Forum RPG dans l'univers de Saint Seiya (Les chevaliers du Zodiaque)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Surprise en arrivant à Sparte la Sacrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Surprise en arrivant à Sparte la Sacrée   Mar 5 Nov - 16:00

Arrow Je viens d'ici

Tu regardas June une dernière fois, lui souriant, avant de la prendre dans tes bras pour l’étreindre. Puis finalement, tu te retournas vers le nord, prenant un petit chemin presque invisible menant vers une route secondaire de ce pays qu’on appelait Ouganda. Tu courus, non pas à la vitesse du son puisque tes chaussures n’auraient pas supporté celle-ci, mais à la vitesse moyenne d’un véhicule terrestres, ta Pandora Box sur les épaules. Tu savais pertinemment qu’il te faudrait une paire d’heures pour atteindre la capitale, et encore plusieurs avant d’atteindre Sparte la Sacrée.

Tu avais qu’une hâte, retrouver Molly, de lui montrer que tu étais devenu un fervent défenseur de l’humanité, un combattant d’Athéna. Durant ton voyage, tu pensas à elle, à ce que tu lui dirais… car il y avait en toi, quelque chose de plus que de l’amitié pour elle, tu le savais, elle t’était très cher, bien plus que June, celle que tu considérais comme ta mère. L’entraînement que tu avais subi, te permettais de penser et de réfléchir tout en courant.

Sans t’en rendre vraiment compte, tu arrivas en vue de Sparte la Sacrée. Elle était encore loin, mais tu voyais les fumeroles de fumées qui partaient vers le ciel. Tu t’arrêtas un instant, incrédule, te demandant ce qu’il se passait là-bas. Puis tu repartis rapidement, de manière à parcourir les derniers kilomètres qui te séparaient des portes de la ville en quelques instants. Tu traversas l’arche massive, et tu vis l’étendue des dégâts… toute une partie de la ville était en feu et en ruines.

* Eh bien… il ne reste pas grand-chose de la ville…
_ « Je vois ça… »

L’odeur des cendres et des charniers t’arrivèrent aux narines, te faisant frissonner… tu n’aimais pas ce qu’il se passait, quelque chose n’allait pas… peut-être la présence d’un édifice étrange d’où sortait des éclairs verts. Tu secouas la tête, June t’avais expliqué que Sparte la Sacrée était une sorte d’Académie ou les combattants de divers dieux s’entrainaient pour devenir des Saints, des Spectres et autres.

Tes pas te portèrent machinalement vers les hôpitaux de la ville, non loin d’eux, tu savais que ce trouvait l’Orphelinat ou tu avais vécu presque les deux tiers de ta vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surprise en arrivant à Sparte la Sacrée   Jeu 28 Nov - 14:59

Alors que tu te dirigeais vers les hôpitaux, tu entendis des pleurs qui venaient d’une des rues latérales. N’écoutant que ta compassion et non ta voix, tu courus vers cette ruelle, ce que tu y vis te figea un instant, une douzaine de mort sous les décombres. Mais tu vis aussi de jeunes enfants survivants. Ils étaient au nombre de quatre, deux gamins de trois ou quatre ans, et les deux fillettes déjà plus âgées, dans les huit ou dix ans. Tu leurs fis signe de te rejoindre

* Tu devrais les laisser là ! *
_ « Surement pas… murmuras-tu, puis plus haut. Venez avec moi, je vous emmène à l’Hôpital, vous y serez en sécurité… »
* Ça, c’est pas sûr ! *

Tu pris dans tes bras les bambins dans tes bras et tu te dirigeas vers l’hôpital, aidant au passage les survivants et les sortants parfois des décombres. Tu le faisais par devoir, tandis que Judas t’exhortait à les laisser tomber, mais tu avais une certaine étique que t’avait inculquée ta mère, June. Avançant lentement, cela te pris une bonne heure pour les amener à l’hôpital. Une fois cela fait, sans demander de remerciement, tu repartis pour chercher à nouveau des survivants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surprise en arrivant à Sparte la Sacrée   Dim 29 Déc - 10:32

Hrp: Me voilà, cher ami  Very Happy 

Un bouquet garni de quelques fleurs fraîches et tièdes était déposée sur une large tombe à deux noms, chacune dispose de deux petites statues d’anges surplombant le marbre et gardaient à l’œil le repos de ses deux petites sœurs. Molly, spectatrice de cette scène habituelle, fixait les deux prénoms oblique et encrée sur le roc. Elsa et Linda.

Ses deux petites sœurs adoptives ; elles étaient jumelles ; n’étaient plus là pour la soutenir, la réconforter, la soigner et l’aider à contenir une rage indescriptible. Combien de fois les deux fillettes l’avaient couvertes lors de ses absences ? Et aussi, combien de larmes avaient-elles versées à révéler l’inquiétude ? Molly participait à des combats de rues ou clandestins en échange d’un sacré paquet de pesos. Un passe temps mal vu dans sa famille adoptive riche et glorieuse. Seulement, voilà, elle s’était habituée et à aimer la force brute même son « fan club »  la surnommait la Bête.

Sans elles, la jeune femme au regard pourpre ne connaissait plus la chaleur humaine et la tendresse. Passée des années en leurs compagnie a été un doux rêve. Les jumelles l’aimaient et appréciaient vivre chaque instant malgré une maladie incurable, les entrainant dans un sommeil sans fin…

* Je dois y aller…*

Et elle s’en alla dans un geste furtif et sec, bien décidée à se rendre là où son instinct la guide sous le murmure lointain du vent.


***********************


Cela faisait des heures entières qu’elle était loin de sa terre natale et avait laissée quelques souvenirs là-bas, volontairement. Ramener l’amour, la chaleur et la souffrance du pays chaud et épicé, pourrait devenir un fardeau et une faiblesse. Tirer un trait et tourner la page, voilà la fin de son deuil. Il y a longtemps que les larmes avaient coulées à l’extinction de vie des jumelles.

Sans accorder le moindre attention à l’environnement, Molly marchait sous la chaleur du soleil. Suivant un chemin qui menait à une immense ombre massive, la jeune femme entendit un bruit sourd venant de loin… Là bas, une épaisse fumée sombre s’éleva dans le ciel. Étrangement, son instinct primitif pris le dessus et elle s’élança dans une course contre la montre en parcourant les derniers kilomètres sans s‘arrêter.

Il y avait une odeur calciné mélangée à du sang.. . L’adrénaline monta d’un cran suivit du rythme cardiaque, Molly n’arrivait pas à détacher du regard le chaos qui régnait. Elle essaya de dire quelque chose mais aucun mot ne sortait de sa bouche, quelque chose l’en empêchait. L’angoisse ? La peur ? La fascination ?

Et une autre. Plutôt une présence familière interrompu sa torpeur, elle n’était pas loin. Le regard tourné d’un côté, Molly afficha une mine intriguée et hargneuse et alla rejoindre le fruit de sa curiosité. Lentement, elle traversait des bâtiments avec une sensation de déjà vu. L’orphelinat n’était pas loin. L’endroit où elle avait fuguée de son plein gré des années auparavant lui procurait un sentiment d’amertume. C’était là que son père l’avait laissée. Et aussi, son amitié avec un camarade avait évolué…jusqu’à disparaitre.

_ Icarus….

A quelques mètres d’elle, son vieil ami lui tournait le dos et ne semblait pas l’avoir vu. Molly s’arrêta un moment en fronçant des sourcils et brisa son court silence.

_ Qu’est-ce que tu fous là ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surprise en arrivant à Sparte la Sacrée   Dim 29 Déc - 19:16

Tes pensées étaient sombres bien qu’ayant fait de bonnes actions en ramenant des survivants vers l’hôpital, il te fallait retrouver Molly. Peu importait la manière mais tu devais la retrouver. Ne trouvant plus de survivants dans les ruines fumantes de la Cité de Sparte la Sacrée, tu te dirigeas vers l’orphelinat, c’était là que tu trouveras la plus de renseignements sur Molly.

Molly, elle hantait encore tes rêves et ton esprit, même si Judas semble bien présent. Elle, elle était là, toujours à la limite de tes pensées et de rêves. Marchant doucement, découvrant les ruines de Sparte, ton corps battait très fort dans ta poitrine. Molly était-elle morte durant la destruction de la cité ? Ou bien avait-elle échappée à cette…

Tu entendis des pas derrière toi, venant rapidement alors que tu étais devant l’orphelinat. Tu portais toujours ta Pandora Box sur le dos.

_ « Icarus… »

Cette voix, c’était celle de Molly, lentement tu te retournas… tu ne voulais pas te retourner trop vite, de peur de ne pas voir ton amie d’enfance.

_ « Qu’est-ce que tu fous là ? »

C’était bien le genre de phrase qu’elle pouvait sortir, sans dire bonjour, sans dire qu’elle était contente de te voir… mais était-ce le cas ? Tu te retournas enfin et tu la vis. Jeune femme adulte, elle était telle que tu te l’étais imaginé.

_ « Bonjour Molly… enfin, je ne sais pas si ce jour est bon… »

Tu montras les ruines encore fumantes… tu lui souris, tu la trouvais si belle…

_ « Ce que je fous ici ? C’est très simple… je suis venu tenir ma promesse… revenir te voir dès que j’aurais l’armure des Saint d’Athéna… »
* Jolie fille, je suis sûr que tu voudrais faire des choses avec elle… *
_ « Tais-toi donc, Judas… murmuras-tu, espérant que Molly ne t'ais pas entendue. »

Tu regardais Molly…


Dernière édition par Icarus le Lun 30 Déc - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surprise en arrivant à Sparte la Sacrée   Dim 29 Déc - 20:28

Icarus n’avait pas changé après des années de séparation. Enfin, presque. Son apparence n’était plus celui d’un petit garçon, celui d’un jeune adulte encore dans la fleur de l’âge. Il avait toujours cette naïveté inscrit sur le visage. Son cuir chevelu était toujours dans la teinte rose et violet. Et comment son corps supportait une énorme boîte métallique sur le dos ? Pas de doute, il avait subit un entrainement intensif.
Il dégageait toujours cette aura déterminée et amicale..

Sans lâcher du regard son interlocuteur, le mot « promesse » la fait sourire ironiquement. Ainsi, il s’en était souvenu. Soulagée. Et renfermée à toutes émotions, Molly ne devait pas trahir sa carapace d’acier. Discrètement, elle nota une étrange sensation dans les yeux clairs de son vieil ami et resta silencieuse juste quelques secondes. Il rajouta quelques mots en désignant du menton, les ruines d’une ville.

_ Effectivement.

Que s’était ‘il passé exactement ? Certains personnes pourraient penser qu’il s’agirait d’une bombe et étouffer l’affaire rapidement. Mais ce n’était pas le cas, il y avait quelque chose de surhumain là-dessous. Et ça n’échappait pas à l’instinct de la jeune femme, l’intrigue l’envahissait de seconde en seconde. Elle détourna du regard et regarda au loin, un bâtiment surplombant l’horizon.

_ Dis moi, qu’est-ce cet endroit là-bas ?


Encore une fois, elle l’analysa. Jeune et frais, son corps avait grandit de plusieurs centimètres, possédant une musculature sèche et répartie. Elle admettait qu’il avait un certain charisme après tout ce temps mais ce n’était pas le bon moment pour des retrouvailles à l’eau de rose.
Et elle remarqua le long silence d’Icarus, Molly haussa les épaules et pivota des talons.

_ Magne-toi.

Retourner à l’orphelinat ne lui disait rien du tout et n’avait pas envie de les revoir, seul Icarus était une exception. Elle avait des tas de questions à lui poser et ce n’était pas le bon endroit pour parler de tout et de rien. Comme avant….

HRP: Je ne connais pas la délicatesse...  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surprise en arrivant à Sparte la Sacrée   Lun 30 Déc - 14:30

Oui, tu la regardais en lui souriant. Elle était là devant toi, en vie et non plus dans tes rêves. Tu observais son corps, bien bâti, tu voyais bien qu’elle avait acquis une certaine force… elle devait s’être battu durant de longs jours, mais pourquoi ? Peut-être parce que tu n’étais pas là pour la protéger. Tu sentais qu’il y avait aussi quelque d’autre en elle… peut-être une force cachée ? Un Cosmos sous-jacent ? Elle semblait bien plus déterminée que dans ton souvenir.

_ « Effectivement. »

Tu lui souris à nouveau tandis qu’elle se tournait vers la ville un moment. Tu remarquas un drôle de bâtiment que tu n’avais pas encore vu. Même dans tes souvenirs de Sparte, tu ne l’avais jamais vu…

_ « Dis moi, qu’est-ce cet endroit là-bas ? »

Tu te retournas vers elle qui semblait te regarder ou plutôt t’examiner de pied en cape, comme si tu étais un fantôme. Mais tu étais bien là, présent devant elle, prêt à la protéger comme tu l’avais fait dans le passer. Tu la trouvais très belle, bien plus que dans tes souvenirs. Tandis que tu gardais le silence, elle haussa les épaules et pivota sur ses talons.

_ «Magne-toi.
_ Je ne sais pas ce que c’est mais ça n’augure rien de bon, à mon avis… allons voir ! »

Tu n’avais qu’une seule raison d’aller à l’orphelinat, Molly, maintenant qu’elle était devant toi… tu ne voulais plus la quitter. Tu lui souris à nouveau et tu te dirigeais vers la drôle de tour se trouvant plus ou moins dans les ruines…

_ « Tu n’as pas changée, Molly… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surprise en arrivant à Sparte la Sacrée   Ven 3 Jan - 20:47

La présence de son camarade d’orphelinat lui ramenait de la nostalgie. Oui, elle l’avait laissée son enfance à quelques mètres de leurs pas. Icarus était le seul à prendre sa défense, la protéger et rester aux côtés de la métisse, distante et caractérielle. Et elle s’était habituée à lui…. jusqu’à que le destin les séparaient et les réunissaient à nouveau. Quelques mots échangés suffit amplement, un discours à long terme n’était pas son truc ni de demander gentiment quoi que ce soit.

* Je n’aime pas ça…*

Tout les deux marchaient côte à côte, sans se toucher, Molly guettait leurs ombres. Ça faisait étrange de les voir, collés l’un contre l’autre alors que leurs corps n’étaient pas si près que ça…

_ ..toi non plus.

Il n’y avait rien d’autre à rajouter pendant cette longue ballade jusqu‘à la destination commune. Élargir une conversation n’était pas dans ses cordes, elle se contentait simplement de bribes mots. Silencieuse, Molly ressentait quelque chose de profond en elle: la chaleur humaine et la bienveillance de guetter les actions de son jeune ami. De temps à autre, elle le regardait et détournait son attention ailleurs. ..

_ Et ta mère adoptive…comment est-elle ? A-t-elle été gentille avec toi ?

C’était tout ce qu’elle avait à lui demander et s’attendait à toutes sortes de questions liées sur son adoption. Allait-elle lui répondre ?

Hrp: ça ira mieux au prochain post, désolée pour le petit retard et le manque d'inspiration.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surprise en arrivant à Sparte la Sacrée   Sam 4 Jan - 15:05

(HRP : pas de problème Very Happy)

Tu l’observais du coin de l’œil, oui, elle n’avait pas vraiment changé, elle était devenue adulte, comme toi… mais au fond de toi, tu étais toujours le protecteur de Molly. Même si chez toi, il y avait quelque chose de changer, tu étais toujours bien avec elle. Vous marchiez sans vous toucher tout en étant, tu le sentais, bien ensemble.

_ « Toi non plus.

Oh, si, tu avais changé, ne serait-ce que la présence de Judas dans ton cerveau. Tu savais que tu n’étais pas comme tout le monde… silence, Molly n’avait jamais vraiment été une grande bavarde, et il te semblait qu’elle l’était encore moins… surement le fait que tu ais été « adopter » mais tu sentais qu’il y avait autre chose. Toujours l’observant du coin de l’œil, tu remarquas qu’elle te regardait puis détournait son regard ailleurs. Comme si elle essayait de voir si tu étais bien là ou bien… que n’était pas un fantôme issu de son imagination.

_ « Et ta mère adoptive…comment est-elle ? A-t-elle été gentille avec toi ?
_ Maî… maman a été dure car elle m’a entrainé à devenir un Saint d’Athéna… elle m’a fait subir un entrainement intensif pour contrôler le pouvoir que j’ai en moi… »
* Tu as subi mille morts, tu veux dire… *

Tu lui souris sans répondre à Judas. Malgré le fait d’avoir une voix dans ta tête qui disait des choses incongrues, tu aimais la présence de Molly. Tu te rendis compte que toutes ces années, elle t’avait beaucoup manqué… tu poussas un soupire puis tu souris à nouveau.

_ Et toi ? Tu as été adoptée, je suppose ? Vu que tu n’étais pas à l’orphelinat… à moins que tu sois partie faire des courses… »
* Idiot, si elle était partie faire des courses, elle en aurait eu dans les bras et aurait été les déposer dans l’orphelinat. *
_ « Pas faux, murmuras-tu. »

Ton esprit était focalisé sur Molly, sur ce qui aurait pu être si tu étais resté…


Dernière édition par Icarus le Lun 6 Jan - 13:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dante
Spectre de l'Incube
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : Dans un lit

Feuille de personnage
Hp:
187/187  (187/187)
CS:
300/300  (300/300)
Pa:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Surprise en arrivant à Sparte la Sacrée   Lun 6 Jan - 12:33

Arrow armurerie

Tâtant de mes bijoux de famille... Non mes bébés Ivony et Ebory bande de pervers! Et après on dit que c'est moi qui pense qu'à ça... Bon sang... Donc je disais que je... Manipulaient mes pistolets. J'adore faire ça quand je n'ai rien à faire, ça détend puis je fais comme l'autre type dans un jeu... Euh... Révolver Ocelot! Dans Metal Gear Solid, le troisième ! Oui bah quoi? Je n'ai pas le droit de connaître des trucs cools . Puis on sait tous qu'ici, c'est moi le plus cool et le plus beau, les demoiselles aiment que je leur porte de l'intérêt. Même les femmes mariées aiment cela, faut pas me la faire, j'en ai même eu avec moi lors d'une soirée et je dois avouer que les femmes mariées, elles savent savourer les bonnes choses. Mais bon, là je crois pas qu'il y en a et ce n'est pas si grave que ça après tout.

Donc disais-je que je me baladais avec le sourire en chantonnant une petite mélodie qui me passait par la tête. Vous savez ce genre de petite musique qui traine dans la tête sans qu'on le sache jusqu'à qu'on se met à la chanter pour finalement occuper vos pensées. Me lassant, je range mes petits bébés dans l'arrière de ma veste que j'aime tant. Tiens j'ai envie de pizzas! J'ai la dalle! Faut que je me trouve de quoi manger, mon ventre hurle à la famine comme je sais pas quoi, faire tout cet exercice m'a ouvert l'estomac je crois.

Donc où j'en étais moi déjà? Je me perds... Ah oui! Je marche et je me dis que je vais prendre le temps d'examiner ce que je porte dans le dos par simple curiosité. Après tout j'ai pris mais je n'ai pas examiné en détail. Levant un pied brusquement, je tape dans le bout de la lame pour la faire surgir hors de ma veste pour l'attraper en plein vol. J'adore faire ce genre de truc, c'est classe puis... C'est classe quoi! Serrant le manche de mon épée, j'observe avec insistance le motif en forme de crâne. Kakakakakaka! C'est moi le crâne Lennon! Alors tu as le gwak? Tu sais plus quoi dire? Kakakakaka! Désolé, je n'ai pas pu me retenir de penser à ça, mais quand on l'a écouté une fois ce truc, ça reste pour la vie.

Bref, je cherchais de quoi me mettre sous la dent ou sinon, de l'occupation. Sans même m'en rendre compte, je me rendais à l'entrée, si j'y vais sans même le savoir au début, c'est qu'il y a forcément un truc qui se passe et qui peut me satisfaire en partie ou même complètement tiens. Et comme par hasard, voilà qu'au moment où je commence à voir l'entrée, je sens du cosmos, deux sources. Bon je me suis pas encore assez entrainé pour vraiment savoir avec précision le genre de cosmos ou même l'endroit précis où ils sont. Logiquement si je les sens quand j'approche de l'entrée, c'est qu'ils y sont et puis point barre.

Finalement quand j'y suis assez proche, je vois deux personnes; un type qui semblait... Être un type? Désolé je ne suis pas doué pour décrire les mecs moi. Par contre l'autre personne... Ah là oui monsieur, je peux mieux la décrire. Une femme que rien qu'à la voir, déjà j'en vibre à l'avance. Un petit brin de femme comme je les aime à regarder, assez canon je dois avouer. Bon aller Dante, il est temps de voir la demoiselle et... Ce type.

Je m'approche sans méfiance, complètement détendu dans ma démarche avec un grand sourire aux lèvres. Je m'amuse même à fixer la demoiselle rien que pour voir comment elle va réagir à ma simple vue. Ma voix se fait entendre et elle est normale et même joyeuse.


-Oh bonjour! Vous êtes ici pour la fête que je vais faire ce soir? Elle sera géniale, tout le monde est invité!

Puis en m'approchant dans la demoiselle pour la regarder avec intensité comme j'aime faire pour chaque femme, je me mets à parler plus doucement, plus profondément.

-Salut beauté, tu peux m'appeler Dante, et je me ferais une joie de te faire un concert privé rien que toi et moi si tu le veux. Ce soir, je t'attendrais, j'ai des tonnes de morceaux de musique à te faire écouter, tu verras ils sont du genre à faire voyager au septième ciel...

M'écartant, je fais même un sourire à l'homme qui l'accompagne. Oui je suis sans gêne et j'ose même faire ce qui ne se fait pas. Après tout on ne vit qu'une fois!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surprise en arrivant à Sparte la Sacrée   Lun 13 Jan - 19:51

La réponse d'Icarus était prévisible, il lui raconta brièvement son adoption dans un endroit particulièrement inconnu à sa connaissance. Elle haussa un sourcil à quelques mots étranges "pouvoir en moi" , "Saint d’Athéna". Que voulait-il dire ? A entendre ce genre de chose, c'était amusant et fou. Tellement fou à en rigoler au nez.

" Vraiment ? "
Malgré la gentillesse de son interlocuteur, Molly observait la "chose" sur le dos. Cette boîte métallique l’intriguait fortement, il y avait quelque chose de pas nette. Elle le pressentait comme un frisson de crainte mêlée à l'excitation parcourant le long de sa colonne vertébrale. Une faible lueur scintillait dans le regard mauve d'Icarus, elle y avait notée une drôle de sensation. C'était...bizarre.
Et il n'avait jamais l'occasion de lui sourire à tout moment même si la jeune femme était hargneuse.

" Je me suis enfuie."

Oui, partir le plus loin possible de ses pleurnichards était une bonne initiative. Pas d'états d’âmes ni tourments aux grilles du lieu de son abandon, Molly grognait légèrement à l'imaginer faire des courses pour l'orphelinat. Surtout que certains garnements se goinfraient en douce durant la nuit...

"Pffffff..."
Elle détourna la tête un instant. Qu'allait-elle lui dire de plus ? Lui parler de son adoption ? Non, la mort des jumelles était toujours là. Dans le cœur. Elle lui dira plus tard...
Une silhouette à la démarche déterminée s'approcha d'eux. Un jeune homme à la beauté froide et décontracté allait les rejoindre dans quelques secondes. Il devait faire tourner la tête à la gente féminine, vu son allure de monsieur-chasseur-de-prime-ultra-séduisant.

Un "tsss" s'échappa des lèvres de la jeune femme, ce type proposa une invitation à se rendre à une fête. Et il la regardait comme si elle allait succomber à son sourire craquant et à son rapprochement. Elle s'abstenait à ne pas céder à son envie de lui mettre son poing sur la figure, il continua à la "charmer".

"Hors de ma vue."

Un grognement conclut sa phrase. Elle engagea une marche plus distante et nerveuse pour se calmer les nerfs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surprise en arrivant à Sparte la Sacrée   Mar 14 Jan - 13:56

Tu  voyais bien qu’elle était intriguée par ta Pandora Box, tu l’observais toi aussi… il y avait quelque chose en elle, une chose puissante qui ne demandait qu’à sortir pour s’épanouir. Etait-ce un Cosmos naissant ? Pensas-tu. Peut-être ou bien encore autre Chose.

Molly était vraiment très jolie pour toi, bien plus que toutes les autres filles que tu avais connues lors de ton entrainement. Peut-être qu’un jour, elle te ferait confiance…

_ « Je me suis enfuie. »
* Pas mal pour une gamine... *

Tu la regardas, tu hochas la tête… oui, sans toi, cela avait dû être un calvaire pour elle. Tu t’en voulais presque de l’avoir abandonnée comme ça. Mais tu n’avais pas le choix, tu devais t’entraîner pour contrôler ton Cosmos. Tu sentis un Cosmos avant même d’entendre des pas qui arrivait derrière vous.

Une silhouette d’un homme plutôt beau, mais en même temps, tu sentis qu’il y avait quelque chose de puissant en lui… quelque chose qui risquait de te prendre Molly si tu n’y mettais pas un terme.

_ « Oh bonjour! Vous êtes ici pour la fête que je vais faire ce soir? Elle sera géniale, tout le monde est invité! »

Tu levas un sourcil, la moitié de Sparte était en cendre et lui parlait de fête ? Il sembla te jauger comme étant insignifiant, ce qui fit bouillir ton sang. Puis il regarda Molly, d’une manière étrange, ce qui ne te plut pas.

* Tu devrais lui mettre une beigne dans la gueule… ça lui mettrait les points sur les i. *

Tu faillis rigoler au commentaire de Judas. Mais tu te retins, il y avait un type dangereux entre Molly et toi.

_ « Salut beauté, tu peux m'appeler Dante, et je me ferais une joie de te faire un concert privé rien que toi et moi si tu le veux. Ce soir, je t'attendrais, j'ai des tonnes de morceaux de musique à te faire écouter, tu verras ils sont du genre à faire voyager au septième ciel... »

Il s’écartant et fit un sourire, même à toi tandis que tu entendis Molly siffler d’une manière bien peu féminine.

_ « "Hors de ma vue. »

Ça, ça te plut… elle ne semblait pas succomber à son charme, heureusement car elle grogna en plus. Tu la regardas un instant, puis tu lui souris tandis qu’elle commençait à marcher comme pour se calmer les nerfs. Tu te retournas à nouveau vers le nouveau venu.

_ « Fous le camp, tu n’es pas le bienvenu ici… tu as entendus la demoiselle ? »
* Fait gaffe, il a des armes à feu, il pourrait te faire mal… *

Tu défias du regard Dante, prêt à te battre pour protéger Molly… tu étais prêt à tout pour elle, enfin tu le supposais.
Revenir en haut Aller en bas
Dante
Spectre de l'Incube
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : Dans un lit

Feuille de personnage
Hp:
187/187  (187/187)
CS:
300/300  (300/300)
Pa:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Surprise en arrivant à Sparte la Sacrée   Jeu 16 Jan - 20:51

Ah mais c'est que déjà je l'aime celle-là! Une vraie tigresse comme j'aime tant. Brrr! Elle est à croquer! J'adore ça quand on me résiste, plus délicieuse est la chute et cette chute allait être divine. J'en ai même les poils qui se dressent dis donc! Je peux même imaginer déjà le moment où je poserais ma main sur sa joue avec impatience, je suis sûr qu'elle pourrait me mordre tiens. Bon c'est sans compter sur son chien de garde qui ne fait que grogner et aboyer que je ris encore.

Décidément, je m'amuse comme un fou qui aurait trouvé quelque chose qui ne le lasse jamais. Je me sens remplir d'énergie et j'en vibre même alors que d'un coup, je sens que dans mon dos, une sensation qui est forte se fait sentir... Mon épée? J'ai comme l'impression que je l'entends me parler pour me dire de tous les tuer pour me baigner dans leur sang mais ça m'intéresse pas ce truc-là. Décidément cette lame est vraiment spéciale, je vais devoir la mater pour qu'elle puisse se tenir et que je puisse m'en servir comme je l'entends.

J'en ai même l'envie de les tuer tous les deux, ah ouais quand même, cette épée est balaise mais elle ne me connaît pas. Je ne vais pas me laisser diriger par quelque chose qui me demande de faire un truc qui m'attire pas. Pourtant ça serait rapide, une balle en pleine tête et on en parle plus, mais ça serait tuer une belle demoiselle et ça, c'est pas cool. Je hais faire du mal aux femmes, je ne suis pas un monstre voyons, je me contente de leur faire plaisir en y trouvant à mon tour.

Son toutou qui a l'air de remuer la queue quand je suis proche d'elle par contre... Ah ça serait tellement plaisant de voir le sang couler... Non! J'ai dit que je refusais de tuer... Mais qui a dit de tuer? Oh aller juste un peu, ne serait-ce qu'une petite plaie, ah décidément, je crois que je vais devoir faire comprendre à ce que je porte que je ne suis pas une bonne poire.

Donc je retiens ce besoin de faire couler le sang qui vient de cette épée et je reste tranquille. C'est même avec un rire que je la vois me demander de m'en aller alors qu'elle commence à marcher. C'est sans attendre que je mets à être à côté d'elle à une certaine distance que je continue de parler.


-Oh mais c'est que la demoiselle pourrait me mordre dis donc... J'aime les femmes avec du mordant. Aller, ce soir tu pourras venir à la fête sans soucis, tu verras il y a du monde et on s'éclate. Par contre ton... Copain...

Je fixe l'homme avec un grand sourire alors que je le sens un peu trop hostile à mon goût. Je lui fais même un clin d'oeil rien que pour le provoquer.

-Oh le pauvre chien qui ne fait qu'aboyer, mon pauvre, tu veux un sucre? Alors reste sage gamin, tu n'as rien à faire dans la cour des grands. Va jouer avec les enfants de ton âge, tu ferais mieux que d'aboyer et remuer la queue en faisant le beau quand ta maitresse te l'ordonne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Surprise en arrivant à Sparte la Sacrée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Dahl, Roald] Sacrées sorcières
» réussir à 200% ma surprise et notre séjour
» Sacré de Birmanie
» Surprise Winnie l'Ourson
» nouveau pc et cadeau surprise...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knights of Hope :: Sparte la Sacrée :: Porte d'entrée de la ville et bureau d'accueil des apprentis-
Sauter vers: