mon prédécesseur à tous trompés et qui dans leur ignorance ou leur inaction ont conduit à la situation actuelle…*

« Quant aux sceaux que j’ai vus là-bas, ils portaient bien la marque de notre Déesse, ils portaient Son nom, et je veux croire qu’il s’agit bien de Son œuvre, même si je n’ai aucune preuve à ce sujet. Ainsi remettre en cause Sparte revient à remettre en cause Sa parole et Sa sagesse. En serais-tu capable,  toi qui porte une armure d’or ? »

Je ne pouvais exiger de lui quoi que ce soit, si ce n’était sa fidélité à la Déesse, à Sa vision et à Sa clairvoyance. S’il ne pouvait comprendre, alors il n’avait qu’à obéir. Avant d’être un homme, avant même d’être un humain, il était un chevalier, et s’il fallait que je le lui rappelle, je le ferai.

« Moi aussi j’aimerai savoir, j’aimerai comprendre, car comme toi, je suis humain, et c’est dans ma nature. Mais j’ai la foi, et je sais aussi qu’à l’époque de la création de Sparte, le sanctuaire n’était même plus l’ombre de lui-même. Alors qu’aucunes traces ni témoins de la création de cette ville ne demeurent aujourd’hui ne me choque pas plus que cela. Seul deux êtres sauraient nous renseigner sur ces questions, l’un réside à Sparte, l’autre nous a quittés et nous prions à présent pour son retour. Ait foi Aldébaran, ait foi en notre Déesse et en Sa vision. »

Je pouvais bien passer pour un fanatique en cet instant, je n’en avais cure. Pour Athéna j’étais prêt à me faire martyr et paria. J’étais plus que conscient de la force et de la valeur des Hommes, mais comme Icare en son temps, en voulant égaler la puissance des dieux, je m’étais moi-même brûlé les ailes et encore aujourd’hui le regrettait amèrement. Aussi, plus que surement tous ici présent, je savais. Je savais que seule la sagesse de l’éternité pouvait nous éviter l’abîme infernal qui nous attendait tous. Je savais que seule la déesse pouvait nous conduire en terre promise.

« J’irai avec vous deux, si le Grand Pope n’y voit aucun inconvénient, je connais Sparte, et si pour une raison ou une autre, elle a quelque chose à se reprocher, je tiens à être présent pour le découvrir. »

Je doutais sincèrement de cette affirmation tant j’étais convaincu du caractère essentiel de Sparte. Sa simple utilité l’a rendait à mes yeux indispensable et à l’époque de sa création, elle était juste le salut qui avait permis à notre ordre de ne pas simplement disparaître avec la Déesse.

*Qui aurait pu m’entraîner si ça n’avait pas été Sparte ? Aucun chevalier n’a survécu à la dernière guerre sainte contre le seigneur de la terre noire. Nous aurions dut attendre encore treize ans que les apprentis des chevaliers de l’époque soit en âge d’eux même instruire la prochaine génération, tandis que les étoiles maléfiques aurait très bien put se réincarner entre temps et tous nous anéantir ?*

Etais-je le seul à entrevoir cette vérité ?

Suivant d’un regard attristé le départ d’Aldébaran et de Crystalia, je leur rendis leur salut d’un sourire et d’un hochement de tête. Pour une première rencontre, cela n’avait pas été bien concluant, mais je ne désespérais pas, je n’en avais simplement pas le luxe. De nos relations dépendait notre survie à tous. Si nous voulions survivre à la tempête à venir, il nous faudrait plus que de simple sourire et autres impersonnelles formules de politesses.

« Grand Pope ? »

Son pas lourd et métallique résonna dans la salle du trône alors qu’il s’avançait vers nous trois qui étions restés avec lui. Visiblement il avait encore à nous parler.

« Merci… »

Je n’eus pas le temps d’en dire d’avantage qu’il demanda le silence avant de poursuivre.

*J’imagine qu’il leur faudra un temps d’adaptation. J’espère qu’ils y parviendront, car l’avenir n’attend personne, pas même les chevaliers.*

De son doigt auréolé d’or, le grand pope dessina alors dans les airs une constellation que j’avais appris à reconnaître au premier coup d’œil, la constellation du plus grand héro de notre ordre.

« Pégase. »

La suite était évidente. Si Pégase devait apparaître à notre époque, c’était qu’une guerre sainte était à prévoir, et qu’il aurait un rôle crucial à y jouer.

« Oui, l’histoire nous a prouvée qu’un seul chevalier peut venir à bout des plus grand défis, si tant est que son âme soit assez forte pour surmonter toutes les épreuves. Il ne reste à Pégase qu’à nous prouver encore une fois sa valeur d’âme. »

En nous donnant congé à Cypris et à moi-même, le grand pope ajouta un dernier mot à l’attention de Bardamu, véritable boute-en-train que déjà j’appréciais pour son enthousiasme et la bouffée de fraîcheur qu’il apportait à une réunion qui sans lui aurait été aussi froide que protocolaire.

« Je vous remercie de votre sollicitude, avec votre accord, je vais maintenant prendre congé avec Cypris du sagittaire. »

M’inclinant une dernière fois face au nouveau leader du Sanctuaire sacré, je me disais que désormais, il me faudrait oublier notre première rencontre en ma demeure. Il était maintenant un autre être, celui qu’il devait devenir pour notre salut.

Passant près du chevalier du scorpion, j’eus pour lui un dernier mot, sans doute le dernier avant un long moment.

« Et bien moi je l’aime bien ta flamme. Surtout préserve-la de ceux qui pourraient te la jalouser, et bon courage avec le nouveau Pégase. »

M’approchant alors de Cypris, je lui fis mon plus beau sourire avant de la dépasser pour rejoindre la sortie en lui disant de me retrouver dehors quand elle aurait finie à son tour.

 Arrow Maison du Sagittaire


Dernière édition par Ozymandias le Dim 15 Fév - 11:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cypris
Chevalier d'or du Sagittaire
Cypris

Messages : 216
Date d'inscription : 04/08/2013
Localisation : Sanctuaire, Temple du Sagittaire ou Sparte

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue215/215L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (215/215)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue310/310L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (310/310)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Fév - 11:55

Plus le temps passait et plus le poids qu'elle avait sur le coeur ne faisait qu'augmenter.

Mais qu'ont-ils tous contre Sparte ? Pourquoi n'y voir que du déclin ? Ce n'est pourtant pas la première fois que les saints s'entraînent hors du Sanctuaire et que dire de la fuite de la déesse Athéna elle-même lors de la tentative d'assassinat de Saga ? Son séjour au Japon avec sa garde rapprochée...

Le Sanctuaire a connu ses faiblesses comme tous en ce monde. Et notre vénérée Athéna a souhaité en retirer les enseignements et les fruits. C'est cela le rêve de Sparte. Le rêve de divinités trop lointaines pour qu'on les comprenne..
.

Cypris se sentait triste de cette méfiance envers les enseignements qu'elle avait reçus. Certes, elle n'avait pu bénéficier des enseignements d'Aiolos. Comment aurait-elle seulement pu ? Cela l'assombrissait. Elle qui souffrait encore en sa chair des blessures infligées par les dieux.

Le Sagittaire avait toujours et de tout temps était fidèle à sa déesse. Tout comme les autres chevaliers d'or. En quoi la blonde archère serait-elle différente des autres ? Et puis, elle ne pouvait douter de ce qu'elle avait si souvent ressenti au coeur de la cité, dans certains des murs, au croisement de couloirs et dans nombre d'autres lieux. Ce cosmos, le cosmos si puissant et si chaleureux émanant des sceaux au nom de sa déesse. Athéna avait bien souhaité que cette ville naisse, qu'elle fleurisse, qu'elle devienne ce qu'elle était maintenant et en quoi, elle, Cypris en aurait-elle douté ? La déesse avait tant de façons de se manifester. Sans doute que le destin de certains était de veiller à la tradition alors que celui d'autres était d'avancer et de trouver de nouvelles voies, de nouvelles pistes. Athéna souhaitait cela tout en maintenant le Sanctuaire. Trop d'éléments restaient trop lointains tout comme l'incarnation de la Guerre.

Ainsi pensive, Cypris écouta-t-elle les paroles des uns et des autres avant de prendre à son tour congé. Les détracteurs de Sparte étaient nombreux mais qu'importait à la jeune femme. Sparte méritait sa place comme tentative novatrice de celle qu'elle avait juré de suivre dans sa recherche de paix. Au moins, elle avançait et explorait d'autres pistes. Que certains préféraient demeurés dans le passé et les anciennes traditions était compréhensible et un signe de fidélité envers eux et leur déesse mais en même temps, à quoi bon s'obstiner à recréer inlassablement le même schéma qui aboutissait toujours au même bain de sang. Le Sanctuaire s'était aussi entre-dévoré lors de la dernière guerre. Les saints d'or avaient même sans le vouloir nui à leur déesse en suivant les ordres de Saga. Un tel précédent montrait que la déesse avait retenu au moins cette leçon. Côtoyer le mal comme elle avait côtoyé Raziel lui en avait appris tant de choses.

Se dresser contre Sparte ?

Cela, elle le savait possible mais en même temps en quoi cela était différent de la situation des golds connaissant la vraie nature de Saga sous son règne ? Mû, Dohko avaient agi dans l'ombre contre l'imposteur tout en formant des saints pour les nouvelles générations. Personne ne leur avait alors reproché leurs choix. Ni l'un ni l'autre ne se trouvait au Sanctuaire lors des treize années de règne de Saga, le vétéran des Guerres saintes avait sa propre mission sacrée alors que Mû veillait sur Jamir. Ces deux lieux n'étaient pourtant pas le Sanctuaire mais bien des territoires extérieurs apparus au cours de l'histoire. En quoi Sparte serait-elle différente ? Elle était juste une cité de plus qu'Athéna avait consacrée elle-même. Elle qui n'avait pas hésité à attaquer son propre Sanctuaire ferait de même pour Sparte, Jamir, Les cinq anciens pics de Chine, l'Île d'Andromède, l'Isba de Sibérie et tant d'autres encore si le destin et surtout le bonheur de la terre en dépendait...

Suivre Athéna était la seule voie qu'avait choisie Cypris quitte a se dresser contre des dieux, elle qui n'avait pas reculer devant déjà trois d'entre eux. Devoir prouver sa fidélité à la déesse était quasi une insulte pour elle mais la jeune femme avait aussi la Sagesse de Chiron et préféra ronger son frein. Tout cela était déplaisant mais le commun de tous les novateurs, se heurter à ceux souhaitant l'immobilisme...

Et l'immobilisme nous condamne à faire et refaire le même cycle de guerres alors que Sparte, elle, nous ouvre une nouvelle piste pouvant mener à la paix... Le changement effraie, le changement se fait rejeter mais je croie en Athéna et elle a frappé la ville. Là où sont ses sceaux, nous devons être nous aussi...

Heureusement tout cela touchait à sa fin. Cypris sentait qu'elle n'était pas auréolée par la même grâce que les autres, ceux qui avaient suivi le chemin classique. C'était une épreuve qu'elle affronterait comme le reste. Après tout, le Sagittaire était mort depuis si longtemps et personne n'avait pu recueillir ses enseignements. Celui qu'elle avait reçu à Sparte lui avait fait retourné aux sources mêmes, l'amenant face à Chiron et Héraclès lors de son épreuve et c'était l'armure elle-même qui l'avait retrouvée. Sa volonté de couvrir Cypris n'était-elle pas la preuve qu'Athéna la reconnaissait. Enfin, l'archère se redressa au son de la voix d'Ozymandias, son ami et peut-être plus, mais pour l'instant, elle n'en était encore qu'à se battre avec les sentiments partagés qu'elle ressentait face aux réactions des " anciens " envers eux les " nouveaux ". Lui aussi était dans sa situation...

Pégase ?

Ce nom à lui seul fit rayonner Cypris. Le porteur de la plus prestigieuse des armures.

Trois golds pour l'entraîner ?

Cela intriguait la combattante mais elle serait prête tout comme ses paroles le confirmèrent.

" Bien, vénéré Grand Pope, il en sera fait ainsi. "

Un regard vers Bardamu, cet homme au moins n'avait pas hurlé au limite au sacrilège en parlant de Sparte. C'était un enthousiaste comme le sanctuaire en avait besoin. Tous les saints étaient différents et cela faisait la richesse de la déesse. Le tout était qu'ils s'entendent. La tache du grand pope était bien difficile...

" Permettez que je me retire. Mes respects, grand pope. "

Le coeur de Cypris était meurtri mais elle refusait de le montrer. Pas devant les autres en tout cas. Seul Ozymandias le saurait, lui qui comme elle devait ressentir ce genre de méfiance envers Sparte comme une injure à son égard et un doute sur eux.

==> Maison du Sagittaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Chevalier d'or du Scorpion
Chevalier d'or du Scorpion
Bardamu

Messages : 108
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue194/194L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (194/194)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue310/310L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (310/310)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeMer 26 Fév - 8:53

Pas mal de choses se bousculaient dans ma tête : notamment cette Sparte qui, si j'avais bien compris, accueillait les "surdoués" du Cosmos, quelle que soit leur future allégeance. Ce qui fait qu'un Spectre potentiel pouvait côtoyer un apprenti-Saint dans le même espace. Bref, Sparte était un endroit cosmopolite, sans vouloir faire de jeu de mots.

Décidément le monde avait bien changé en plus de deux siècles...

Je me mis à bailler ostensiblement : je trouvais que mes confrères parlaient un peu trop et je commençais à m'ennuyer ferme. Bon, c'est vrai que je n'ai jamais été un grand bavard non plus. Après tout, on est des guerriers, pas des orateurs et notre place est plus sur un champ de bataille que dans le palais du Grand Pope.

D'ailleurs ce dernier s'adressa à moi, enfin, pour être plus exact, à nous trois, les Chevaliers d'Or des Gémeaux, du Sagittaire et votre serviteur. Le Grand Manitou fit apparaître dans les airs, grâce à son Cosmos, une constellation que je ne reconnus pas tout de suite.

Je vous présente la constellation de Pégase.

Ah, je savais bien qu'elle me disait quelque chose ! Mais la suite fut croustillante : Pégase était en quelque sorte un élu, destiné à faire face aux Dieux et à leur péter leur mouille ; ainsi du temps de Shion et Dohko, soit l'époque qui m'a vu naître, il a repoussé le Dieu des Enfers...

Ah ben c'est marrant, parce que moi j'y étais en 1743 mais je ne me souviens pas d'un Chevalier de Pégase qui aurait marqué les esprits ! Peut être est-il venu après mon voyage temporel... Ouais, ce doit être ça... Toujours est-il que j'avais mal à croire qu'un simple Bronze ait pu foutre une branlée maison à un Dieu. Après, comme le dit si bien l'affiche du film Iron Man, ce n'est pas l'armure qui fait le Chevalier mais la personne qui se trouve à l'intérieur...

Bref, le Big Boss voulait que nous, Ozy, Cypris et moi, entrainions ce Chevalier de Bronze. Pour ma part, je n'y voyais pas d'inconvénient car je trouvais ça sympa de guider et d'enseigner des petits jeunes prometteurs. Le Grand Chef voulait que ce soit moi qui commence, me recommandant au passage d'être prudent quant à ma flamme : elle pouvait me brûler.

- Ça marche ! fis-je en hochant la tête et en esquissant un petit sourire. Mes collègues marquèrent également leur approbation et nous primes congé, saluant le Grand Pope avec toute la déférence et le respect qu'exigeaient le rang d'un être si puissant et important.

Une fois dehors, je sortis une Lucky Strike et l'allumai.

- Eh ben, le monde a vraiment bien changé depuis le 18° siècle... dis-je à voix haute, aussi bien pour moi que mes deux confrères. Merci mon gars pour le compliment sur ma flamme ! m'exclamai-je, en me tournant vers Ozy. Puis à Cypris : c'est chouette que tu sois ma voisine, je sens qu'on va bien s'entendre !

Je regardai en contrebas :

- Bon, c'est pas tout ça mais j'ai un jeunot à former... Soyez sans crainte, j'essaierai de ne pas trop l'esquinter !

Et je me mis à éclater d'un rire quelque peu féroce. Ceux qui me connaissaient bien, et ils étaient peu nombreux, avaient souvent du mal à savoir quand je plaisantais et quand je ne le faisais pas...

 Arrow Là où se trouve Pégase
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanagi
R.I.P.
Yanagi

Messages : 105
Date d'inscription : 06/09/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue101/101L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (101/101)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue200/200L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (200/200)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue100/100L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (100/100)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeMer 5 Mar - 6:05

>> quartiers des bronzes

La douzième maison avait été dépassée sans encombres. Yanagi avait découvert toute cette partie inexplorée du sanctuaire avec curiosité, guidée par le soldat qui l'escortait. Celui-ci n'avait guère voulu s'attarder, et la jamirienne avait été contrainte de mettre sa soif de connaissances de côté. Il fallait croire que le sceau qu'elle portait avait le don de persuader les gardiens des maisons, car on ne lui fit aucune opposition lors de son ascension.

Cependant, malgré cette légère frustration de n'entrevoir que ce qu'elle aurait souhaité examiner attentivement, Yanagi était vaguement consciente du privilège qu'elle avait. Elle n'avait jamais entendu de récits de chevaliers de rang inférieur à argent revenant de ces fameuses douze maisons. Elle espérait que cela n'annonçait rien de mauvais.

Après avoir passé le porche monumental du treizième édifice, bien plus grand que les précédents temples, ils débouchèrent dans une immense salle au fond de laquelle un homme imposant trônait. On ne pouvait cependant pas voir son visage, dissimulé par un masque. Yanagi devinait qu'il s'agissait d'un homme à sa carrure. Trapu, imposant sous les habits de sa charge, il correspondait bien à l'image qu'elle s'était faite de lui lorsqu'il avait lancé son appel.

Le garde passa devant pour annoncer le chevalier du Sextant, et Yanagi ramassa le pan libre de son étole pourpre sur son bras gauche pour s'incliner profondément. Le geste lui vint assez naturellement car le Grand Pope dégageait une sorte d'autorité naturelle qui imposait le respect. La jeune fille était un peu nerveuse, une multitude de questions la tracassaient. Elle imaginait bien que sa présence ici avait à voir avec sa recherche insistante du chef des saints ces derniers jours.

« Yanagi du Sextant, je suis au rapport, Grand Pope. »

Elle attendit sa réponse avec attention. Soudain elle réalisait que si on l'avait fait venir en haut lieu à la place de la convoquer à l'arène, c'était qu'il y avait une bonne raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roboute
R.I.P.
Roboute

Messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue414/414L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (414/414)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Mar - 0:15

Le rire du scorpion résonna pendant de longues secondes dans l'immense salle vide après que tous l'eurent quitté, laissant le vénérable ancêtre perdu dans ses pensées: le laissant telle une statue antique assise dans un trône d'or, le menton posé dans la main et la partie basse du masque caché par les doigts de métal du vieux guerrier. Celui-ci était pensif et semblait avoir complètement focalisé son attention sur quelque chose qui lui trottait dans la tête... Rendant son aspect de statut des plus réalistes car l'impression inanimé qu'il donnait le rendait aussi vivant qu'un bloc de marbre taillé à l'échelle humaine. Cependant, bien que son corps ne bougeait pas, ses pensées filèrent aussi vite que la lumière à l'intérieur de son crâne: pourquoi avait-il été attiré par la constellation du sextant ? Pourquoi cette constellation en particulier, avait retenu son attention en plus de celle de pégase... Pourquoi celle-ci se trouvait si proche du cheval ailé ? Chaque fois que le Grand Pope se devait de désigner un bras droit, celui-ci se trouvait être le chevalier de l'Autel, le plus capable de le remplacer s'il devait lui arriver malheur. Alors pourquoi le sextant retenait-il ses pensées ? Cela n'avait pas de sens se dit-il avant de tiquer sur un point: et si... Le sanctuaire avait en fait besoin d'avoir quelqu'un qui pouvait lire les étoiles aussi bien que lui au lieu d'avoir un remplaçant au sens le plus combattif du terme...

Les circonstances étaient des plus étranges mais, si Athéna avait choisi un homme âgé de plus de quatre siècles pour préparer les combats à venir: c’était bien par ce que la situation n'allait ressembler à aucune autre auparavant. D'où la présence de cette constellation dans son regard... Appelant un garde à ses côtés: il donna à celui-ci l'ordre d'aller quérir le porteur de l'armure du sextant et de la faire venir à lui le plus vite possible.

L'attente ne fut pas bien longue pour le vieillard qui découvrit que la personne qui portait la constellation du Sextant comme armure, était une délicate jeune femme aux long cheveux d'argent. Celle-ci semblait bien jeune contrairement à lui mais, quoi de plus normale pour de jeune chevalier ? Bien que l'on ne pouvait pas le voir, le vieux Pope sourit à la présentation un peu trop sérieuse de la jeune femme et se leva alors quand celle-ci eu fini avant de poser une main à la chaleur paternel sur ses cheveux:

"Allons mon enfant... Ne sois pas aussi formel, tu n'es pas au Colisée devant des centaines d'apprentis chevalier mais seulement devant une seule personne."


Lui dit-il sans porter attention à son masque bien que la situation été des plus amusante: deux masques imposé par la tradition... Que cela était risible, pensât Roboute en se dirigeant vers l'une des fenêtre donnant sur les étoiles ainsi qu'une immense pointe montagneuse filant vers les nuages:



"Tu n'es pas sans savoir que l'on prête au grand Pope, la capacité de lire le destin et la vérité à travers les étoiles... Cela est exact, toutefois... Ce savoir ne doit pas être seulement le mien... Vois-tu cette constellation-là-bas ?"


Dit-il en dessinant la constellation du sextant en plaçant un doigt sur chaque étoile la composant avant de les rejoindre via des lignes de cosmos tracées dans l'air.

" Comme tu l'as si bien deviné, c'est la tienne et c'est elle qui m'a demandé de te prendre sous mon aile: Yanagi, chevalière de bronze du sextant, le grand pope de demande de monter avec lui sur Star Hill afin de t'apprendre à voir ce qu'il voit et lire les étoiles... Toi qui deviendras mes yeux, es-tu assez forte pour voir le destin que les étoiles nous réservent à nous, chevaliers d'Athéna ?"

Termina Roboute en l'observant malgré son masque en se demandant si elle réalisait pleinement ce qu'il venait de lui demander: voir l'avenir était une chose, voir les catastrophes qu'il annonce en était une autre si on ne possédait pas les épaules assez larges pour le porter... De plus, verrait-elle l'astre qui venait de naitre dans la constellation du Dauphin et qui commençait, à occulter la tache blanche qu'était Pluton dans la mer d'étoile pour la remplacer par une nouvelle étoile rouge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanagi
R.I.P.
Yanagi

Messages : 105
Date d'inscription : 06/09/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue101/101L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (101/101)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue200/200L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (200/200)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue100/100L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (100/100)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeMar 18 Mar - 18:18

Taraudée par le trac, Yanagi fut encore plus embarassée lorsque le Grand Pope se leva pour lui ébourriffer les cheveux. Par réflexe, l'adolescente essaya d'esquiver le geste en se penchant à l'opposé, mais en vain. L'homme était vraiment très grand, il avait le bras long, et sans doute n'était-ce pas qu'une image. La jamirienne était rouge de honte : cela faisait bien longtemps qu'on n'avait vis-à vis d'elle plus ce geste d'un adulte à une gamine. Avait-elle fait quelque chose de puéril pour mériter pareil traitement ? Pourtant, elle n'avait pas l'impression d'avoir fait une entrée en scène ridicule.

Il ne me prend pas au sérieux …

Le patriarche fit cependant remarquer qu'ils étaient seuls, et qu'il n'y avait pas lieu de jouer la pompe du protocole. Yanagi tiqua derrière son masque sans rien dire. Elle se sentait public de la scène en tant que subordonnée du pouvoir. Il fallait bien mettre les formes pour savoir où on en était, et d'abord, elle ne le connaissait pas.

Mais le représentant d'Athena évacua rapidement cette question secondaire comme on chasse une mouche d'un revers de main, et tourna ses préoccupations vers d'autres altitudes. La terrasse par laquelle l'on pouvait observer le ciel était sa destination et le géant lui révéla qu'il savait lire les étoiles et lui désigna la constellation du Sextant.

« C'est la mienne. Mais, je pensais que seuls les jamiriens … »

Elle ne termina pas sa phrase. On lui avait déconseillé de parler de Jamir au Sanctuaire. Cette méfiance devait-elle s'appliquer aussi au Grand Pope ? Dans le doute, il valait sans doute mieux s'abstenir. L'adolescente s'en voulut de sa spontanéité, mais en parlant de la capacité à lire dans un avenir chargé d'inquiétudes, le chef des chevaliers avait fait vibrer une corde sensible. D'autant plus qu'il lui faisait miroiter une promotion pour laquelle l'astrologue ne pouvait être qu'enthousiaste.

Mais pour cela il allait falloir prouver sa force. Malgré la sympathie dont le Pope faisait preuve, une vague d'appréhension s'empara de la jamirienne. Ainsi donc elle était mise à l'épreuve. Et il n'était pas question de se préparer ou de repousser l'observation à plus tard. C'était maintenant où jamais de prendre son destin en main. Yanagi n'avait pas besoin de se souvenir de ce qu'elle avait laissé derrière elle pour se mettre au service d'Athéna et du monde des hommes.

Yanagi regarda le ciel nocturne, puis le Grand Pope. Que voulait-il qu'elle lise ? Il y avait des choses inquiétantes qui se tramaient un peu partout dans le ciel. De nombreux astres du système solaire même émettaient d'étranges radiations comme Mercure, ou Jupiter. Elle avait vu sur la surface de Mars, planète pratiquement endormie, ressurgir un volcanisme violent qui n'en avait pas fini pour une certaine période. Même si toutes ces anomalies l'inquiétaient, leur sens lui échappait. Les conclusions étaient tellement absurdes.

Mais le chef du Sanctuaire lui donnait un indice : il se tournait vers l'orient dans la direction de la constellation du dauphin. Au milieu, une planète proche qui elle aussi était entrée dans une phase inhabituelle. Yanagi inspira avec détermination et se projeta dans la vision de cette planète qu'elle connaissait mais à laquelle elle n'avait pas fait attention au milieu de l'enchevêtrement des autres trajectoires. Elle la scruta avec application pendant quelques secondes avant de faire le point avec le système tout autour. Au bout de quelques minutes, elle rendit les conséquences de son examen. Le son de sa voix était sourd.

« Cette planète peu visible, c'est Perséphone. Elle est en train d'entrer en phase avec Mars. C'est une conjonction exceptionnelle. Cela voudrait dire que les forces liées au cycle des saisons sont sur le chemin de la guerre. Selon mes calculs, sa première influence zénithale va avoir lieu au point 30 degrés nord, 80 degrés est par rapport à Athènes, c'est en gros … l'Himalaya. »

La voix de la sainte du Sextant s'éteignit dans l'incrédulité. Elle espérait que le Grand Pope la contredirait et qu'il la renverrait au quartier des bronzes. Malheureusement, elle avait beau retracer mentalement les rayons invisibles, vérifier les angles de déclinaisons, la jamirienne ne trouvait pas l'erreur qu'elle aurait pû faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roboute
R.I.P.
Roboute

Messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue414/414L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (414/414)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeSam 22 Mar - 20:51

Un sourire invisible vint naitre sur les lèvres du vieillard à la vision de la jeune jamirienne en train de lire la carte du ciel, laissant celui-ci rester caché sous le masque de bronze qui occultait ses sentiments au monde comme le faisait celui de la chevalière de bronze du sextant en cachant son visage à la vue des hommes sous peine de subir un triste sort dicté par Athéna. Une malédiction stupide avait toujours pensé le vieux lion tout en observant l'enfant à ses côtés sans lui dire mot ou poser une main réconfortante sur son épaule: elle avait déjà dû le comprendre, elle était en train de subir une épreuve qui, si elle était amenée à bien, lui offrirait le droit de siéger à la droite du Pope et de devenir ses yeux... Un bien dur avenir pour la jeune sainte, pensât Roboute en devinant facilement le changement brutale que la consécration d'un tel avenir pourrait apporter à Yanagi.

Ce genre de pratique n'était connu que du Pope normalement, celui-ci était le seul à pouvoir monter sur Star Hill afin de découvrir les secrets de l'avenir dans les étoiles hors: il existait un cas exceptionnel où le Pope n'avait ni les connaissances ni les facultés pour procéder à une lecture avancée et tels étais le cas du vénérable guerrier. Comme l'Autel devait porter la voix du maitre de l'armée athénienne, le sextant était là pour guider le Grand Pope lors de ses décisions. Une personne de confiance et de courage, tel devait être les qualités d'un tel rôle et, ceux-ci étaient clairement présents en la jeune fille, finit par penser le vénérable chevalier avant d'écouter le résultat de l'étude cosmique de Yanagi.

"Hum... Je suis satisfait, mon enfant. Tu as découvert l'astre caché qui n'est jamais apparu lors des précédentes guerre. Yanagi, tu as découvert que la reine des Enfers était de retour et qu'elle a rencontré Mars, la planète signifiant qu'Arès s'est mis en route avec la guerre à ses côtés. Si tes mots sont juste, cela veut donc dire que la fille de Déméter est entrée en contact avec le dieu du sang et des conflits afin que la course de celui-ci ne chute en Himalaya... Dans les terres de tes ancêtres... Ma fille, comprends tu la gravité de ta découverte ?"

Demandât le vieux personnage dont les yeux étaient écarquillés au maximum sous son masque: sa lecture ne l'avait pas amené aussi loin mais celle de Yanagi lui permit alors de mieux interpréter les étoiles, un don qu'il devra lui transmettre le temps voulu: elle l'avait pleinement mérité. Posant alors une main bienveillante sur l'épaule de la jeune fille tout en venant fixer son masque du sien en se mettant à genoux pour être à sa hauteur, le vieil homme posa la main de métal qui ornait son bras gauche sur le masque qui lui couvrait le visage avant de le retirer: révélant le visage d'un homme meurtri par la guerre et les années, un oeil brulant d'un cosmos solaire brillait dans le côté gauche de son visage alors que ses lèvres anciennes prirent l'aspect d'un sourire bienveillant.

"Yanagi du Sextant, je me nomme Roboute Dayspring, je suis le maitre du Sanctuaire sacrée d'Athéna et a partir de cet instant: Je suis ton maitre toi qui deviendra les yeux même de notre déesse adoré... Tu peux retirer ton masque en ma présence, Ma fille."

Voulut-il terminer avec douceur avant que le ciel ne se déchire au dessus de la terre et le force a se retourner pour découvrir quatre immense boules de feu naitre dans l'ombre de la planète rouge. Bien qu'il ne pouvait pas bien lire les cieux, le message était des plus clairs et des plus éloquents... Vivement, il se releva avant de bondir tel un vieux félin en direction du balcon afin de suivre la trajectoire de deux boules de feu se perdant dans le ciel. Grognant alors en montrant tout ses dents, le chevalier se tourna vers Yanagi:

"Mon enfant ! Il nous faut connaitre qui sont les agents qu'Arès nous a envoyé ! Découvre qui nous attaquent pendant que je donne l'alerte !"


Terminât avant de bomber le torse de toutes ses forces en aspirant l'air dans ses poumons, retenant son souffle en le concentrant dans son corps avant de libérer un rugissement titanesque qui se propagea sur plusieurs kilomètres lorsque le lion d'or appela ses enfants.


Citation :
HRP: le grand Pope contacte ses chevaliers d'ors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanagi
R.I.P.
Yanagi

Messages : 105
Date d'inscription : 06/09/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue101/101L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (101/101)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue200/200L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (200/200)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue100/100L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (100/100)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeLun 24 Mar - 20:04

Il y eut un petit moment de flottement avant que la voix du Grand Pope ne vienne donner son jugement. Yanagi resta silencieuse. L'adolescente ne pouvait pas se mentir à elle-même, ses calculs étaient exacts. Cela faisait des mois que la jamirienne ne faisait plus de confusion grossière ou d'inversion en réflectographie de l'espace ou ne se laissait plus piéger par la différence entre lumière émise et lumière perçue.

Cela voulait dire que Jamir serait tôt ou tard en danger. Il ne fallait pas être naïf. Il n'y avait rien d'autre concernant les guerres sacrées dans les montagnes, c'était d'ailleurs pour cela que le peuple de Mü avait choisi ce pays pour s'établir.

* Papa, Maman. Katsura … *

Yanagi ne pouvait s'empêcher de penser à sa famille, à son frère auquel elle tenait énormément. C'était très dur de savoir qu'ils étaient là-bas et sous l'augure d'un funeste péril. Est-ce qu'à l'école ils avaient réussi à lire cela afin de se préparer ? Difficile à dire, l'enchevêtrement des signes astraux était presque illisible, et sans l'indice du Grand Pope, le Sextant n'aurait jamais repéré l'importance de cette planète éloignée. La main du chef de guerre pesait sur son épaule. Un souffle de détermination l'agita, et elle confirma.

« C'est ce que j'ai lu. »

Elle n'était pas à la maison. Elle était au sanctuaire, et la maîtrise de soi devait prévaloir sur les sentiments personnels.

Le Grand Pope se déclara satisfait. Il approuva ce qu'elle venait de dire et développa un peu plus en détail. Donc, le dieu de la guerre allait sans doute frapper Jamir, poussé par Perséphone. Yanagi se demandait bien ce que cette déesse avait contre les jamiriens, mais c'était sans doute un but stratégique, un peu comme lors de la guerre du lost canvas, quand les spectres du juge Eaque avaient cherché à détruire le navire de l'espoir.

« Oui, je comprends, Grand Pope. »

La réponse était succincte. Yanagi faisait de son mieux pour se maîtriser et ne pas se laisser submerger par la panique.

* Nous avons toujours combattu pour la Terre. Si nous commençons à vouloir nous sauver nous-mêmes, alors quel est le but de notre survie. J'ai confiance, ils sauront se défendre, nous nous sommes tous entraînés pour une telle occasion. Et s'il y a des aspects stratégiques à protéger, le Grand Pope saura quoi faire.*

C'est alors que celui-ci se mit à genoux à côté d'elle. Il était tellement grand que même accroupi, il n'avait pas le visage en-dessous du sien. Et il enleva son masque. Médusée, la jeune jamirienne ouvrit de grands yeux. Jamais de sa vie elle n'avait vu un tel visage, à la fois dévasté par les cicatrices et couvant une énergie mystique, une puissance telle qu'il en était difficilement concevable.

La stupeur passée, Yanagi inclina la tête pour exprimer qu'elle avait compris. Pour lui montrer son visage, Roboute devait avoir confiance en elle. Elle crut lui devoir quelque chose en retour, et écarta furtivement son maque pour qu'il voie son visage et qu'il ait une meilleure connaissance de son identité. Puis elle le cacha à nouveau bien vite. Elle n'avait pas l'habitude de l'enlever autrement que lorsqu'elle se délassait, et elle avait remarqué qu'elle voyait beaucoup mieux avec son masque.

Un vacarme épouvantable lui donna presque raison : des boules de feu passèrent comme des comètes dans le ciel. Roboute réagit aussitôt et lui demanda d'identifier ces masses qui inspiraient la destruction et la terreur. Cependant, elle constata avec une pointe d'agacement qu'il avait prit une fâcheuse habitude.

* C'est quoi cette manie de m'appeler mon enfant ? J'ai dix-sept ans quand même. *

Un rugissement assourdissant répondit à ces récriminations. La pauvre sainte de bronze plaqua ses mains sur ses oreilles pour atténuer la douleur des sons en grimaçant derrière son masque.

* D'accord d'accord ! *

Son sang ne fit qu'un tour et elle se dépêcha de chercher des correspondances dans l'intensité de la lumière des astres, des jeux de réfractions et des résonances avec ces bolides de feu. Il y avait des traces et celles-ci, bien qu'à peine croyables, étaient bien visibles. L'astrologue s'écria à l'adresse du Grand Pope, dans le feu de ses découvertes :

« Cela vient de nos propres constellations !! Ce sont elles les protègent ! »

C'est alors qu'un détail l'arrêta dans son élan. Ses sourcils se froncèrent. Comment était-ce possible ? Elle murmura, abasourdie :

« Je n'avais jamais vu ça. Pégase. Il y en a deux. Un dans les douze maisons, l'autre se dirige à l'entrée du sanctuaire. C'est impossible ... »

Yanagi se concentra davantage sur la constellation de son ami Alcor. Elle n'avait pas la berlue, les rayons baignaient deux individus différents. Devant le sanctuaire, la présence inconnue avait quelque chose d'un séisme de cosmos. La lumière irrégulière qui tombait à flot sur le nouvel arrivant comme une pluie torrentielle. Presque malgré elle, elle articula à mi-voix :

« La constellation, on dirait qu'elle est en train de pleurer »

Inquiète l'adolescente pinça les lèvres. Elle espérait qu'Alcor n'avait pas de problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermès
Messager des Dieux
Hermès

Messages : 183
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : Quelque part à m'amuser

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue340/340L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (340/340)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue600/600L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (600/600)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue500/500L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (500/500)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Mar - 21:08

Arrow Sparte

Déchirant les règles de l'espace, son portail était unique même chez les divinités. Ah le plaisir de voir le visage de quelqu'un qui pensait son refuge à l'abri de tout alors qu'Hermès apparaissait quand même. Avant même de traverser le portail, il fit tourner son caducée entre ses mains, lâchant un petit sifflement. Enfin le voilà à l'intérieur, sentant encore une fois la sensation de traverser ce portail si particulier pour se retrouver de l'autre côté... Au sanctuaire oui.

Bien sûr il n'était pas apparu tout en bas du sanctuaire, ce n'était pas vraiment intéressant encore que, croiser les chevaliers de sa soeur pouvait avoir un certain potentiel d'amusement non négligeable. Là où il venait d'apparaître était directement dans le palais du grand pope, là où était son représentant. Bien sûr il avait ouvert son portail non loin du centre de la pièce. Le temps de poser ses pieds sur le sol et déjà il referma le portail pour observer les alentours, le cosmos d'Athéna se faisait fort ici, bien plus qu'ailleurs.

Prenant une longue inspiration et il chercha du regard un signe de vie et il put voir à un balcon deux personnes. L'une irradiait et avait tout pour prétendre au rôle de grand pope, quant à l'autre, il s'agissait à première vue d'une demoiselle. Ils semblaient vraiment concentrés sur quelque chose dehors et même Hermès put sentir quatre cosmos vraiment étranges. Mais à travers cette sensation, Arès se faisait sentir. Ainsi il passait à l'action ?

Et bien soit, Hermès verra s'il devait agir ou bien laisser les choses passer.


-Oh mais bien le bonjour ! Je suppose que vous vous demandez qui suis-je et vous n'auriez pas tort du tout de vous demander cela. Après tout qui pourrait apparaître comme ça dans le palais du grand pope d'Athéna ? Suis-je un danger ? Pas du tout, je n'ai aucune intention hostile à vrai dire, si je suis là, c'est pour... Oh et puis je n'ai pas envie de le dire, ça serait gâcher la surprise. Je suis sûr que vous pouvez facilement deviner qui je suis, on m'a donné un complément de nom que j'aime bien... À la houlette d'or... Tantôt messager, tantôt porteur de chance, à la fois proche des humains et des dieux. Je suis celui qui viendra accompagner vos âmes en enfer quand la mort viendra vous faucher... Et non ce n'est pas une menace du tout, juste une évidence qui vous réconfortera peut-être une fois que vos âmes seront entre mes mains.

C'est même avec aisance qu'il s'avança au balcon pour regarder dehors avec son sourire rafraichissant.

-Je vois qu'Arès n'a pas attendu pour passer à l'action, mais de ce que je sens, vos chevaliers sont déjà en route pour les intercepter. Mais sachez que ce ne sont pas des adversaires comme les spectres si je me fie à une certaine logique. Croyez-moi grand pope, les choses vont changer, je vous conseille de suivre la volonté de Zeus. Le monde se prépare à certaines choses dont il n'a pas connu depuis fort longtemps... L'action d'Arès est un parfait exemple. Le changement est en marche grand pope, vous avez sûrement senti tout cela depuis un bon moment.

Puis d'un coup il se tourna vers la demoiselle masquée en gardant ce même sourire avant de s'approcher pour mieux la voir. Son regard examinait ce visage caché derrière ce masque comme s'il pouvait voir à travers avant de parler une nouvelle fois.

-Puis-je connaître le nom de cette demoiselle qui cache un magnifique visage derrière un masque ? Je suis sûr qu'il doit être sublime à voir pour les autres mortels mais rare sont les gens à l'avoir vu n'est-ce pas ? Il ne faut pas cacher son visage voyons, cela est un gâchis que de dissimuler ce que les dieux vous offrent. Mais c'est aussi intéressant, montrer un visage qu'on ne voit pas souvent permet de lui donner de la valeur et de la beauté. L'être que je suis ne peut qu'aimer cela, je suis presque tenté de le retirer mais ça serait dommage. Les choses précieuses ne se gâchent pas.

Hermès eut même l'audace de s'approcher un peu plus pour saisir sa main délicatement avant d'y déposer ses lèvres dessus avant de reculer avec un rire. Rien que ne pas pouvoir voir ses réactions au visage était encore plus fascinant. Puis se tournant vers celui qu'il estimait être le grand pope, il continua de parler avec aisance.

-Je compte rester ici un petit moment, mais ne vous en faites pas, je ne compte pas déranger. Vu la situation, je vais simplement voir comment les choses vont évoluer et qui sait... Si je me sens d'humeur, je ferais peut-être un acte de chance... On verra bien...

Les ailes de ses sandales firent un petit mouvement avant qu'il ne décolle du sol à quelques centimètres rien que pour se divertir comme à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roboute
R.I.P.
Roboute

Messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue414/414L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (414/414)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeLun 7 Avr - 0:17

Une grande lumière explosa soudainement dans la maison du grand pope tandis que les étoiles disparurent toutes de la nuit tellement le palais du maître des armées d'Athéna était remplis d'un cosmos à faire plier celui-là du monstrueux agresseur du sanctuaire sacré. Des milliards et des milliards de rayons dorés défilèrent autour de l'intrus qui venait de poser le pied dans le territoire de la déesse de la justice: celui-ci se tenait sur une zone remplies seulement de sable gris et rien d'autre, comme si une bombe avait explosé à l'intérieur d'un champ confiné. Alors isolé à l'intérieur de son espace vide de pierre et de marbre, l'intrus pouvait pleinement voir que la colossale forme du vieillard au masque d'airain se tenait devant lui: au-dessus de lui-même maintenant que la zone où se tenait le plaisantin avait été anéantis jusqu'aux fondations du palais sacrée.

Faisant barrage de son immense silhouette à celui qu'il venait de reconnaître comme le dieu des voleurs, le vieux lion grognât à son apprenti de rester derrière lui et de ne pas parler sans que lui n'en donne l'autorisation : se montrant peut-être dur mais il espérait que la jeune chevalière de bronze comprenne son geste et son attitude, les dieux de l'Olympe étaient la raison du malheur des hommes et seul Athéna se battait pour le salut des hommes, contrairement à celui-ci qui ne faisait que l'estafette au service de ses pairs. Serrant alors ses doigts contre ses paumes, le vieux pope toisa l’importun avant de prendre un ton aussi fort que métallique et des propros tenant plus du grognement que des paroles.

"Toi ! Qu'est-ce qui te permet de violer ce sanctuaire de ta présence ? Ton dégénéré de frère t'aurait-il envoyé pour demander nos dernières paroles ? Parle et vite avant que je ne te renvoie sur l'Olympe, Dieu des messagers ! Pourquoi es-tu ici ?!"

Rugit-il alors que la foudre tonna dans les cieux pour apporter plus de poids à ses propos. Le grand Pope était décrit comme étant la seule personne la plus proche des dieux en ce monde, en cette mythologie... Or, Roboute n'était qu'à un pas derrière eux et cela, le dieu des commerçants allait l'apprendre à ses dépens sil ne trouvait pas le moyen de calmer la colère du lion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeus
Roi des Dieux
Zeus

Messages : 106
Date d'inscription : 04/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue552/552L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (552/552)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue1004/1004L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (1004/1004)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue500/500L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (500/500)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeMar 8 Avr - 13:14

Au-dessus de l’élu divin du manieur de foudre, le ciel se chargea soudain d’éclairs opalins, symboles de la toute-puissance du roi des dieux. Le tonnerre enfla en grondant avant qu’un trait de foudre aveuglant ne tombe face à lui, n’infligeant nul dommage ni aux alentours, ni à l’immortel auquel il était adressé.

Le flash de lumière passé, les yeux qui purent le contempler découvrirent une forme à demi-humaine, couronnée d’éclair et faite de nuages crépitants. Le visage impérieux du fils de Rhéa s’y matérialisa avant que la voix sans pareille du père de l’Olympe ne s’en échappe.

« Hermès ! Par ma couronne et ma Loi, je te convoque céans à l’Aréopage ! Mon enfant, marcheur du ciel et glorieux prince immortel parmi les dieux, accoure sur l’heure ! Que rien ne te retiennes ou craint ma colère ! »

Et la forme éthérée disparut alors, ne laissant derrière elle que l’écho des mots du roi des dieux avant que les sombres nuages chargés d’éclairs ne disparaissent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermès
Messager des Dieux
Hermès

Messages : 183
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : Quelque part à m'amuser

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue340/340L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (340/340)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue600/600L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (600/600)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue500/500L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (500/500)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeMer 9 Avr - 20:06

Qu'il était amusant que de voir un humain faire face à un dieu, voilà ce qui était vraiment divertissant ! Heureux de savoir que ce vieil homme ne baissait pas la tête devant lui, il ne put contenir un rire. Pauvres humains, ils sont tellement indépendants que même un dieu bénéfique pour eux est une chose à avoir peur. Devait-il lui donner une leçon ? Lui prouver que d'un mouvement de bras, le sanctuaire deviendrait un souvenir ? Entendre la foudre ne put que le faire encore plus rire, cet humain l'amusait vraiment beaucoup dis donc.

Jouer avec la foudre alors qu'il n'y a qu'un seul maitre de la foudre avait de quoi faire penser au maitre et son apprenti. Qu'il était dommage que la jeune demoiselle soit derrière lui, avait-il peur qu'Hermès la prenne sous son aile pour lui montrer la beauté des dieux ? Il allait même jusqu'à le menacer de le mettre hors du sanctuaire, soit cet homme était trop sûr de lui au point d'en perdre la tête, mais ce pouvoir était-il à la hauteur d'un dieu ?

Se posant sur le sol délicatement, son regard fixa celui du grand pope comme pour mesurer quelque chose chez lui. Cet humain ne plaisantait donc pas ? Il fallait donc lui donner la preuve que rien ne l'empêchait de faire ce qu'il lui plaisait. Levant sa main libre, une petite sphère de lumière prit forme entre ses doigts et se mit à battre comme un coeur bien vivant. De sa voix douce et mélodieuse, il ne se priva pas de parler.


-Tu sais ce qui se passe quand un humain est vidé de sa chance ? Il connaît la fin la plus terrible qui soit, ce que je tiens entre mes doigts est ta chance... Si fragile et pourtant encore vivante. Si l'envie me prend, je peux la prendre et te laisser comme une coquille vide de toute substance, te laissant plus que tes larmes pour comprendre que je suis le maitre de la chance. Tu as du courage pour te mesurer à un dieu tel que moi mais je ne suis pas comme ce sauvage d'Arès. À vrai dire je n'avais pas prévu qu'il allait attaquer de cette façon. Je suis l'un des rares dieux qui aident les humains et tu me menaces ? Voilà qui est osé, si je le désire, je peux faire disparaître cet endroit d'un simple claquement de doigt. Vous les chevaliers de ma soeur, vous manquez cruellement d'alliés... Et je me présente comme l'un d'eux.

-Ne penses-tu pas que c'est une occasion alors que ma soeur n'est pas là ? Depuis toujours j'ai veillé sur les mortels en leur donnant de la chance, en accompagnant les âmes des héros en enfer. Il n'y a qu'un seul véritable manieur de foudre et je doute que tu lui parles comme tu m'as parlé, tu veux tenter ta chance ? Si je suis venue ici c'est pour voir l'un des chevaliers mais on dirait bien qu'il n'est plus là, c'est dommage. J'avais l'intention de proposer mon aide mais il faut croire que même le grand pope de ma soeur ne sait plus accepter la moindre aide quand elle se présente directement à lui...


La sphère de lumière allât percuter le grand pope sans pour autant faire mal ou le projeter mais simplement retourner en lui comme si de rien n'était. Maintenant qu'il avait justifié comme il se devait sa présence, il était temps de parler tranquillement sans menacer ou même faire encore l'étalage de son pouvoir.

-Parfait, maintenant que tout cela est dit, je pense que tu peux arrêter d'être sur tes gardes. Crois-moi que si j'avais eu envie de te tuer, je l'aurais fait dès que je t'aurais vu. Je sens que le chevalier que je veux voir est déjà entrain de faiblir en combat, voilà qui est bien caractéristique des porteurs de cette armure. Il se relèvera encore et encore comme je m'y attends, son prédécesseur mériterait que je lui parle mais il est mort, quel dommage.

Reniflant l'air comme pour chercher une odeur bien particulière, son regard se posa sur l'un des bras du grand pope. Puis son sourire devint bien plus grand et un éclat de rire sorti de sa bouche avant de se calmer.

-Je savais bien que je sentais quelque chose de précis sur toi humain, ainsi tu portes sur toi une chose qui est intéressante. Mais si je me fie à mon instinct, il signe ton arrêt de mort si tu ne fais rien. Moi Hermès, le créateur de l'alchimie, je suis le plus à même de te sauver. Mais il va falloi-

D'un coup, un flash puissant et à la fois signe d'une bonne chose, son père était toujours à veiller sur lui. Par contre ce qu'il put entendre le laissa l'espace de quelques secondes pensif. Alors que le dieu se mit à penser à Thalie. Son visage prit une teinte plus triste et sérieuse avant de reprendre son sérieux juste après pour ne rien laisser paraître devant des humains.

-Ah... Je crois que je dois y aller mais je reviendrais juste après cette petite affaire. Et la prochaine fois, je n'en attends pas moins de toi humain, et si je suis de bonne humeur, ton bras se portera mieux qui sait. N'oublie pas que je suis un allié cette fois.

Il fit un petit clin d'oeil envers la demoiselle et forma un nouveau cercle avec son caducée et ouvrit le portail avant de le traverser pour rejoindre son père.

 Arrow Olympe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Chevalier d'or du Scorpion
Chevalier d'or du Scorpion
Bardamu

Messages : 108
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue194/194L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (194/194)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue310/310L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (310/310)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeMar 6 Mai - 23:17

Arrow Cimetière des Chevaliers

J'empruntai un chemin secret qui menait du Bas Sanctuaire jusqu'au Palais du Grand Pope : je n'avais pas envie de me coltiner la montée des marches, ni de croiser mes camarades des Gémeaux et du Sagittaire dont je percevais la présence. Ce n'était pas qu'ils m'étaient antipathiques, bien au contraire !, mais j'avais envie d'être un peu seul. J'aurais voulu qu'Alcor soit encore en vie, qu'on rentre au Sanctuaire, bien amochés mais victorieux, et qu'on fasse notre rapport au Grand Pope pour ensuite se bourrer la gueule dans le premier bouge venu.

Mais voila, Pégase avait passé l'arme à gauche et je me retrouvais seul comme un con, à ruminer des pensées noires. Enfin, on était des Chevaliers Sacrés d'Athéna et la mort au combat faisait partie de notre lot ; rares étaient les Saints qui mourraient dans leur plumard. Personnellement je préférais mourir baignant dans mon sang que couvert de pisse.

Je me trouvais non loin du Palais du Grand Pope quand je sentis un Cosmos : il était puissant, très puissant même, et diablement familier. Je le reconnus alors. Ce Cosmos n'appartenait pas à un être humain mais à une divinité ; et pas n'importe laquelle puisqu'il s'agissait de celui... d'Athéna !

- Oh purée, Elle s'est enfin réveillée !

Il ne venait pas d'un point précis du Sanctuaire, j'avais plutôt l'impression qu'il venait de partout et nulle-part à la fois. J'entrai dans la demeure du Maître du Sanctuaire et bientôt je me retrouvai devant lui. Je m'agenouillai, comme l'exigeait le protocole et dit :

- Mes hommages Grand Pope, moi Bardamu, Chevalier d'Or viens faire mon rapport ! Nous avons réussi à vaincre l'émissaire d'Arès mais... malheureusement... Alcor de Pégase a succombé à ses blessures...

J'observai une seconde de silence avant de reprendre :

- Sachez toutefois qu'il est tombé au champ d'honneur, allant même risquer sa vie pour protéger la mienne... Je pouvais pas laisser sa dépouille là-bas, aussi l'ai-je ramenée au Sanctuaire et déposée au Cimetière des Saints, dans un des mausolées... Pour ce qui est de notre adversaire par contre, il est toujours en vie : au moment où j'allais lui asséner le coup fatal, un autre Dragon s'est pointé, s'est interposé et a emmené son compagnon, très sérieusement blessé.

Nouvelle seconde de silence.

- Il me semble avoir senti dans l'air un Cosmos plus que familier, il y a quelques minutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanagi
R.I.P.
Yanagi

Messages : 105
Date d'inscription : 06/09/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue101/101L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (101/101)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue200/200L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (200/200)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue100/100L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (100/100)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeDim 11 Mai - 14:09

La situation devenait dramatique, et la clameur des ravages perpétrés par la sombre présence au bas du Sanctuaire commençait à ronger ceux qui restaient en haut. C'est alors qu'un étrange personnage fit son apparition. Il était vraiment très beau et imposant, c'était un jeune homme aux sandales ailées. Il semblait être né pour n'avoir d'autre but dans l'existence que s'amuser.

Yanagi tressaillit et se mit instinctivement sur la défensive, mais plus rapide, Roboute s'interposa et lui intima le silence. L'adolescente lui obéit sans broncher et continua d'écouter le dieu répandre ses paroles chantantes. Assez troublée, elle sentait que pour une raison inconnue elle intriguait leur visiteur. Et en même temps, la jamirienne qui était de naturel méfiant s'interrogeait beaucoup sur la sincérité de cet homme qui voilait à peine ses menaces.

Roboute en revanche était très en colère. Elle lui faisait confiance et fit de son mieux pour se maîtriser. Ils travailleraient ensembles à présent, et pour épauler un homme qui devait porter le poids de la responsabilité du Sanctuaire sur ses épaules. Yanagi ne voulait pas être un poids, elle voulait être une alliée irréprochable.

Ils n'étaient pas au bout de leurs surprises, et l'image la plus surprenante que l'ont pû voir dans cette salle éclata dans toute sa puissance. Les apparitions fulgurantes des dieux faisaient mal aux yeux et Yanagi commençait vraiment à se sentir très petite auprès de ces immenses personnages, paralysée autant physiquement que mentalement par la crainte. Heureusement, ils disparurent, et son cerveau se remit à fonctionner. Elle aspira une goulée d'air comme si pendant quelques minutes elle avait oublié de respirer.

" Qui étaient-ils ? Le dieu Hermès et Zeus ? Je ne comprends pas ce qu'il se passe Grand Pope, leurs paroles sont si énigmatiques ... "

Elle hésita un instant avant de demander un peu plus bas, comme si elle craignait de poser une question stupide.

" Vous croyez vraiment que le dieu de la chance va nous aider ? Je n'arrive pas à savoir s'il était sérieux ou s'il se moquait de nous. "

La jamirienne rajusta son masque sur son visage, avec l'impression qu'il avait été déplacé, le dieu n'avait pas cessé de la regarder comme si elle n'en avait pas, c'était bizarre. Comme pour effacer toute trace de sa visite, la bronze saint tira le rideau qui donnait sur le balcon étoilé, tandis qu'une agitation chez les gardes montrait qu'ils allaient avoir un nouvel arrivant, sûrement plus conventionnel que les derniers. Elle se plaça solennellement aux côtés de Roboute.

Le Scorpion qui se présenta revenait visiblement de mission, peut-être avait-il combattu l'un des quatre puissants adversaires du sanctuaire. Son expression était indéchiffrable, on voyait à son état qu'il avait traversé, lui un chevalier d'or, une épreuve difficile. On ne parvenait pas à deviner s'il venait annoncer une victoire ou une défaite. C'était une victoire, ce qui aurait dû réjouir Yanagi, mais cette bonne nouvelle devait être immédiatement éclipsée par une sombre révélation. Alcor était mort.

Le choc était violent, et Yanagi dut déployer des trésors de volonté pour ne pas fléchir, portant sa main à la bouche de son masque et étouffant un gémissement en mordant ses lèvres de ses dents. Et tandis que Bardamu égrenait détails et éloges du jeune chevalier, la jamirienne pleurait derrière son masque. C'était horrible, injuste. Alcor ne méritait pas cela, pourquoi ? Elle venait à peine de le rencontrer, ils auraient eu tant de choses à se dire, à partager tous les deux. Alcor était quelqu'un de bien, cela se voyait sur son visage, et maintenant ...

# Celui qui a envoyé ces monstres ... je voudrais lui faire du mal. Je voudrais qu'il sente ce que ça fait, la douleur. Grand Pope, si vous envoyez un groupe de chevaliers contre le démon qui a envoyé les dragons, je veux en être. #

Plongée dans ses sombres pensées, la jeune fille n'écoutait plus que d'une oreille la dernière remarque de Bardamu qui aurait pourtant dû la mettre en alerte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roboute
R.I.P.
Roboute

Messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue414/414L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (414/414)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeVen 23 Mai - 13:18

Dés de chaos !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène
Déesse Lune
Fondatrice
Sélène

Messages : 346
Date d'inscription : 19/07/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue300/300L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (300/300)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue300/300L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (300/300)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue300/300L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (300/300)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeVen 23 Mai - 13:18

Le membre 'Roboute' a effectué l'action suivante : Lancer des dés

'Chaos' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knights-of-hope.forumactif.org
Cypris
Chevalier d'or du Sagittaire
Cypris

Messages : 216
Date d'inscription : 04/08/2013
Localisation : Sanctuaire, Temple du Sagittaire ou Sparte

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue215/215L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (215/215)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue310/310L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (310/310)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeSam 24 Mai - 17:26

Andros vient d'ici avec le rapport de Cypris

Et tandis que Cypris reprenait des forces dans le temple des Gémeaux, Andros portait son message au Grand Pope. Les rumeurs et les dernières nouvelles inhérentes aux différentes attaques s'étaient répandues telle une traînée de poudre dans l'ensemble du Sanctuaire en plus de celle annonçant la réapparition d'un temple primitif de la déesse, peut-être même le plus ancien de tous. Un temple modeste mais tellement sacré que rien, malgré la fureur des puissances déchaînées, n'avait pu l'égratigner. Certains voyaient déjà là une authentique manifestation annonçant le retour imminent de la déesse de la Guerre. Rien que son émergence en un lieu où personne n'avait pu se rendre lors de toute la bataille sans risquer d'en périr aussitôt avait embrasé les passions et les hypothèses allaient bon train. Surtout quand on réalisait la puissance du brasier généré par les deux forces en présence. Assister à un tel affrontement en avait d'ailleurs tenté plus d'un jusqu'à ce que l'ordre de ne pas s'approcher des lieux à moins de porter soi-même une protection capable d'encaisser la puissance des énergies en présence ne vienne y mettre un terme. Face à l'ensemble des pertes humaines et des dégâts immenses infligées aux terrains entourant l'épicentre du combat, on ne pouvait que louer la sagesse du maître du Sanctuaire de n'avoir laissé personne d'autres que les éveillés au cosmos les plus résistants approcher des lieux et secourir la sainte du Sagittaire retrouvée inconsciente au pied de la statue de la déesse Athéna. De quoi alimenter encore les rumeurs.

Sur tout le trajet le garde du palais ne croisait que gardes, habitants, serviteurs, soigneurs et tout autre volontaire décidé à apporter son aide aux victimes. L'effervescence était tellement forte qu'il dut parfois faire entendre sa voix et l'importance de sa mission pour qu'on veuille bien lui dégager le passage. Cela était une source de fierté et d'espoir que de voir toute cette énergie déployée par des guerriers et des fidèles de la terrible Athéna pour venir au secours de leurs frères humains.

Enfin, le palais du Pope apparut et Andros s'inclina devant ses collègues.

" Andros, garde du Palais, je demande audience de toute urgence au Grand Pope. J'ai un message de la Sainte du Sagittaire à lui remettre en mains propres de toute urgence. C'est de la plus haute importance. "
" Permission accordée. Comment va-t-elle ? "
" Elle se remet de ses blessures mais sera vite de nouveau sur pieds. "
" Nous en sommes tous heureux. Grâce à elle, le dragon d'Arès a été repoussé. Allez, va porter ton message et viens nous faire le récit de la bataille, vieux frère..."


Une tape sur l'épaule accompagna ces dernières paroles du garde avant qu'il n'ouvre la porte au messager de Cypris. Avec le plus grand respect, le garde avança vers le seigneur du Sanctuaire tout en ne négligeant pas de saluer les saints présents, celui du Scorpion et du Sextant. Puis, arrivé devant le Grand Pope, il s'inclina devant lui avant de s'agenouiller et de lui tendre la missive scellée que lui avait confiée la sainte du Sagittaire Cypris.

" Mes respect, grand pope, je vous prie d'excuser l'empressement de l'un de vos gardes mais j'ai un message de la plus haute importance à vous remettre. Cette missive n'est autre que le rapport de Cypris du Sagittaire à la suite de son combat contre l'envoyé d'Arès. Celle-ci, bien que victorieuse, a été plus que grièvement blessée mais sa volonté est telle que sans l'insistance d'Ozymandias des Gémeaux, elle se serait rendue en personne alors que son état demande le plus grand repos. Je vous transmet aussi ses excuses de ne pouvoir venir en personne... "

Et sur ces derniers mots, il se tut, attendant respectueusement la réponse du maître du Sanctuaire.

[HRP : le contenu du rapport de Cypris est envoyé par mp au Grand Pope. Cypris n'a pas quitté sa chambre dans le temple des Gémeaux.]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roboute
R.I.P.
Roboute

Messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue414/414L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (414/414)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeDim 25 Mai - 15:09

L'arrogance des dieux... Bien des choses avaient changé depuis son long sommeil entre les siècles mais, le comportement des divinités envers les mortels lui: était bel et bien resté le même... Que d'ignorance de la part du Dieu des voleurs face au vieil homme en bure: l'oeil qui brillait dans son orbite gauche se mit à luire d'une lueur divine tandis que son cosmos se concentra dans l'air sous la forme d'arc électrique allant et venant le long de son bras d'orichalque. Le métal même des dieux, un sourire marqua le visage de Roboute à l'idée d'enfoncer son poing dans la figure de ce personnage aussi hautain que naïf: le pope n'était qu'à un pas des dieux et cela avait été démontré a son plus grand regret, deux de ses compagnons du temps des vieilles guerres l'avaient prouvé en battant les jumeaux d'Hadès en personne. Ce n'est pas un freluquet à ailette qui allait s'imposer dans son palais, sur le sol du Sanctuaire sacrée d'Athéna ! La main d'orichalque de l'ancien chevalier se ferma en un point d'éclair avant que la foudre ne vienne frapper le palais dans un flash aveuglant. La cape du vieil homme se retrouva soulevée par la nouvelle apparition alors que l'oeil cosmique de Dayspring se mit à luire d'une lueur bien plus puissante à la vision du nouvel être en sa demeure :

"Zeus..."

Souffla Roboute en voyant l'apparition disparaître aussi précipatement qu'elle était apparue: cela n'avait duré que le temps d'une éclaire mais, cela venait de montrer que le chevalier des gémeaux avait vu juste. Le roi des dieux s'était éveillé... Considérant toutes les possibilités que le retour de cet être pouvait impliquer, il tourna son regard devant l'étalage des dons d'Hermès en soufflant avec mépris: voulait-il l'impressionner ? Lui montrer que les dieux avaient leur destin entre les mains ? Absurdité... Le ton du grand Pope se fit plus cassant tandis que ses dents se révélèrent tels des crocs prêts à déchirer l'impudent personnage:

"Tu me parles de chance, tu me parles d'aide mais où étais tu quand l'humanité se battait contre tes oncles, où étais tu quand notre déesse bien-aimée donnait son sang pour nous protéger ? Où était la chance ?! Où était tu pendant que génération après générations nous perdions nos hommes et nos femmes dans votre stupide guerre ? J'ai vu des héros mourir, j'ai vu des gens disparaître, j'ai vu l'Enfer et tu n'y as jamais été alors que nos amis étaient happés par les séides d'Hadès. Maintenant disparaît... Et ne revient qu'avec la volonté d'Athéna et elle seule. Le sanctuaire ne reconnaît qu'une divinité: la déesse de la justice."

Finit-il avant de se diriger vers son trône en soupirant puis... La nuit qu'il avait prédit vint à leurs rencontre sous la forme de Bardamu et des nouvelles qu'il apportait. Cependant, une lueur d'espoir venait de briller dans le soir: il l'avait sentit, "Elle" était de retour...

*********************************
Tronânt sur l'édifice de sa fonction, le vieil homme au visage grave écouta soigneusement les mots de Bardamu, laissant apparaître un fin filet d'argent de son œil cosmique tel des larmes de métal tandis qu'il écoutait la nouvelle, laissant tomber celle-ci hors de son masque de bronze:

" Pégase n'est plus et Athéna vient de s’éveiller... Arès vient de briser l'étoile qui a toujours soutenu notre Déesse... Non, le destin ne pourrait le permettre, Athéna ne saurait le tolérer... "

Se redressant, le vieil homme posa une main ferme sur l'épaule de son disciple tout en lui lançant un regard malgré son masque: l’appelant par la pensée.

*Paix mon enfant... Paix je t'en prie... Le démon se nomme Arès et je ne lui laisserais pas davantage des nôtres: je n'aurais jamais dû envoyer Pégase et Bardamu...*

Lui dit-il avant de reposer son regard sur le chevalier du Scorpion:

" Chevalier du Scorpion, tu as fais honneur a ton disciple et a ta déesse. Mes mots ne sauraient te remercier pour ce que tu as fait ni ne pourrons sécher la peine que je sens dans ton âme. Cependant..."

Et il fut interrompu par un émissaire avec un message à son attention de la part de cypris. Le masque du Pope empêchait de voir la satisfaction de la survit du chevalier du Sagittaire mais, une ombre vint occulter cela avant que d'un doigt auréolé de cosmos: il n'effaça pas les mots du porteur de la constellation de Chiron et ne donne un nouveau message à transmettre a Cypris. Cela fait, il se dirigea vers le balcon pour observer le ciel à la recherche de réponse... Doucement, sa voix s'éleva tandis qu'il prit soigneusement son masque d'une main et le posa sur le coté tout en faisant attention a ne présenter que son dos par respect de la tradition.

" Mes enfants, écoutaient la sagesse des informations que je tiens de Cyrpris et de mon propre apprenti... Nous avons été joué... Quand le monstre qui a attaqué le sanctuaire est venue, Yanagi ici présente a vu la constellation de pégase pleurer hors... Alcor était encore des nôtres, pourquoi ? Les dragons, au nombre de quatre ont attaqué différents sites d'entrainement des apprentis chevaliers par le passé. Je ne connais pas les chevaliers de la génération précédente... Mais il devient clair que tout cela est lié ! Yanagi, je t'ordonne de faire des recherches dans le sanctuaire: la bibliothèque est tienne. Bardamu, retrouve les dragons . Tu es désormais un chasseur de monstres, retrouve l'assassin de Pégase et ramène nous sa tête."

Terminât-il en regardant les étoiles avec stupeur, laissant sa voix mourir sans comprendre ce qu'il se passait:

"Par Athéna je... Je... Les étoiles sont sourdes a mes appels: Je ne vois plus rien. Je n'arrive plus à lire les astres."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yanagi
R.I.P.
Yanagi

Messages : 105
Date d'inscription : 06/09/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue101/101L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (101/101)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue200/200L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (200/200)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue100/100L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (100/100)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeMer 28 Mai - 16:45

Lancement de dés pour la préscience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sélène
Déesse Lune
Fondatrice
Sélène

Messages : 346
Date d'inscription : 19/07/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue300/300L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (300/300)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue300/300L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (300/300)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue300/300L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (300/300)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeMer 28 Mai - 16:45

Le membre 'Yanagi' a effectué l'action suivante : Lancer des dés

'Prescience' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knights-of-hope.forumactif.org
Yanagi
R.I.P.
Yanagi

Messages : 105
Date d'inscription : 06/09/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue101/101L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (101/101)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue200/200L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (200/200)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue100/100L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (100/100)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeMer 28 Mai - 17:30

Le Grand Pope avait fini par retrouver son calme après l'incursion des dieux dans sa salle d'audience. Il avait prédit le malheur qui était arrivé, et il appela Yanagi par l'esprit. Surprise, la sainte du Sextant tourna son regard vers l'ancien guerrier, le regard écarquillé. Il pouvait lire dans l'esprit et lui répondre par télépathie aussi facilement ? Quoi qu'il en soit ses révélations éteignirent la colère de Yanagi. Mais certainement pas son amertume.

Soudain, la jamirienne comprit pourquoi il montrait une haine aussi farouche pour les dieux qui s'étaient manifestés. Ce qui était arrivé à Alcor n'était certainement qu'un avant-goût. Les dieux comme Arès étaient immortels, il était impossible de les menacer de leur faire payer au même prix ce qu'ils prenaient aux humains de manière aussi désinvolte. C'était ainsi et l'on n'y pouvait rien.

La boule dans la gorge, Yanagi l'écouta donner ses ordres. Il y avait quelque chose qui clochait dans la découverte qu'ils avaient faite qu'il y avait eu, ne serait-ce qu'un instant, deux pégases. L'astrologue inclina la tête pour indiquer qu'elle irait sans plus tarder à la bibliothèque. Même si elle ne savait pas encore où cela se trouvait. Peu importait, elle le demanderait à l'un des hoplites de la garde. Cependant, les dernières paroles de Roboute l'arrêtèrent dans sa résolution.

" Grand Pope ? "

Les sourcils froncés derrière son masque, Yanagi essayait de comprendre ce qu'il entendait par là. Puis elle se tourna vers le balcon étoilé et rouvrit complètement le rideau, pensant qu'il pourrait voir un peu mieux ainsi. La curiosité l'emporta, elle fit à son tour une tentative pour observer les rayons lumineux de la constellation de Pégase. Petit à petit elle essaya de remonter dans le temps, se projetant visuellement au loin dans l'univers.

Etrangement, l'astrologue commençait à se fatiguer. Ce n'était absolument pas normal, et pourtant, elle n'arrêta pas sa tentative. Soudain, elle se sentit happée dans cet effort, tandis que les lumières s'éteignaient inexorablement. Elle poussa un hurlement d'horreur, ne parvenant plus à contrôler la situation. Elle ne pouvait plus qu'assister impuissante à l'extinction de ses sens et de son esprit. La vision d'un masque de métal fut la dernière avant qu'elle ne tombe inconsciente au sol.

Lorsqu'elle revint à elle, Yanagi pouvait à peine bouger. Elle crut qu'elle était morte, mais l'environnement lui semblait familier néanmoins. La vie ne l'avait pas quittée, elle était seulement aussi faible que le chaton qui vient de naître. Seule la présence de cette personne qui l'aidait à se déplacer lui permit de se diriger dans l'obscurité, se laissant asseoir sur ce qui devait être les marches du siège du commandant des chevaliers. Comme elle reprenait peu à peu contact avec la réalité, elle lança cet avertissement fébrile :

"Le masque ? Où est-il ?"

Citation :
[Echo à repéré la tentative: Sur un 1, Echo repère la tentative et s’immisce dans l'esprit du devin, provoquant ainsi d'énormes dommages avant de finalement disparaitre aussi mystérieusement qu'il est venu. Le joueur perdra alors 100 HP et 200 CS s'il s'agit d'un mortel (du rang bronze jusqu'au rang gold sup) ou 250 HP et 500 CS s'il s'agit d'un dieu (du rang dieu standard jusqu'au rang dieu supérieur).]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roboute
R.I.P.
Roboute

Messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)
CS:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue414/414L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (414/414)
Pa:
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Left_bar_bleue150/150L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/150)

L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitimeMer 28 Mai - 21:16

Maudit sois tu ! Attends que je t'attrapes

Edit: Arg...


Dernière édition par Roboute le Mer 28 Mai - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]   L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ancien guerrier maintenant couronné... [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» Guerrier du chaos tabletop
» Personnage de BD : Moine-Guerrier du XVIIIème (inspiration)
» guerrier apache mescalero

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knights of Hope :: Sanctuaire de la déesse Athéna :: Palais du Grand Pope-
Sauter vers: