Forum RPG dans l'univers de Saint Seiya (Les chevaliers du Zodiaque)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Guerrier des Temps Anciens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bardamu
Chevalier d'or du Scorpion
Chevalier d'or du Scorpion
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
194/194  (194/194)
CS:
310/310  (310/310)
Pa:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Le Guerrier des Temps Anciens   Dim 20 Oct - 21:43

Note : Topic principal. Merci de poster dans celui-ci quand vous voudrez passer ma demeure, me rendre une petite visite de courtoisie, vous suicid... euh me lancer un défi et ainsi de suite.

Qu'il est bon de rentrer chez soi !

Je m'appelle Bardamu et suis le Chevalier d'Or du Scorpion, serviteur d'Athéna et Gardien de la Huitième Maison. Celle où je me trouve en ce moment même.

La veille encore, je me trouvais à San Francisco, menant la vie simple et paisible d'un citoyen américain. Un accident de moto, il y a une semaine de cela, et l'arrivée d'un gugusse en armure sombre comme la nuit en plein centre-ville, changèrent complètement la donne.

Je ne m'attarderai pas trop sur le premier évènement : c'est une longue histoire qui vous sera peut être contée une autre fois. Si elle vous intéresse, faites-moi signe. Pour le second, je serai bref : un Spectre d'Hadès a surgi comme un diable d'une boite en pleine dans la Cité des Anges, celui de la Veuve Noire, un truc comme ça. Il venait juste de s'éveiller et voulait foutre le dawa ; manque de pot pour lui, j'étais là et, même sans mon Armure d'Or, ai été capable d'envoyer rejoindre son maître ce petit galopin.

Ce fut à ce moment là que le passé me rattrapa et que je décidai de rentrer au Sanctuaire.

La montée des marches n'avait pas été plus pénible que toutes les fois précédentes. Je constatai qu'en un peu plus de deux siècles le Sanctuaire avait pas changé des masses : toujours les mêmes bicoques antiques, les vénérables demeures dans le plus pur style grec, pas de chauffage central, pas d'eau courante et personne n'avait pensé à installer un téléphérique pour aller directement du Bas Sanctuaire au Palais du Grand Pope ! Misère...

Un éclat doré illumina brusquement la pénombre dans lequel était plongé le Temple du Scorpion. J'eus une sensation familière et, après m'être dirigé vers l'origine de la lueur, je la vis.
L'Armure d'Or du Scorpion. Toujours aussi belle, toujours aussi élégante. Aussi gracieuse qu'un félin et aussi sinueuse qu'un serpent. Un doux murmure émanait d'elle et je compris que la Cloth était heureuse de me revoir et me souhaitait la bienvenue.

Les pièces la composant se détachèrent et vinrent me recouvrir de la tête aux pieds en quelques instants. Elle était aussi solide que les étoiles mais aussi légère qu'une plume. Je sentis un long frisson me parcourir le corps et restai muet un long moment, savourant ces délicieuses retrouvailles. Pour vous faire une idée, c'était comme serrer de nouveau dans ses bras une douce compagne qu'on avait pas vu depuis fort longtemps.

Heureux de te revoir ma belle ! dis-je d'un ton joyeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roboute
R.I.P.
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
150/150  (150/150)
CS:
414/414  (414/414)
Pa:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Le Guerrier des Temps Anciens   Lun 28 Oct - 0:02

Arrow Temple des Gémeaux

''Comme c'est fascinant... On peut même se voir grâce au reflet dans l'or; vu l'aspect de cette cuirasse: elle est semble bien plus que ravit de vous retrouver, jeune homme. Pratique pour voir si on a quelque chose coincé entre les dents."

Fit une voix forte provenant du dos du chevalier d'or nouvellement recouvert par son armure millénaire. Comme sortit de nul part, un géant aux cheveux courts grisonnants, se tenait derrière le chevalier couronné par le dard du scorpion. Celui-ci était plié vers l'avant, le visage torturé de moue face à l'habit sacré du chevalier comme le ferait un enfant qui s'amuserait avec un miroir.

Cependant, "l'enfant" en question avait le visage buriné par de nombreuses années de combat, une peau marquée par le poids des décennies et l'oeil gauche masqué par un bandeau de cuir sombre recouvrant la totalité de son orbite.

"Mais je m'égare, mon garçon. Vous n'êtes pas le miroir d'une salle bain."

S'amusât le vieil homme en se redressant de toute sa taille avant d'enjamber la marche séparant l'escalier séparant la septième maison du sanctuaire de la huitième, dépassant alors le gardien du temple du scorpion d'une bonne tête sans parler d'un tour d'épaule des plus impressionnants. Roboute baissa les yeux sur le chevalier qui lui faisait face et ne put réprimer un sourire de nostalgie à la vision de la porteuse de la constellation du scorpion.

* Ainsi le legs de Kardia a perduré... Espérons que cette armure n'attire pas que des garnements...*

Rit-il intérieurement avant de faire un pas de plus vers l'intérieur du temple: faisant clairement apparaitre sa silhouette couverte d'une immense cape usée recouvrant sa masse ainsi qu'un sac accroché a son flanc droit. Le tout ponctué par des bandages sur son bras gauche et une partie de son buste tel d'anciennes blessures... L'aspect du vieux personnage ne pouvait laisser présager que l'homme qui s'introduisait alors dans le temple, était vieux de plusieurs centaines d'années.

'' Je vous laisse à vos occupations et vous souhaite une bonne journée, chevalier."

Finit-il par dire alors qu'il pénétrait sans aucune géne à l'intérieur du temple zodiacal sans pour autant faire attention à autre chose qu'un grand sac contenant à s'y méprendre: a un grand fauteuil qu'il venait "d'emprunter" à l'une des maisons ultérieurs. Intérieurement, le vieux lion était satisfait de voir qu'Ozymandias n'était pas le seul chevalier d'or actif dans le sanctuaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Chevalier d'or du Scorpion
Chevalier d'or du Scorpion
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
194/194  (194/194)
CS:
310/310  (310/310)
Pa:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Le Guerrier des Temps Anciens   Dim 3 Nov - 20:48

Comme surgie du néant, une voix retentit dans le Temple du Scorpion. Je sursautai et me mis en position de combat. Même durant mon amnésie, j'avais toujours eu les réflexes ainsi que l'instinct du guerrier. Ce dernier m'indiqua que je n'avais pas affaire à une personne hostile. Je me détendis et observai le nouveau venu qui sortit de l'ombre.

J'étais de belle taille mais celui qui se trouvait en face de moi devait bien faire dans les deux mètres ; ses cheveux étaient gris et son visage marqué par les ans mais il était tanké comme un taureau et devait être capable de défoncer une porte d'une pichenette. Il portait un bandeau sur son œil gauche, des bandages sur les bras et une cape qui avait connu de meilleurs jours.

Il ne faisait aucun doute que j'avais en face de moi un Chevalier mais il ne portait pas d'Armure. Sûrement un retraité... J'étais un peu étonné de ne pas l'avoir senti arriver et me dis que soit j'avais dû être accaparé par mes retrouvailles avec l'Armure du Scorpion, soit ce gugusse savait fort bien dissimuler son Cosmos. Peut être un peu les deux à la fois.

"Je vous laisse à vos occupations et vous souhaite une bonne journée, chevalier." dit le vieux Malabar. Je m'aperçus alors qu'il portait un sac sur le flanc droit et qui devait contenir quelque chose de volumineux.

Hum, pourrais-je savoir à qui j'ai affaire ? demandai-je. Ce type n'était pas banal, c'était le moins que l'on puisse dire et il avait piqué ma curiosité. Au fait, je m'appelle Bardamu et je viens de San Francisco.

J'aurais pu faire mieux comme présentation mais cela faisait belle lurette que j'avais perdu l'habitude de m'exprimer comme autrefois, au 18° siècle ; de toute manière je n'avais jamais été un monstre d'éloquence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roboute
R.I.P.
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
150/150  (150/150)
CS:
414/414  (414/414)
Pa:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Le Guerrier des Temps Anciens   Jeu 7 Nov - 0:08

L'impressionnant vieillard dépassa le seuil de la maison du Scorpion, s'engouffrant lentement dans les ténèbres de celle-ci avec son fardeau accroché à l'épaule. Même si la forme du fauteuil qu'il avait subtilisé au chevalier des gémeaux était voyante au point qu'elle aurait pu arracher les yeux à un aveugle, qui pouvait penser que le vétéran colossal l'avait dérobé à son propriétaire et gravissait les marches du sanctuaire avec son butin au nez et à la barbe de tous ? Roboute ne put retenir un léger rire de naitre dans sa gorge à l'idée que les chevaliers n'embêteraient un homme avec un âge aussi vénérable que le sien... Ou qu'il était en train de devenir sénile à cause de son âge et qu'il s'en rendait lui-même compte. Quel vieux lion il faisait, s'amusât intérieurement Dayspring lorsque la voix du chevalier gardien du temple du Scorpion le ramena à la réalité d'un timbre dont il n'arrivait pas à discerner les intentions... Espérant qu'il ne soit pas aussi rebelle que Kardia, soupirât l'homme dans sa barbe, il avait passé l'âge d'éduquer les fortes têtes.

"Veuillez me pardonner, Bardamu de San Francisco. L'éclat de votre armure dans la lumière du soleil m'a fait oublier les bonnes manières: Je me nomme Roboute Dayspring et comme vous l'auriez surement deviné... Je suis..."

Le regard du vieil homme se fit un instant plus perçant alors que l'aura qu'il dégageait changea du tout au tout: un battement de coeur durant, l'homme vit son ombre engloutir les escaliers menant aux maisons inférieures ainsi que le gardien de la constellation du Scorpion. L'oeil unique de Roboute s'était fendu en une pupille prédatrice, une flamme sauvage dansant dans son regard alors que l'étrange personnage donnait l'impression d'avoir un carnassier prêt à bondir pour déchirer sa proie face à Bardamu. Une créature surhumaine affamée dont les griffes se refermaient inlassablement sur la gorge de son interlocuteur...

"Impatient de reposer mes vieux os sur une chaise et rincer ma gorge de liqueur. Seriez vous assez aimable pour me tenir compagnie auprès d'un bon verre, mon garçon ? J'ai envie d'en savoir un peu plus sur votre " San Francisco" et avec l'une de vos bouteilles bien sur."

L'impression de danger et de menace émanant du ne borgne disparut aussi vite qu'elle était venu, comme un mauvais rêve qui aurait laissa sa place à une figure forte au sourire paternel pour un chevalier qu'il ne connaissait même pas. Roboute relâcha le poids qui lui marquait l'épaule et reposa son visage souriant sur le chevalier tout d'or vêtu.

"Alors, jeune homme. J'éspere au moins que vous avez l'âge de boire, j'ai un peu de mal a penser que d'aussi jeunes gens pour gouter au démon de l'alcool."

Finit-il avec un éclat de rire joyeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Chevalier d'or du Scorpion
Chevalier d'or du Scorpion
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
194/194  (194/194)
CS:
310/310  (310/310)
Pa:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Le Guerrier des Temps Anciens   Lun 18 Nov - 12:42

Avant de se présenter, le regard (enfin son demi-regard) du bonhomme, qui répondait au nom de Roboute Dayspring, devint acéré comme un oiseau de proie et son ombre atteignit une taille démesurée, engloutissant toute la Maison du Scorpion, voire même au-delà.

Allez, le papy veut me faire une petite démonstration de sa puissance ! Bon, je reconnaissais qu'elle n'était pas celle d'un Chevalier ordinaire mais ce genre de truc c'était bon pour impressionner le populo, les apprentis et les Bronzes ; mais certainement un Chevalier d'Or, c'est à dire l'élite de l'élite d'Athéna. Sans compter que, mine de rien, j'avais quand même 2 siècles et demi au compteur. On me la faisait pas à moi !

- Une bouteille ? Mais bien sûr, je me ferai une joie d'en partager une avec vous ! fis-je juste derrière lui ; pendant qu'il me faisait son numéro, je m'étais transporté par les ombres (un truc que m'avait appris mon mentor, tout comme se déplacer entre les gouttes de pluie) de manière à mettre dans son dos.

J'entrai dans les appartements privés du gardien de la 8ème Maison, espérant que mon prédécesseur ne soit pas un membre de la ligue anti-alcoolique, et finit par trouver une bouteille à moitié remplie (oui oui, je suis un optimiste) de cognac qui prenait la poussière sur une étagère. Ça fera l'affaire. Note pour plus tard : penser à me ravitailler en alcool.

Je revins et lui servis une coupe puis m'en servis une pour moi-même.

- Santé ! dis-je, entrechoquant mon verre avec le sien. Puis je bus une longue gorgée du breuvage, savourant la saveur de l'alcool dans mon palais. Je n'avais pas eu besoin de répondre à sa dernière question : mon geste était plus qu'éloquent.

- San Francisco ? C'est une chouette ville ! Moins chaude que Los Angeles mais plus humaine et possédant un certain cachet.

C'était un peu léger comme préambule mais il y en avait tant à dire sur cette ville que je ne savais pas par où commencer.

- Et vous ? Je devine à votre aura que vous êtes un ancien Chevalier. Quelle Armure portiez-vous donc ? Une Or ? J'en mettrais ma main au feu que vous étiez un des Douze !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roboute
R.I.P.
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
150/150  (150/150)
CS:
414/414  (414/414)
Pa:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Le Guerrier des Temps Anciens   Ven 22 Nov - 21:37

*Ah ces enfants, aucun respect pour leurs anciens...*

Soupira intérieurement le vieil homme en voyant la forme du scorpion disparaître dans les ombres avec une lenteur des plus déconcertantes: celui-ci n'avait pas l'air plus impressionné que ça par son "intimidation", prouvant par là même la valeur et le courage de cet homme. Cependant, le fait de le voir disparaitre ainsi, laisser quelque doute dans l'esprit du vieillard sur le courage de ce chevalier... Enfin, l'insolence et l'indolence étaient déjà l'apanage de Kardia et de ses maitres avant lui, de même que la faculté de se déplacer dans les ombres tel un prédateur marchant dans la nuit pour chasser sa proie. Roboute pourtant, malgré son ennuyé des usages actuels et la mollesse des nouveaux défenseurs d'Athéna, était ravi de voir que malgré plus de trente décennies: il restait des choses dans le sanctuaire de cette ère, qui était resté pareil que dans son passé.

L'esprit plongé dans ses pensées, l'ancien lion attendit patiemment que le chevalier d'or fasse son apparition avec, il l'espérait, une bonne bouteille avec l'alcool de ce monde: sa réserve d'Armasec étant plutôt pauvre, il risquait de bien s'ennuyer s'il ne trouvait pas rapidement un substitut. Après un long moment à observer le soleil, Dayspring fut interpellé par la voix du Scorpion doré: celui-ci lui tendit un verre que l'ainé qu'était Roboute, accepta avec le sourire avant de le voir sortir une bouteille contenant visiblement la moitié de son contenu. Cela sera plus que suffisant pour faire connaissance, se murmura intérieurement le borgne avant de le laisser le servir pour ensuite humer le parfum de sa boisson.

"Hum... De l'eau-de-vie provenant de France, cela fait des siècles que je n'ai pu apprécier le mordant du cognac. J'espère pour vous qu'il n'a pas été coupé à l'eau."

Remarqua Roboute avant de faire sonner la texture de son verre contre celui de son interlocuteur avec le sourire:

"Santé et prospérité à vous aussi, Bardamu du Scorpion."

Fit-il avant de laisser glisser le nectar le long de ses lèvres, souriant davantage en laisser le liquide dans sa bouche pour en apprécier la teneur et le piquant. Aah... Qu'il était doux le parfum de l'alcool entre ses lèvres vieillit. Savourant encore la substance dans sa bouche, le vieux personnage écouta d'une oreille seulement la voix du chevalier d'or à ses côtés, fixant d'un oeil rêveur l'horizon avant d'avaler avec délice, le cognac qu'il avait en bouche.

''J'aimerais en savoir plus sur ces villes... Cependant je crains que mon temps ne soit compté, jeune homme. Je compte sur vous pour m'en parler à notre prochaine rencontre."

Fit-il en déposant sa coupelle prés du chevalier d'or avant de se saisir de la bouteille pour la vider d'un trait vif: laissant celle-ci vide avant de la lancer en l'air, la laissant se transformer en poussière d'atome se dispersant dans le vent...

" Qui te dit que je suis un ancien chevalier d'or ? Je pourrais être un dieu ! MOUHAHAHAHAHA !"

S'amusât Roboute dans un éclat de rire sonore avant de passer sa main unique sur son visage pour nettoyer sa paupière humide des larme née de la plaisanterie.

''Aah... Cela fait des âges que je n'avais pas autant ri... Merci chevalier."

Fit-il avant de reprendre de son bras solitaire, le chargement qu'il transportait alors jusque là avant de traverser la maison du scorpion.

"J'oubliais de répondre à votre question, mon Garçon. J'étaie en mon temps le chevalier d'or du Lion. À présent je ne porte plus mon armure mais j’espère que mon successeur, comme vous: sera plus attentif à celui qui franchira le seuil de sa maison, chevalier du Scorpion. Si j'avais été un ennemi, j'ose espérer que vous auriez été réactif... Profitez bien du reste de la journée, ce soir: j'invoquerais ce dont aucun chevalier d'or ne peut se permettre de manquer."


Fit-il en laissant apparaitre alors son second bras recouvert de bandelette sur sa besace, caressant quelque chose à l'éclat doré à l'intérieur avant de disparaitre en un éclair... L'ancien lion devait à présent se préparer à porter la couronne du grand Pope s'il voulait invoquer le Krusos Sunagein...

Arrow Maison du Pope
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Chevalier d'or du Scorpion
Chevalier d'or du Scorpion
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
194/194  (194/194)
CS:
310/310  (310/310)
Pa:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Le Guerrier des Temps Anciens   Mar 18 Mar - 21:52

Arrow Quartier des Bronzes

Après quelques milliers de marches et sept Maisons du Zodiaque, nous finîmes par atteindre ma demeure. De temps à autre, je m'étais retourné pour voir si Alcor supportait bien l'ascension de l'escalier du Haut Sanctuaire sous un soleil ardent. A vrai dire la montée des marches n'était pas fatigante, bien au contraire même car elle était plutôt revigorante. Je l'avais constaté quand j'étais môme, quand j'allais voir mon père en train de réaliser des peintures au Palais du Grand Pope : au fur et à mesure que je montais les degrés, passais les 12 Maisons, je m'étais senti empli d'une énergie vibrante. Plus tard, mon mentor m'avait appris que la statue de la Déesse Athéna avait été érigée au-dessus d'un point de convergence de lignes de forces telluriques et de ce fait la statue elle-même captait cette énergie pour la propager sur tout le Zodiaque d'Or.

Enfin bref, nous entrâmes dans mon Temple. Un peu de poussière s'était accumulée dans la partie appelée "aire de combat" ; hum, un petit coup de balai ne ferait pas de mal...

La lumière des torches propageaient nos ombres sur les murs et les colonnes, leur donnant des proportions fantastiques. Je m'arrêtai quand nous atteignîmes le centre de la structure et me tournai vers Pégase :

- Bon, c'est parti ! Montre-moi ce que tu as appris durant ton entraînement au Sanctuaire !

Traduction : fais exploser ton Cosmos et frappe moi avec ta technique-de-la-mort-qui-tue. Je ne savais plus très bien quelles arcanes maîtrisaient les Chevaliers de Pégase ("le Cheval Ailé", un truc comme ça, j'imagine...) mais je savais que leurs attaques dépassaient à peine la vitesse du son, ce qui était ridicule pour un Chevalier d'Or mais pouvait passer pour extraordinaire pour un humain ordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcor
R.I.P.
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 12/09/2013

Feuille de personnage
Hp:
66/106  (66/106)
CS:
110/230  (110/230)
Pa:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Le Guerrier des Temps Anciens   Sam 22 Mar - 0:34

Arrow Quartier des Bronzes

Du temps où il partageait le dortoir des apprentis, le jeune chevalier de bronze avait entendu mille et une histoires sur le sanctuaire, écoutant les fantasmes et les légendes urbaines sur le territoire sacré de la déesse de la victoire. De toutes ces fables, il avait yen une qu'Alcor n'aurait jamais voulu avoir à découvrir... Celle du nombre de marche qu'il pouvait y avoir entre deux maisons du Zodiaque d'or. Malchance pour le jeune poney, celui-ci du faire l'expérience de la montée des marches pendant de longues heures à la suite du guide en or qu'il suivait depuis le départ de sa maison: le prenant pour une étoile filante qu'il se devait de suivre sous peine de perdre son chemin, ou du moins, la chance que celui-ci lui avait présenté en acceptant de devenir son maître.

À aucun moment, Alcor ne se plaignit de la traversée ni ne demanda combien de marche il restait à faire pour atteindre le temple du Scorpion: pour lui, la chose n'était pas plus différente que d'escalader les hauts monts d'Asgard avant de la neige jusqu'au ventre... Le Soleil était la seule chose qui pouvait marquer la différence mais, pas assez pour décourager le chevalier de bronze. Ce ne fut que lorsque Sól décida de se cacher derrière les nuages que l'asgardien posa enfin le pied dans la maison du Scorpion: un temple vénérable dédié à la fille de Zeus, remarqua Alcor avant de passer non loin du meuble provenant des continents plus aisés qu'Asgard. Contrairement à une autre légende locale, les chevaliers d'ors avaient l'air de vivre avec leur temps, s'amusa le chevalier de Pégase avant de se retrouver au centre d'une immense salle surement destinée au combat.

Une fois les instructions du chevalier d'or dites, le jeune garçon se mit en garde en adoptant une position semblable à celle-ci utilisé en boxe: s'accroupissant légèrement sur ses jambes tout en protégeant ses cotes de ses coudes alors qu'il leva l'une de ses mains devant son menton et l'autre au niveau de sa tempe.

" Bien maître !"

Dit-il en respirant alors fortement, gonflant sa poitrine avant que le cosmos bleuté de son corps ne vienne envahir sa silhouette: l'auréolant d'une flamme azur avant que celui-ci ne tende le poing dans la direction du chevalier du scorpion sous la forme de plus d'une centaine de coups par seconde, s'avançant vers Bardamu en mitraillant l'air de météore cosmique.

"Pegasus Ryu Sei Ken !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roboute
R.I.P.
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
150/150  (150/150)
CS:
414/414  (414/414)
Pa:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Le Guerrier des Temps Anciens   Sam 22 Mar - 20:56

Un rugissement de tonnerre ébranla le calme du sanctuaire, un cri lacéra la nuit alors que la voix du grand pope déchira la torpeur ambiante pour parvenir au temple du Scorpion:


"Bardamu ! Prends ton armure et ton disciple ! La guerre t'attends aux chutes des cinq pics en Chine ! Arès nous envoie ses émissaires, a toi de protéger ce lieu, chevalier d'or du Scorpion !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Chevalier d'or du Scorpion
Chevalier d'or du Scorpion
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Hp:
194/194  (194/194)
CS:
310/310  (310/310)
Pa:
150/150  (150/150)

MessageSujet: Re: Le Guerrier des Temps Anciens   Lun 24 Mar - 19:06

"Bien maître !"

Je ne pus m'empêcher d'esquisser un sourire : c'était pas si souvent qu'on me donnait du "maître" ! Il faut dire aussi que je n'avais jamais vraiment eu d'élève avant ce jour. Habituellement on m'appelait "seigneur" mais je rectifiais sur le champ, demandant à ce qu'on m'appelle par mon nom. Je préférais car quand on commençait avec les titres ronflants, on prend la grosse tête, on se prend au sérieux et on finit par devenir un m'as-tu-vu.

- Appelle-moi Bardamu tout simplement !

Alcor pris une profonde inspiration et pendant un moment je crus qu'il allait cracher du feu, comme un Dragon. Une aura bleutée l'enveloppa et l'instant d'après jaillit du bout de son poing des centaines de météores bleutés qui filèrent vers moi à une vitesse phénoménale...

Enfin, pour un humain lambda, car pour un Chevalier d'Or, j'avais l'impression qu'ils venaient vers moi trèèèèèèèèèès lentement, comme un film qu'on aurait fait passer au ralenti. En fait, j'avais largement le temps de filer dans mes appartements, me servir un verre de pinard, le boire à petites gorgées et revenir sur place sans que Pégase ait fini de terminer de lancer son arcane. Bon d'accord, j'exagère un peu mais l'idée est là.

C'est alors qu'une voix puissante retentit dans mon esprit, celle du Grand Sachem !

Bardamu ! Prends ton armure et ton disciple ! La guerre t'attends aux chutes des cinq pics en Chine ! Arès nous envoie ses émissaires, a toi de protéger ce lieu, chevalier d'or du Scorpion !!!

De la baston aux Cinq Pics ? Un émissaire d'Arès ? Eh ben voila qui s'annonçait des plus intéressants ! Un peu d'action ne nous fera pas de mal, vu qu'Alcor va m'accompagner.

J'avais tellement été distrait par le message télépathique du Grand Patron que je vis trop tard l'un des Météores venir vers moi et me percuter en pleine poitrine. Je fus soulevé dans les airs et, après quelques sauts acrobatiques, me rétablit au sol, tel un chat. Encore heureux que j'avais mon Armure d'Or sinon j'aurais été envoyé au Pays des Rêves !

- Mouais bon, c'est pas mal ! fis-je en m'époussetant. Par contre, on a changement de programme : toi et moi on va aller aux 5 Pics, c'est au Japon, en Chine ou au Népal, je sais plus, combattre un envoyé d'Arès, le Dieu de la Guerre.

Je posai une main sur son épaule, espérant qu'il ne se méprenne pas sur mon geste (traduction : qu'il ne me prenne par pour un pédé).

- Mais comme c'est pas la porte à côté, on va emprunter le Bardamu Express...

Je concentrai mon Cosmos et instantanément une aura dorée nous enveloppa, illuminant subitement le Temple du Scorpion. Je me concentrai ensuite sur la destination, me focalisant sur l'aura du serviteur d'Arès et une micro-seconde après, nous disparûmes de la 8° demeure du Zodiaque...

 Arrow 5 Pics
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcor
R.I.P.
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 12/09/2013

Feuille de personnage
Hp:
66/106  (66/106)
CS:
110/230  (110/230)
Pa:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Le Guerrier des Temps Anciens   Lun 24 Mar - 22:07

Le feu cosmique s'estompa aussi brutalement qu'il était apparu lorsque le poing du chevalier de bronze percuta le plastron de Bardamu, l'envoyant dans les airs dans une décharge bleutée sous le regard incrédule d'Alcor. Venait-il d'envoyer un chevalier d'or au plafond ? Voilà une chose qu'il pourrait écrire à son père en Asgard s'il n'avait pas aussi mal au poing droit... La solidité des armures d'ors n'était pas non plus une légende, pensât Alcor en se massant la main tandis que le scorpion retomba sur ses pieds le moins impressionné du monde et semblait même... Dans la lune ? La scène était un peu gonflée, soupirât le fils du chevalier divin de Gamma en comprenant alors qu'il n'a pu toucher son adversaire que par ce que celui-ci avait tout simplement concentré ailleurs. S'en était presque gênant se dit-il avant d'entendre celui-ci parler:

''Les cinq pics ? Pardonnez moi mon ignorance mais... Que ferais le dieu de la guerre en ce lieu ?"

Demandât le jeune chevalier en se demandant pourquoi cette figure pervertit de Tyr s'attaquerait à cet endroit et quel pouvait être son importance pour que l'en dépeche un chevalier d'or pour régler cette affaire... A moins que le danger présent demande l'attention de l'un des douze, pensât Alcor avant de recevoir la main de Bardamu sur l'épaule et de se souvenir d'un certain type d'apprentissage à la Grec comme aimait plaisanter son père... Un frisson d'effroi traversa son échine avant que l'idée d'affronter l'un des sbires du dieu de la guerre en présence de son maitre n'allume son désir de combattre. Envie qui se changea en confusion aux derniers mots du scorpion:

" Pardon mais... C'est quoi le Bardamu expreeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeessssssss"


Eut-il le temps de dire avant de disparaitre dans la nuit dans une colonne dorée...

 Arrow Avec Bardamu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Guerrier des Temps Anciens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CDZ] Saint seiya, les chevaliers du Zodiaque
» Les Passagers du Temps • T2 La nuit du Guerrier • Cindy Dees
» le temps precis....
» Figé dans le temps
» Combien de livres lisez-vous en même temps?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knights of Hope :: Sanctuaire de la déesse Athéna :: Temple du Scorpion-
Sauter vers: